La FIFA encore victime d'une cyberattaque

Le par Jérôme G.  |  3 commentaire(s)
cyberattaque

La Fédération internationale de football association reconnaît que ses systèmes informatiques ont une nouvelle fois été piratés. L'incident remonte au mois de mars.

C'est pour le moment assez mystérieux, mais des révélations pourraient ne pas tarder sur la base de documents confidentiels exfiltrés, comme lors des Football Leaks fin 2016. Cela avait été l'une des plus grosses fuites d'informations touchant le sport, et en l'occurrence l'évasion fiscale dans le football.

footballUne nouvelle fois, le réseau informatique de la FIFA a été la cible d'une cyberattaque. Selon l'Associated Press, le président de la puissante Fédération internationale de football association se prépare à la divulgation d'informations privées dérobées lors de cette cyberattaque remontant au mois de mars.

La FIFA dit avoir pris " toutes les mesures nécessaires pour répondre de manière adéquate aux incidents de sécurité " et " condamne toute tentative visant à compromettre la confidentialité, l'intégrité et la disponibilité des données par toute organisation utilisant des pratiques illégales. "

D'après le New York Times, la cyberattaque de mars ne serait pas en lien avec la cyberattaque opérée en 2017 par un groupe sous la houlette du service de renseignement de Russie.

En début de mois, le ministère américain de la Justice a inculpé sept agents russes des services de renseignement militaire de la Russie (GRU) pour des cyberattaques menées à l'échelle mondiale. Parmi celles-ci, la compromission en décembre 2016 et janvier 2017 des réseaux informatiques de la Fédération internationale d'athlétisme et de la FIFA.

Un vol de données avait essentiellement porté sur des politiques et stratégies antidopage, résultats de laboratoires, informations médicales.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Ulysse2K away Absent VIP icone 50632 points
Le #2038907
La FIFA avait une faille ? Aurait-on encore trouvé qui on graissait la patte, quel tirage au sort était pipé ou quels matches étaient truqués ?
Johnny6 offline Hors ligne Vétéran icone 1512 points
Le #2038915
Perso je vais pas pleurer pour un comité qui choisit les pays organisateurs de coupe du monde, en fonction de la somme inscrite sur le chèque...
Parce que si ça s'était passé comme ça aurait dû l'être, je doute qu'on aurait eu la Russie ou le Qatar dans les choix.

... Bon ok ça n'a aucun rapport.
iinconnu offline Hors ligne Vénéré avatar 3100 points
Le #2038938
Johnny6 a écrit :

Perso je vais pas pleurer pour un comité qui choisit les pays organisateurs de coupe du monde, en fonction de la somme inscrite sur le chèque...
Parce que si ça s'était passé comme ça aurait dû l'être, je doute qu'on aurait eu la Russie ou le Qatar dans les choix.

... Bon ok ça n'a aucun rapport.


ouais enfin pour le moment un seul pays a été rentable en tant qu'organisateur (et il l'est parce qu'il avait déjà construit les stades et autres :sweat_smile

Moi ce qui me choque encore plus c'est que la CNIL ne lui soit pas tombé dessuis
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire