Avec la fin du RTC, le téléphone va changer

Le par  |  19 commentaire(s)
Telephone-IP

C’est la fin pour le Réseau Téléphonique Commuté (RTC).

Si ce nom ne vous dit rien, vous le connaissez forcément. Ce sont les prises en « T » sur lesquelles sont branchés les téléphones fixes depuis les années 80. La fin de cette technologie est due à l’obsolescence du réseau, ainsi qu’à l’avènement de la technologie IP (Internet Protocol) ou VoIP (Voice over Internet Protocol). Cette technologie présente de nombreux avantages. Elle permet notamment l’utilisation de tout appareil (PC, tablette, portable.....) en tant que standard téléphonique virtuel, permettant une souplesse beaucoup plus grande qu’un PABX traditionnel.

Les avantages de l’IP par rapport au RTC

Les centrex IP, et plus généralement la technologie IP, utilisent le protocole créé pour internet à des fins de télécommunication. Pour faire simple, la voix est numérisée, puis transférée sous forme de paquets de données, comme c’est le cas pour toute donnée sur internet. Son utilisation pour la téléphonie à l’échelle nationale est rendue possible grâce à l’augmentation des débits internet et à la diversités de fonctionnalitées pouvant être combinées avec le système, notamment des fonctions d'accueil téléphonique.

Des coûts réduits

La technologie IP offre de nombreux avantages pour la téléphonie d’entreprise. Elle permet notamment de réaliser des économies. Premièrement, pour l’installation du réseau, les entreprises disposant de leur réseau internet n’auront pas à réaliser de travaux pour le passage à l’IP. La technologie utilise en effet le même.

Les coûts des communication sont aussi bien inférieurs avec la technologie VoIP. Elle rend possible la gestion multisites. Ce qui est très intéressant pour les entreprises avec des ramifications dans différents pays. Les appels entre ces sites seront alors gratuits et ne nécessiteront qu’un seul abonnement internet.

Le coût des appels sortants sera lui aussi inférieur à celui de la technologie RTC, notamment pour les appels internationaux. Comme pour internet, la distance n’a plus d’impact sur le coût de la communication. Un avantage certain pour les entreprises.

Une souplesse immense

La technologie IP n’oblige plus chaque poste à rester relié à une ligne. Avec l’IP, l’utilisateur garde son numéro sur son mobile lorsqu’il est en déplacement par exemple. Fini donc les lignes fixes au bureau et les appels manqués pour cause de non présence ou encore les centraux téléphoniques très coûteux... L’utilisateur pourra mettre en commun tous les appareils de communication d’une entreprise tels les fax, les téléphones ou les solutions de visioconférences par exemple.

Ainsi, le télétravail sera encore plus simplifié, de même que le travail durant les déplacements.

Un avenir radieux et évolutif

La VoIP représente une technologie d’avenir que les entreprises pourront faire évoluer. Avec cette technologie une entreprise pourra sans coût et sans difficulté ajouter des postes ou des utilisateurs à son réseau. Plus besoin de faire appel à un professionnel du secteur pour faire évoluer son standard téléphonique.

Le passage à l’IP représente un choix d’avenir pour les entreprises et les particuliers. Son évolution dans les années à venir sera boostée par le passage à cette technologie sur tout le territoire comme les professionnels du secteur vont rivaliser d’inventivité pour garder ou obtenir des parts de marché. La technologie est donc appelée à se développer dans les années à venir au cours des prochaines années, ce qui avantagera les utilisateurs.

"Actuellement, un nouveau protocole appelé WebRTC (Web Real Time Communication) a fait son apparition en force. Ce protocole dévoloppé par Google offre une meilleure qualité de communication par IP sur navigateur et de nombreuses fonctionnalités. La WebRTC va révolutionner le monde de la télécommunication"

telephonie-mobile

Comment va se dérouler le passage à l’IP en France ?

Orange, le prestataire qui réalisera le passage du RTC à l’IP va lancer en 2017 (on ne connait pas encore précisément la date) une phase d’expérimentation dans quatorze communes du Finistère. Elle est prévue en 3 phases. La première consiste en la mise en place des lignes IP. Par la suite, Orange créera en IP des multi-lignes. Enfin, l’entreprise arrêtera la téléphonie RTC dans la zone et migrera la totalité des lignes concernées vers l’IP.

Pour le reste du territoire, la migration vers l’IP se fera à partir de 2021 par « plaques » géographiques de 150 000 utilisateurs.

La date à laquelle toutes les lignes françaises seront passées à l’IP n’est toujours pas dévoilée. Orange a annoncé qu’elle précisera la date définitive en concertation avec l’Arcep (Autorité de régulation des communications téléphoniques) et les autres opérateurs.

Quand passer à l’IP pour son entreprise ?

Les petites comme les grandes structures trouveront un avantage à la VoIP. Comme énoncé précédemment, les avantages sont nombreux. De plus, la facilité d’évolution d’un réseau en IP permet d’envisager l’avenir avec sérénité. Même les micro-entreprises sont avantagées par un passage à la VoIP. Plus besoin de deux numéros pour le fixe et le portable par exemple. Si jamais l’entreprise se développe et devient une SARL et que l’entrepreneur doit embaucher, il pourra avec beaucoup d’aisance ajouter un ou plusieurs profils collaborateurs.

Petites et grandes entreprises seront ravies d’utiliser cette nouvelle technologie en substitut à leur central téléphonique traditionnel et ce, à moindre coût.

Les appels à l’étranger bien moins coûteux représentent également un avantage certain pour de très nombreux entrepreneurs. Le passage à la VoIP est encore plus intéressant pour les entreprises n’ayant pas encore un réseau téléphonique créé. Il évite un gros investissement.

Pour les grandes entreprises ces avantages sont encore plus nombreux. Le passage à l’IP peut se faire par exemple à la fin d’un contrat de communication.

Vous l’aurez compris, Orange ne vous laisse plus le choix et vous “obligera”, que vous le vouliez ou non, à changer de système téléphonique. James Dean disait “puisqu’on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles”. Suivez donc son conseil en vous adaptant aux mutations de la société. Pour vous aider, plusieurs entreprises, comme Fonvirtual par exemple, proposent déjà des services de téléphonie IP et de standard téléphoniques virtuel.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1988691
Actu riche et assez intéressante ... sympa
Le #1988692
Donc ce sont des millions de téléphones fixes qu'il va falloir foutre à la benne. Un peu comme les récepteurs satellite analogiques.

Bonjour la pollution !
Le #1988694
geekborg a écrit :

Donc ce sont des millions de téléphones fixes qu'il va falloir foutre à la benne. Un peu comme les récepteurs satellite analogiques.

Bonjour la pollution !


Non je ne pense pas.

Actuellement, je suis en téléphonie IP avec SFR, mais mon téléphone traditionnel est branché sur la box en fait

Par contre, on aura peut-être droit à des téléphones fixes qui se rapprochent des smartphones, ça serait pas mal.
Le #1988701
C'est Mme Michu avec sa ligne tél de 7kms (ou plus) de longueur qui va être contente : en passant du RTC avec son tél qui marche au poil à la box qui va se synchro au petit bonheur.
À moins qu'on lui retire une ligne neuve en 8/10e, mais j'en doute.

Pour le reste de la population ça sera tout bénef.
Le #1988715
On avait gardé la ligne téléphonique de France Télécom / Orange à la maison parce que le système d'alarme de la maison était branché dessus, et si l ligne disparait, on m'avait dit que l'alarme ne marcherait plus... Vous auriez pas un complément d'info pour ce genre de cas quelque part ?
Le #1988718
C'est bien de vanter les avantages, mais les inconvénients de L'ip sont:
Si tu ne peux pas recevoir l'adsl tu n'as plus de possibilité d'avoir de téléphone.
en cas de coupure de courant plus de ligne non plus.
il n'est plus non plus possible de se connecter a un modem.
comment vont faire les gens qui possède des alarmes qui ne fonctionne pas en IP ??
etc....
Le #1988723
Yattoz a écrit :

On avait gardé la ligne téléphonique de France Télécom / Orange à la maison parce que le système d'alarme de la maison était branché dessus, et si l ligne disparait, on m'avait dit que l'alarme ne marcherait plus... Vous auriez pas un complément d'info pour ce genre de cas quelque part ?


En gros il y a 3 types de communications d'alarme, la ligne tél classique (RTC), l'IP (via adsl principalement) et 3g/4g.
Une alarme continuera de détecter une intrusion, de sonner, mais plus d'alerter un service si elle n'a plus de moyen de communication.
Le #1988726
Yattoz a écrit :

On avait gardé la ligne téléphonique de France Télécom / Orange à la maison parce que le système d'alarme de la maison était branché dessus, et si l ligne disparait, on m'avait dit que l'alarme ne marcherait plus... Vous auriez pas un complément d'info pour ce genre de cas quelque part ?


Tu as l’alarme sur l’Ip et antenne relai 3g/4g qui fonctionne sur batterie donc si coupures ils t’alertent déjà que problème ligne téléphone mais t’explique que l’antenne relais est là
Le #1988728
Yattoz a écrit :

On avait gardé la ligne téléphonique de France Télécom / Orange à la maison parce que le système d'alarme de la maison était branché dessus, et si l ligne disparait, on m'avait dit que l'alarme ne marcherait plus... Vous auriez pas un complément d'info pour ce genre de cas quelque part ?



Si c'est une alarme "classique", y'a que du RTC, donc faut en changer (y'a le même "probleme" avec les systèmes de secours des ascenseurs par exemple, qui utilisent le RTC pour fonctionner même en cas de panne de courant)

Si c'est une alarme plus moderne, c'est via une ligne ADSL ou abonnement mobile.3
Le #1988746
En gros, mes grands-parents payent aujourd'hui 17€/mois. Ils vont devoir prendre un abo internet (dont ils n'ont pas besoin) à 40€ et changer leur système d'alarme qui fonctionne et qui est amorti pour un modèle 3G à plusieurs milliers d'euro (puisqu'il sera peu probable des garder les capteurs actuels pas compatible).
donc abo internet + abo 3G + nouvelle alarme.... Qui finance ? Orange ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]