Firefox en version 85 bloque les supercookies

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
firefox-nouveau-logo

Firefox est disponible en version 85. Le navigateur renforce ses protections contre le pistage avec du network et cache partitioning. Il entérine la fin du support de Flash et apporte des améliorations pour les marque-pages.

Mozilla publie la première version stable de 2021 pour son navigateur Firefox. Cette mouture 85 est annoncée avec une protection contre les supercookies. Cette dénomination désigne des éléments de pistage pour le suivi en ligne qui œuvrent insidieusement, même après la suppression des cookies.

Ces supercookies exploitent - et abusent - des mises en cache ou stockage des ressources dans le navigateur, dont l'objectif légitime est de réduire la charge réseau avec un partage entre les sites. Mozilla donne l'exemple du cache pour les images.

Si la même image est intégrée à plusieurs sites, Firefox va charger l'image depuis le réseau lors d'une visite sur le premier site. Sur les sites suivants, l'image sera chargée depuis le cache local du navigateur pour économiser de la bande passante.

Un tracker peut créer un supercookie avec un identifiant attaché à une image présente dans le cache, puis pour suivre cet identifiant sur les différents sites qui intègrent la même image. Comme parade, Firefox 85 utilise un cache d'images différent pour chaque site web consulté par un utilisateur.

firefox
Plus globalement, Firefox 85 partitionne plusieurs types de caches par site visité (HTTP, image, favicon, DNS, police d'écriture, feuille de style, certificat TLS), ainsi que des éléments avec du suivi basé sur les connexions.

Du partitionnement de ce genre est déjà appliqué par Safari ou Chrome plus récemment. Mozilla assure que l'impact sur le temps de chargement d'une page est modeste. Dans le même temps, Mozilla écrit qu'il reste encore du travail pour renforcer les protections contre le pistage.

Et aussi pour Firefox 85

La nouvelle version de Firefox est également l'occasion de mettre définitivement fin au support de Flash d'Adobe, sans possibilité de réactivation. Du côté des nouveautés d'utilisation, le gestionnaire de mots de passe permet de supprimer tous les identifiants et mots de passe enregistrés en un clic.

Pour les maque-pages, Firefox se souvient désormais de l'emplacement favori pour les marque-pages enregistrés, affiche par défaut la barre personnelle sur les nouveaux onglets et facilite l'accès aux marque-pages via un dossier dans la barre personnelle.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
norwy offline Hors ligne Vétéran avatar 1728 points
Le #2119627
On voit bien qu'il s'agit d'une course de vitesse entre des techniques de pistage, qui contournent tous les éléments à leur disposition pour parvenir à leurs fins, et les navigateurs qui essayent tant bien que mal de limiter la récupération passive de montagnes de données personnelles.

On parle ici de publicité mais il s'agit des mêmes techniques que pour le piratage pure et simple.

De là à faire l'association des 2...
smalldick offline Hors ligne VIP icone 7041 points
Le #2119707
L'Europe devrait soutenir Mozilla en lui demandant d'apporter les preuves que les grands groupe du web mettent tout en œuvre pour contourner les gardes fous qui ont été mis en place, en contre partie de lui verser un pourcentage sur chaque amende qu'elle infligera aux délinquants.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire