Fortnite : Epic annonce les parties classées

Le par  |  4 commentaire(s)
Fortnite - 1

Epic multiplie les annonces et nouveautés autour de son jeu fétiche du moment : Fortnite. Après la version mobile, c'est au tour des parties classées d'être annoncées.

Fortnite profite d'une actualité particulièrement prolifique actuellement, Epic souhaitant mettre la pression sur son concurrent principal : Playerunknown's Battleground en occupant presque toutes les discussions.

Le jeu est ainsi proposé en version mobile depuis peu, sur invitation seulement et s'offre un record : celui de l'application la plus téléchargée de l'App Store dans 13 pays et en seulement 12 heures...

Mais le jeu lui-même profite de sa propre actu puisque Epic Games vient d'annoncer l'arrivée prochaine des parties classées. En clair, chaque partie permettra d'établir un score correspondant à sa position dans l'élimination, avec plusieurs classements par ligue en fonction du niveau de chacun.

Epic souhaite ainsi donner un aspect un peu plus compétitif à son titre jusqu'ici plutôt orienté vers le fun et la détente. Par ailleurs, cette nouvelle dimension plus sérieuse sera mise en avant lors de l'E3 puisque l'on assistera au Fortnite Celebrity Pro-am : une compétition qui permettra à des professionnels du jeu et des célébrités de s'affronter en direct.

Reste que depuis l'annonce de l'arrivée des parties classées, la communauté de joueurs est divisée. Si certains accueillent la nouvelle comme l'opportunité de donner une nouvelle dynamique au jeu, d'autres regrettent la perte de l'aspect casual gaming des parties... Avec potentiellement l'arrivée de plus en plus de tricheurs et une mentalité globale qui risque d'en prendre un coup...

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2005626
Comme tout les jeux quand tu amène un système compétitif tu dessert forcément les joueur qui veulent joué pour la détente et en prime tu récolte ses "raclures de fond de capote de cheater", c'est la meme rythmique pour tout les titres qui on basculé dans ce sens et ceux peut importe le type de jeu, il va encore falloir trouvé un autre jeu qui ne serra pas "contaminé" ... bien dommage, mais bon a force on connais la routine, comme qui dirais heuuuu Suivant
Le #2005695
bugmenot a écrit :

Comme tout les jeux quand tu amène un système compétitif tu dessert forcément les joueur qui veulent joué pour la détente et en prime tu récolte ses "raclures de fond de capote de cheater", c'est la meme rythmique pour tout les titres qui on basculé dans ce sens et ceux peut importe le type de jeu, il va encore falloir trouvé un autre jeu qui ne serra pas "contaminé" ... bien dommage, mais bon a force on connais la routine, comme qui dirais heuuuu Suivant


Dans un sens je suis assez d'accord, d'un autre coté ce n'est pas la faute des éditeurs si il y a des tricheurs sur les jeux compétitifs, par contre c'est de leur responsabilité d'être réactifs et de limiter la triche (en évitant les ban / faux positifs), ce qui est une problématique très complexe.
Le #2006858
Le plus rageant c'est que c'est le système anti triche qui empêche de jouer sous Linux.
Et comme d'hab pas de version native Linux !
Le #2006891
media a écrit :

Le plus rageant c'est que c'est le système anti triche qui empêche de jouer sous Linux.
Et comme d'hab pas de version native Linux !


Oui effectivement cela fonctionnait sous WINE avant qu'ils ajoutent BattleEye

EDIT: BattleEye qui fonctionne en natif aussi, avec ARK ou Arma III par exemple...

A restester peut être, sachant que la v3.4 de WINE-Staging (sortie il y a 10 jours) a résolu de nombreux crash de BattleEye ?

https://www.phoronix.com/scan.php?page=news_item&px=Wine-Staging-3.4-Released

Perso, je ne m'embête plus avec WINE, c'est pas que c'était chiant ou quoi que ce soit, mais en utilisant WINE ou un Dual boot on entre fatalement dans les stats Windows, et donc on ne motive pas les devs à développer en natif (ou au moins a ne pas utiliser de technos bloquantes de manière à rendre le portage simple), donc en ce qui me concerne, un jeu qui n'est pas sous dispo Linux n'existe pas.
On ne peut pas d'un coté demander aux dev du natif Linux, et de l'autre contribuer aux stats Windows, c'est je pense totalement contradictoire.

Note: le terme "natif" est ici un peu abusif, car de nombreux portages ne sont pas du natif mais utilisent des wrappers, ce qui explique la différence de FPS qu'on peut voir sur certain jeux (la comparaison des FPS n'est dans ce cas pas pertinente)
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme