Un Français accuse Uber d'être à l'origine de son divorce et réclame 45 millions d'euros

Le par  |  10 commentaire(s)
Uber-logo

Le service de VTC Uber fait aujourd'hui l'objet d'une poursuite en justice assez étonnante : un Français juge le service responsable de son divorce et lui réclame 45 millions d'euros.

Uber est actuellement au coeur d'un procès impliquant un divorce et une demande de 45 millions d'euros de dommages et intérêts.

Uber Sydney 01

Le plaignant, un homme d'affaires français estime qu'une faille informatique dans l'application du service aurait entrainé son divorce. Ce dernier, entrepreneur sur la Cote d'Azur, aurait ainsi emprunté l'iPhone de son épouse pour commander un véhicule Uber en s'identifiant avec son compte personnel. Une fois déconnecté, l'iPhone en question aurait malgré tout continué de tracer les déplacements et l'activité du compte en envoyant des notifications sur les détails de commande (nom du chauffeur, plaque d'immatriculation, heure d'arrivée). Des informations reçues donc par l'épouse du plaignant qui ont soulevé des soupçons d'infidélité amenant au divorce du couple.

Selon le Figaro qui a tenté de reproduire le bug, la faille serait bel et bien présente : un iPhone sur lequel un compte a été connecté puis déconnecté continue ainsi de recevoir des notifications relatives à l'activité dudit compte. Il est ainsi possible de savoir quand l'utilisateur prend contact avec le service, et d'obtenir des informations en temps réel, sans s'identifier à nouveau. La faille n'est pas présente sous Android et ne concernerait que les versions de l'appli sous iOS datant d'avant la mise à jour du 15 décembre.

Reste à savoir si Uber peut véritablement être tenu responsable du divorce du couple. La première audience est prévue pour le mois prochain.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1950967
Le coupable qui essaie de se faire passer pour une victime.
L'adultère n'est-elle pas considérée elle-même une faute grave, et motif de divorce ?
J'espère qu'il se prendra une belle prestation comprensatoire dans les dents.
Le #1950969
yam103 a écrit :

Le coupable qui essaie de se faire passer pour une victime.
L'adultère n'est-elle pas considérée elle-même une faute grave, et motif de divorce ?
J'espère qu'il se prendra une belle prestation comprensatoire dans les dents.


Non c'est plus un motif de divorce aujourd'hui, mais il est clair que c'est un fieffé crétin

Le gars est pris la main dans le sac et il ose porter plainte.
Et vous savez quoi, il pourrait bien gagner contre Uber car c'est le fond qui sera jugé, pas la morale
Le #1950971
Il ne faut pas tout mélanger.

Là le procès est sur la fuite d'informations d'uber.
Que le mec fasse un truc mal ce n'est pas le sujet, et n'a aucun lien avec la demande.

La justice délibère uniquement sur ce point, elle ne jugera pas l'adultère lui meme
Le #1950972
skynet a écrit :

yam103 a écrit :

Le coupable qui essaie de se faire passer pour une victime.
L'adultère n'est-elle pas considérée elle-même une faute grave, et motif de divorce ?
J'espère qu'il se prendra une belle prestation comprensatoire dans les dents.


Non c'est plus un motif de divorce aujourd'hui, mais il est clair que c'est un fieffé crétin

Le gars est pris la main dans le sac et il ose porter plainte.
Et vous savez quoi, il pourrait bien gagner contre Uber car c'est le fond qui sera jugé, pas la morale


Le fond de cette histoire ne vaut pas non plus un dédommagement de 45 millions soyons réalistes.
Ici le problème c'est quoi ? Le problème est qu'après déconnexion le périphérique reçoit les notifications du compte qui a demandé la course et ce, sans être authentifié de nouveau ... Il peut porter plainte, c'est sûr, mais quel chef d'accusation découlant de cette erreur pourrait valoir autant ? à mon sens aucun, je ne sais même s'il y aura besoin de payer quoi que ce soit de la part de la société Uber et si le plaignant gagne il sera juste remboursé des frais juridiques engagés dans le meilleur des mondes.
Le #1950975
Le sens des responsabilités est bafoué de nos jours ....

On voit des gens qui commettent un cambriolage ... qui et osent porter plainte contre le propriétaire des lieux pour négligences suite à une blessure de ce meme cambrioleur

On voit des hommes trompeurs rejeter la faute d'un divorce car une Societe aurait mal camouflé ses déplacements ...

Déjà qu'il y a 15 ans le coup du Cafe trop chaud du macdo qui rapporte plusieurs millions de dollars à la "victime" m'étonnait ...

Donc la, si cela se trouve, des autres êtres humains vont juger que ce pauvre homme a été trahi par Uber et vont le rendre ultra riche.

Ou va le monde ?
Le #1950980
Le mec n'a pas mis son application à jour, il est donc fautif.
Je suis certain qu'on retrouvera dans les conditions générales (le contrat avant de l'accepter), qu'il faut régulièrement le mettre à jour.

De plus il a pris le terminal de son épouse, il est donc doublement responsable, et encore pour commettre une infraction. Le mec est une victime de la malchance.

1 Application datée
2 Téléphone sa compagne
3 Trompe sa femme et se plaint du divorce
4 Réclame 45 Millions d'€ qu'il n'aura jamais
5 Uber n'en a rien a foutre de sa poire
6 ... On va éviter de faire la liste, rien que là, elle est trop longue
Le #1950981
je doute qu'il gagne au tribunal, car si j'ai bien compris les infos de l'article, il a utilisé l'iPhone de sa futur ex-épouse qu avait le logiciel d'installé MAIS pas mis à jour. mise à jour datant de mi décembre, donc difficile d'accuser Uber sur une faille qui est corrigé. Apres, faut voir depuis quand date la fuite de données etc , mais bon c'est pas gagne pour lui
Le #1950986
FFFeu a écrit :

skynet a écrit :

yam103 a écrit :

Le coupable qui essaie de se faire passer pour une victime.
L'adultère n'est-elle pas considérée elle-même une faute grave, et motif de divorce ?
J'espère qu'il se prendra une belle prestation comprensatoire dans les dents.


Non c'est plus un motif de divorce aujourd'hui, mais il est clair que c'est un fieffé crétin

Le gars est pris la main dans le sac et il ose porter plainte.
Et vous savez quoi, il pourrait bien gagner contre Uber car c'est le fond qui sera jugé, pas la morale


Le fond de cette histoire ne vaut pas non plus un dédommagement de 45 millions soyons réalistes.
Ici le problème c'est quoi ? Le problème est qu'après déconnexion le périphérique reçoit les notifications du compte qui a demandé la course et ce, sans être authentifié de nouveau ... Il peut porter plainte, c'est sûr, mais quel chef d'accusation découlant de cette erreur pourrait valoir autant ? à mon sens aucun, je ne sais même s'il y aura besoin de payer quoi que ce soit de la part de la société Uber et si le plaignant gagne il sera juste remboursé des frais juridiques engagés dans le meilleur des mondes.


On est bien d'accord que les 45 millions ils peut se les carrer bien profond !
Ce que je disais c'est qu'il pouvait quand même gagner sur le fond en jouant sur les problèmes de sécurité, même si c'est pas à jour.
On a tous envie ici de lui dire d'aller se faire foutre mais la justice est aveugle (plein d'exemples dans ce sens, ex: le cambrioleur qui porte plainte parce qu'il s'est blessé chez nous, ...)
Le #1950995
Rien ne dit que l'application n'était pas à jour quand c'est arrivé ? Le temps de gérer le divorce, il a bien pu s'écouler plusieurs mois... et la faille corrigée entre temps.
Juridiquement, il peut gagner. C'est de la divulgation d'informations personnelles, il a cliqué sur "Déconnexion" qui est censé lui garantir sa vie privée.

Que diriez-vous si le cas concernait un ancien smartphone de fonction, d'un salarié autorisé à utiliser Uber dans le cadre de son activité (note de frais), qui se serait déconnecté du compte depuis 3 mois, mais qui montre à son patron l'employé se rendre chez un concurrent pour un entretien d'embauche pendant un congé ?
Le #1951039
Statistiquement, le mec a plus de chances de toucher ses 45 millions en jouant à l'euromillion qu'en attaquant uber
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]