Quand le très haut débit de 2022 devient bon haut débit pour 2020

Le par  |  16 commentaire(s) Source : AFP
Fibre-optique

Pour transformer un plan Très haut débit impossible à tenir pour 2022 en un programme promettant du "bon haut débit" dès 2020, le gouvernement va devoir nouer un "contrat" avec les opérateurs, estime le président de l'Agence du numérique devant la commission du Sénat.

Le plan France Très haut débit qui prévoit un déploiement de la fibre optique partout en France en 2022 est très ambitieux et ne sera sans doute que partiellement atteint.

L'annonce par le président de la République Emmanuel Macron d'un nouvel objectif pour 2020 imposera de revoir les ambitions de débit à la baisse pour favoriser une couverture plus étoffée du territoire et tout en assurant un meilleur débit afin de ne pas élargir la fracture numérique.

Antennes-4gAu "très haut débit" est donc substitué une notion de "bon haut débit" accessible en principe dès 2020 s'appuyant sur un ensemble de technologies disponibles (4G fixe, satellite, boucle locale radio...).

Constatant que plusieurs millions de foyers français ne disposent que de connexions de moins de 8 Mbps, ce "bon haut débit" vise à atteindre les 30 Mbps, assez loin des 100 Mbps de la fibre optique mais suffisant pour profiter des technologies récentes en haute qualité.

Pour l'atteindre, le gouvernement devra produire une "sorte de contrat" avec les opérateurs télécom, estime déjà Antoine Darodes, président de l'Agence du Numérique, devant la Commission de l'aménagement du territoire du Sénat.

Il suggère également que les opérateurs ne devraient pas se montrer trop récalcitrants, pourvu qu'ils indiquent "à quelle carotte ils sont prêts à répondre". A cette question,  Didier Casas, secrétaire général de Bouygues Telecom, apporte des éléments de réponse, note l'AFP.

Les opérateurs attendent ainsi des propositions du gouvernement sur la durée des licences d'exploitation des fréquences, sur le prix des redevances ainsi que sur la fiscalité, avec l'allègement de l'imposition IFER sur les antennes-relais, voire une exonération pour les antennes déployées afin d'assurer ce fameux "bon haut débit" d'ici 2020.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1973884
Moi qui a subit un Internet asthmatique (50 ko/s) pendant plusieurs semaines (et après plus de connexion Internet du tout pendant 2 mois) ... je trouve que 10 Mb commence à devenir confortable (Lecture des vidéos en streaming sans problème) ... 30 Mb, c'est ce que j'avais avant et c'était pas mal du tout pour télécharger.

Bon, je ne parle même pas de mon accès à 400 Mb / 40 Mb actuel ...
Le #1973887
Mouhai, j'ai la nette impression, que ça annonce et ça déclare, mais qu'au final, ça va pas plus vite sur le terrain....
Le #1973889
J'ai déjà donné avec le Wimax (une horreur) et la 4G (une horreur quand on n'est pas au pied d'une antenne ou quand on est nombreux dessus). Le très haut débit c'est fibre (pourquoi pas en aérien) ou rien. Tout le reste c'est de l'enfumage. Et quelque chose me dit que ce sera l'occasion pour les opérateurs de revenir sur l'illimité (la 4G, le satellite et tout le toutim ont un quota de données mensuel). Du coup je me demande si on ne ferait pas mieux de refuser ce plan à la con.
Le #1973892

Le wimax et la 4G ne sont pas, techniquement, de l'accès internet.
Ce sont pas des alternatives à la fibre, ils sont complémentaires, pour des cas différents.

Sinon, le plan Très haut débit pour 2022 n'est pas "impossible" à tenir, y'a surtout des gens qui freinent des 4 fers..... Quand on veut pas, forcement, ça avance pas.

Dans les communes "qui veulent", c'est largement faisables (voir déja fait, en 2 ans à peine pour les zones "classiques", et 5-10 ans pour les zones "éloignées").

Le #1973900
Vivement la fibre sans fil !
Le #1973904
Dans un village de 500 hab voir plus tirer la fibre jusqu'au batiment principal souvent mairie ou autre et mettre un vrai relais 4G voir 5G bientôt et des antennes extérieures pour les maisons ca marchera tres bien pour du 150/50 voir plus

C sur que pour l'instant avec les relais sur la collines le plus proche pour couvrir max à moindre frais la 4G 800 mhz voir 700 c pas terrible (et le lien FH derriere tiens pas la charge car souvent pas fibrer car trop cher de monter la fibre sur la colline)
Le #1973906
exemple 4G campagne :

relais orange 4G 800 Mhz avec lien FH au cul

debit 21/11 Mb/s à l'instant
Le #1973907
Beaucoup d'annonces mais pas grand chose sur le terrain.

L'étude faite pour la ville d'Arras annonce trois ans de travaux pour installer la fibre dans chaque rue de la ville. Puis, trois à six mois pour relier chaque habitation individuelle, et jusqu'à 9 mois pour un immeuble.
De plus, chaque particulier devra débourser 150€ pour se relier.

Les travaux ont commencé courant 2016. A ce jour, à peine un quart de la ville est équipée.
Le #1973911
je suis passé de 2Mb à 90Mb depuis qu'ils ont installé un NRA à 200m de chez moi et un autre vers la mairie. Valencin 38540
Mon NRA d'origine se trouvait à 5km en cuivre dans la ville voisine, du coup les 5km sont maintenant en fibre et je bénéficie du VDSL2 vue que je suis à moins d'1km du (petit) nra.
C'est une façon d'augmenter significativement le débit des villes dépourvus du haut débit, en attendant que la ville voisine soit elle-même relier à un réseau fibré et à ce moment là, on aura le débit réel de la fibre (THD)...

http://www.valencin.fr/upload/billet/160127-040122-medieval-et-thd.pdf
Le #1973915
du bon haut débit pour le bon peuple.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]