VOD : Free Home Video gratuit du 16 au 18 novembre

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)

Opération promotion et découverte autour du service de vidéo à la demande en abonnement mensuel de Free avec trois petits jours de gratuité pour les freenautes situés en zone dégroupée.

Free  le logo
Free logoAu mois de juin dernier, le FAI Free lançait un bouquet de programmes à la demande accessible de façon illimitée par abonnement. Derrière cette annonce se cachait un service de vidéo à la demande par abonnement inédit pour un FAI en France et à destination des abonnés éligibles au service de télévision sur ADSL.


Un prochain week-end cinéma à l'oeil
Pour 5,99 euros par mois, l'abonné peut ainsi avoir accès via le canal 100 de sa Freebox TV à un catalogue de 50 films et 100 épisodes de séries renouvelés chaque semaine. Apparemment, Free cherche à faire la promotion de son nouveau service et nos confrères de Freenews nous informent que dans sa lettre d'information aux abonnés Freebox, Free décrète trois jours de gratuité : " Découvrez gratuitement Free Home Video du 16 au 18 novembre ! "

Free home video
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #190578
Effectivement, Free vient d'envoyer sa 2ieme newsletter.

la première était au format texte (certainement créée en 2 minutes).

La seconde est au format HTML et semble avoir été légèrement travaillée.


Hipparchia offline Hors ligne Vétéran avatar 1553 points
Le #190594
Bon, on est encore à des lieues d'une licence globale, pourtant je sais qu'une licence de 10 € serait un succès.

On en est loin, et la première raison, c'est la pauvreté du catalogue.
50 films (dont vous pouvez admirer la... hum... enfin jugez par vous même), et 100 épisodes de série (soit en gros 4 saisons).
Même en renouvelant chaque semaine, c'est à des années lumières de ce qu'on peut trouver "ailleurs"

Se passer de support, c'est pouvoir regarder quand on veut... ce que l'on voudrait.

Où sont les bons animés (enfin anim tout court) ? les petits films ? Où est la musique ?
C'est navrant, on se retrouve presque avec une TELE à la demande (c'est à dire un choix restreint de programme, chaque jour).
A raison disons, d'un film et une série par jour, on arrive à... 160 titres, soit ce que propose ce service.
En passant par internet, on pourrait s'attendre à une base de donnée énorme.
C'est très maniable quand même.

A quand une mise à disposition numérique signée, qui, via une licence globale, permet à chacun de télécharger, et de rémunérer les productions choisies par les internautes ?

A l'heure de la chasse aux binaries illégaux, à la criminalisation du p2p, l'amour porté aux DRM, l'industrie a vraiment un énorme train de retard, et ce n'est pas en tapant sur ceux qui consomme (et qui téléchargentr aussi), en les insultant etc, que ça va arranger les choses.

Certainement pas en n'offrant toujours pas un système attractif.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire