Free perd toujours des abonnés mobiles mais plus dans le fixe

Le par  |  26 commentaire(s)
Free-Center

Free regagne des abonnés sur le fixe, mais pas encore sur le mobile. Iliad lance une offre publique de rachat d'actions pour doper le cours de son titre en Bourse. Xavier Niel s'en porte garant.

Au troisième trimestre, Free a enrayé sa perte d'abonnés dans le fixe avec un recrutement de 32 000 nouveaux abonnés. Au deuxième trimestre, c'était une perte de 15 000 abonnés fixes et une perte de 16 000 abonnés fixes au premier trimestre.

L'embellie sur le fixe est donc vraiment notable. Maison-mère de Free, Iliad y voit les signes d'un succès de la Freebox Delta, la fin de la dépendance aux offres très promotionnelles et souligne une " excellente performance " sur la fibre optique.

iliad-free-france-t3-2019-fixe-ftth
Pour la fibre optique, Free revendique être le premier recruteur depuis le début de l'année et annonce un " record historique " sur le troisième trimestre avec 210 00 recrutements nets. Sur l'ensemble des 6,428 millions d'abonnés fixes au 30 septembre, 1,515 million sont en FTTH. Et les abonnés en fibre optique… sont plus rémunérateurs.

Sur le mobile, Free continue par contre de perdre des abonnés en France, soit une perte de 18 000 abonnés mobiles au troisième trimestre pour un total de 13,296 millions (-75 000 abonnés mobiles au deuxième trimestre et -50 000 au premier trimestre). Une nouvelle fois, les pertes d'abonnés mobiles sont relativisées dans la mesure où elles se concentrent sur les forfaits à faible revenu moyen par utilisateur.

iliad-free-france-t3-2019-mobile
Pour le forfait 4G illimitée (50 ou 100 Go pour les non abonnés Freebox), Free enregistre en effet 147 000 recrutements. La fin des promotions qualifiées de " très agressives " a joué un rôle à ce niveau.

Sur le troisième trimestre, le chiffre d'affaires d'Iliad en France progresse de 3,3 % sur un an à 1,229 milliard d'euros et 8,1 % (1,336 milliard d'euros) en tenant compte des activités en Italie.

Iliad profite de la publication de ses résultats trimestriels pour annoncer un projet d'offre publique de rachat d'actions (OPRA) d'un montant de 1,4 milliard d'euros, soit 19,7 % du capital. Elle est intégralement financée par une augmentation de capital au même prix et de même montant. Près de 11,6 millions de titres à 120 € par action.

Cette opération est garantie par Xavier Niel en personne. À l'issue et avec le cas échéant une contribution intégrale pour l'augmentation du capital, le fondateur d'Iliad devrait détenir 72 % du capital du groupe (contre 52 % actuellement). Une mesure dont l'objectif est de redonner de l'allant au titre Iliad qui a été malmené en Bourse.

L'effet a été immédiat à l'ouverture des marchés aujourd'hui. Le titre Iliad a soudainement bondi d'un peu moins de 20 %. Le but d'une OPRA, avec un groupe qui rachète ses actions pour les annuler, est de provoquer un effet " dopant " et attirer de nouveaux investisseurs. En tout cas sur le court terme.

Et n'oubliez pas de consulter les bons plans forfaits mobiles et internet dans notre section dédiée.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2083342
C'est dommage, car quand on connaît les techniques, Free Mobile est un très bon fournisseur ...
Le #2083350
FRANCKYIV a écrit :

C'est dommage, car quand on connaît les techniques, Free Mobile est un très bon fournisseur ...


Peut-être mais free préfère investir dans la bourse plutôt que dans son réseau
Le #2083353
et dans la banque en ligne.
Le #2083357
Beaucoup de mes copains se plaignent de Free, service inexistant, personne physique à qui parler introuvable. Bref, ils ont une tarification plutôt agressive et une box qui propose 10 gigas en download mais ce ne sont que des théories.
lepingouinenfoliedestroyer Hors ligne VIP 6219 points
Le #2083358
Fennec6600 a écrit :

Beaucoup de mes copains se plaignent de Free, service inexistant, personne physique à qui parler introuvable. Bref, ils ont une tarification plutôt agressive et une box qui propose 10 gigas en download mais ce ne sont que des théories.


De ce que je lis sur le net, sav d'incompétent, délai pour avoir un changement de box etc etc, bref fai à bannir tout comme sfr !
Le #2083359
Chez Free, le SAV dépend de l'heure d'appel (qui va définir si on tombe sur un tech en France ou... ailleurs)
Ils proposent plein de features, mais pas la peine de compter sur le SAV pour les supporter (ya un bug sur le bridge depuis 1 an et demi, et malgré le fait que plusieurs utilisateurs s'en plaignent et donnent des infos sur les tickets dev, aucun retour)
Le débit, pour le 10Gb/s je sais pas mais pour le Gb/s pas de souci (après ca dépend d'ou on habite).
Les tarifs sont agressifs sur on prend pas la box qui fait yahourtière.

Ensuite ya SFR (SAV à chier, démarchage incessant et agressif, voir trompeur), Orange (SAV a chier aussi, box qui marchent pas a moitiée, robot qui bride la ligne en cas de déconnexion), et Bouygues (qui ma déjà expliqué au tel qu'il était plus simple de renvoyer sa box plutot que de la donner au vendeur Bouygues a 1 mètre de moi...)

Bref au niveau des SAV, yen a aucun qui sort vraiment du lot, SFR et Orange prennent leurs clients pour des vaches a lait, ou essaient de les tromper (débit confort...)

Donc je dirais que Free s'en sort pas trop mal, mais c'est aussi grâce au contexte.
Le #2083360
jacob13 a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

C'est dommage, car quand on connaît les techniques, Free Mobile est un très bon fournisseur ...


Peut-être mais free préfère investir dans la bourse plutôt que dans son réseau


.
"Peut-être mais free préfère investir dans la bourse"
.
Stupide !
.
L'OPRA est intégralement financée par une augmentation de capital, opération garantie par Xavier Niel en personne.
.
free n'a pas investit un € de plus.
.
Augmentation de capital : 19,7 % (dilution).
Augmentation du titre Iliad, après annulation : un peu moins de 20 % (concentration).
Différence, Xavier Niel détient entre 52 % et 72 % du capital du groupe, après l'opération, montrant l'augmentation de sa confiance dans le groupe.
Le #2083364
LinuxUser a écrit :

Chez Free, le SAV dépend de l'heure d'appel (qui va définir si on tombe sur un tech en France ou... ailleurs)
Ils proposent plein de features, mais pas la peine de compter sur le SAV pour les supporter (ya un bug sur le bridge depuis 1 an et demi, et malgré le fait que plusieurs utilisateurs s'en plaignent et donnent des infos sur les tickets dev, aucun retour)
Le débit, pour le 10Gb/s je sais pas mais pour le Gb/s pas de souci (après ca dépend d'ou on habite).
Les tarifs sont agressifs sur on prend pas la box qui fait yahourtière.

Ensuite ya SFR (SAV à chier, démarchage incessant et agressif, voir trompeur), Orange (SAV a chier aussi, box qui marchent pas a moitiée, robot qui bride la ligne en cas de déconnexion), et Bouygues (qui ma déjà expliqué au tel qu'il était plus simple de renvoyer sa box plutot que de la donner au vendeur Bouygues a 1 mètre de moi...)

Bref au niveau des SAV, yen a aucun qui sort vraiment du lot, SFR et Orange prennent leurs clients pour des vaches a lait, ou essaient de les tromper (débit confort...)

Donc je dirais que Free s'en sort pas trop mal, mais c'est aussi grâce au contexte.


Pour ma part, les débuts du 10gb/s ont été laborieux mais depuis cet été ça marche plutôt bien.

Quelques déconnexions intempestives, le boitier d'alim côté serveur qui malmène la prise usb c, la fonction "serveur de fichiers" catastrophique... le wifi bof bof... sinon ça va.

Paradoxalement, ma seule expérience avec le sav a été super, je venais d'être installé et le soir après j'ai appelé pour des infos sur la connexion wifi et le technicien m'a tout fait mettre en route par téléphone (pour un résultat moyen, pas assez puissance ce wifi ...)

Avant j'ai eu numéricable et orange... les sav se valent. Si on tombe sur une personne compétente, c'est bien... mais c'est rare.
Le #2083372
Y a quand même une bonne différence entre SFR et Orange niveau SAV.

SFR = Appels fréquents et SAV de merde qui ne résoud rien.

Orange = Ben jamais eu besoin d'appeler le SAV en fait ...
Le #2083375
FRANCKYIV a écrit :

C'est dommage, car quand on connaît les techniques, Free Mobile est un très bon fournisseur ...


En moyenne et actuellement, Free a le pire réseau mobile.
Après il est évident qu'il y en a pour qui ça fonctionne impeccablement, mais ça n'en fait pas une généralité. Les mesures de l'Arcep montrent régulièrement les écarts.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme