Test : Freecom MediaPlayer-25 Spécial Edition

Le par Manuel D. C.  |  0 commentaire(s)
Article n° 303 - Test : Freecom MediaPlayer-25 Spécial Edition (120*120)

Succédant aux platines DVD/DivX de salon, les disques durs multimédias n'ont pas cessé de se développer à une vitesse fulgurante depuis quelques mois. L'occasion pour nous de tester le MediaPlayer-25 Drive-In kit du constructeur Freecom.

Présentation

Reprenant les traits d’un disque dur externe classique, le MediaPlayer-25 se décline en deux versions. La première version est tout simplement un boîtier externe « nu » n’embarquant aucun disque dur. Compatible avec le format 2 pouces et demi, le kit est livré avec toute la connectique nécessaire pour un branchement sur votre téléviseur, un câble USB permettant de transférer vos fichiers, ainsi qu’un adaptateur secteur et une télécommande.

Sans oublier le manuel et le CD contenant les pilotes pour ceux qui utiliseraient encore le système d’exploitation Windows 98/Me.


IMG_1466       ToughDrive

Mieux fini, le disque dur externe TouchDrive de Freecom
se montre peu différent du MediaPlayer-25.



La seconde version embarque, quant à elle, un disque dur interne Fujitsu de 60 Go. Et offre le même bundle. L’avantage du format 2 pouces et demi est de ne nécessiter aucune alimentation externe pour être connecté à un PC.

La faible consommation électrique d’un disque dur au format 2 pouces et demi permettant d’utiliser l’intensité de courant transitant par le port USB. Mais sa taille réduite offre également une grande mobilité. Ce qui reste extrêmement appréciable pour stocker et transporter vos fichiers multimédia.


IMG_1465       IMG_1463

Peu encombrant, le MediaPlayer-25 offre une parfaite mobilité.


Pour le reste, on retrouve la plupart des fonctionnalités d’une platine de salon DVD/DivX. A savoir le support d’un grand nombre de formats vidéo, lecture musicale, visionnage photo, etc.

../..


Présentation (suite)

Le MediaPlayer-25 Drive-In Kit Spécial édition est donc un disque dur multimédia simplifiée à l’extrême. Aucun bouton n’est présent en façade, et seule la télécommande permet de piloter le lecteur à l’aide de l’interface de navigation claire et soignée.


IMG_1467


Alimentée par une pile bouton (CR2036), la télécommande propose les fonctions classiques de navigation : sélection du type de fichiers (vidéos, audio, photos), lecture, pause, avance/retour rapide, gestion du volume, menu, etc.


IMG_1468


D’autres fonctions plus spécifiques sont également présentes : zoom, sous-titrage, angle, etc. Peu encombrante, cette télécommande est plutôt bien conçue, mais on regrette un manque d’ergonomie caractérisée par la prise en main de la télécommande, mais surtout par le système d’émission/réception du module infrarouge. La précision rend la navigation au sein de l’interface peu agréable à moins de se trouver vraiment en face du MediaPlayer-25.

Côté bundle, le MediaPlayer-25 Spécial Edition se compose de :

  • Lecteur Freecom Kit Freecom MediaPlayer-25 Drive-In + disque dur P-ATA Fujitsu de 60 Go
  • Adaptateur secteur
  • Câble AV 1 (RCA/Cinch)
  • Câble AV 2 (S-vidéo)
  • Câble AV3 (Composite Y, Pb, Pr)
  • Câble USB
  • Télécommande + pile bouton CR2036
  • Guide d'installation rapide
  • CD contenant le manuel utilisateur et pilote USB 2.0 pour WIN98SE/Me

../..


Spécifications

En termes de compatibilité avec les différents formats audio/vidéo et photo, le MediaPlayer-25 se montre plutôt intéressant.

Voici les spécifications techniques :
  • Vidéo : MPEG 1, 2, 4 (MPG, MPEG, AVI, M2V, DAT, VOB, etc), DivX 3.x 4.x, 5.x, XviD (sauf les formats comportant l'option Global Motion Compensation & Quartel pel)
  • Audio : MP3, OGG Vorbis, WMA, WAV
  • Photo : Jpeg
  • Sorties Vidéo : Mini-jack Component (Y, Pb, Pr), composite et S-Vidéo
  • Sorties Audio : Mini-jack RCA stéréo, et digitale/coaxiale 5.1
  • Port mini-USB 2.0 (480 Mbps)
  • Supporte les résolutions 480p, 720p, et 1080i
  • Supporte les standards PAL et NTSC
  • Dimensions : 80 x 148 x 24 mm
  • Poids : 160 grammes sans disque dur


IMG_1473

Le panneau d’entrées/sorties est relativement complet, celui-ci offrant du S-Vidéo, du Y/Pb/Pr, une sortie vidéo RCA/Cinch pour la partie vidéo. La partie audio n’est pas en reste non plus avec une sortie coaxiale/digitale 5.1, et de l’audio au format RCA/Cinch. Sans oublier le classique port USB 2.0, qui est au format mini-USB, ainsi que le port d’alimentation secteur.

../..


Le Test

Offrant des fonctionnalités intéressantes, il est temps de se pencher sur la compatibilité des différents formats audio/vidéo et photo courants. Pour ce test, nous nous sommes donc appuyés sur la compilation DivX test dans sa version 2.0, qui regroupe une multitude de fichiers et formats : vidéo, audio, sous-titres et photo.

IMG_1471IMG_1472

C'est le microprocesseur Real Magic EM8511 de Sigma Designs
qui prend en charge le décodage audio/vidéo


La lecture vidéo n’a pas présenté de problème particulier, à l’exception des formats vidéo MP4 (Nero Digital), MKV (Matroska), WMV/WMV9, OGM, H.264 et MPEG-4 AVC. Ce qui n’est pas une surprise, le constructeur n’ayant annoncé aucun support de ces formats. Le format DiVX 6 n’est lui aussi pas supporté. Toutefois, pour le DivX/XviD, vos vidéos ne devront pas être encodées en utilisant les options GMC et Quarter Pel.

Pour rappel, la Compensation de Mouvement Global (GMC) est un algorithme relativement gourmand permettant en théorie d'améliorer l’affichage des détails de scènes complexes. Essentiellement lorsque des zooms et des défilés panoramiques sont présents. Sans cette technique, un grand mouvement de caméra produirait une forte pixellisation de l’image.

Quand à la technique du Quarter-pel, elle aussi coûteuse en temps de calcul, elle permet d’éviter le phénomène de saccades en augmentant la précision d’affichage lors de mouvements. En pratique, cela se traduit par une meilleure netteté grâce à cette possibilité de représenter un déplacement d’un quart de pixel.

La lecture des fichiers DVD rippés est également supportée, de la même manière que celle d'un DVD original. Il suffit de créer un dossier pour chaque DVD rippé dans le répertoire vidéo du MediaPlayer-25 (lorsque le lecteur est connecté au PC), avant d’y copier tous les fichiers rippés. Une fois le lecteur connecté à votre téléviseur, il ne reste plus qu’à sélectionner le fichier VIDEO_TS.IFO pour lancer la lecture.

subtitle       subtitle 2
Mais surtout, la lecture des sous-titres s’est révélée quasiment impeccable. Seules les vidéos avec sous-titres multiples se sont révélées impossibles à lire. Soit dix fichiers de tests correctement lus sur un total de onze.

Côté audio, on apprécie le support du format Ogg Vorbis, ce qui n’est pas toujours le cas sur ce genre de produits. Le format MP3 Pro n’est quant à lui pas supporté. La gestion des DRM n’est également pas supportée. Pour finir, le visionnage des photos est limité au format JPEG.

../..


Conclusion

L’interface de navigation est extrêmement intuitive, ce qui facilite le paramétrage du MediaPlayer. Dommage que la télécommande soit si peu réactive. Par défaut, c’est la connexion composite qui est utilisée lors de la première connexion au téléviseur. Toutefois, il est possible de sélectionner la sortie vidéo de son choix.

A noter que si les formats 480p, 720p et 1080i sont supportés, le MediaPlayer-25 ne permet en aucun cas de décoder des fichiers vidéos encodés en haute définition. Ce n’est en réalité qu’une simple extrapolation (upscaling) vidéo qui permet d’atteindre les résolutions 720p et 1080i. Ce qui permet de tirer parfaitement profit d’un téléviseur de grande taille, compatible avec ces formats HD. Mais en pratique, il n’y a que peu d’intérêt, la qualité d’image s’en trouvant dégradée.

Pour le reste, les options audio et photo restent assez maigres puisqu’il n’y a pas d’options Jukebox ou playlist. Même s’il reste possible de lancer la lecture de vos morceaux musicaux sans allumer le téléviseur. Ce qui vous contraindra à organiser vos fichiers audio au préalable. Pas très pratique finalement. Quant au visionnage photo, il n’y a que très peu d’options si ce n’est la possibilité de créer un diaporama et de paramétrer les transitions d’une photo à l’autre.


boite


Reste que proposé aux environs de 99 euros sans disque dur, le MediaPlayer-25 reste un produit très intéressant. Même si nous sommes plutôt surpris de voir que le produit ne figure plus sur le site constructeur (c’est pourtant bien Freecom qui nous a envoyé ce produit pour test), remplacé par le modèle MediaPlayer-35 bien moins intéressant. Celui-ci n’étant pas vraiment mobile (plus lourd et encombrant), et silencieux, en plus de n’apporter aucune amélioration notable. Même la déclinaison intégrant le support réseau filaire (RJ45) reste peu intéressante.



+ Les plus
  • Support audio/vidéo
  • Interface de navigation intuitive
  • Mobilité
  • Design sobre
  • Connectique complète
  • Silencieux
  • Gestion des sous-titres
- Les moins
  • Capacité de stockage limitée
  • Support du 720p et 1080i complètement inutile à nos yeux
  • Pas de fonction Jukebox / Playlist
  • Fonction photo réduite à l'extrême

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire