Gboard : l'IA pour les GIFs, emoji ou stickers dans les conversations

Le par  |  1 commentaire(s)
Gboard-logo

Google ne peut faire l'économie d'évoquer de l'intelligence artificielle à toutes les sauces, même pour des suggestions de GIFs ou emoji avec Gboard. Mais avec un traitement sur l'appareil.

Pour son clavier Gboard sur Android, Google annonce du nouveau dans la suggestion de GIFs, emoji et stickers à placer dans une conversation. Elle pourra se faire avec le renfort d'une fonctionnalité à base d'intelligence artificielle.

Google continue ainsi de tartiner d'IA ses applications et services, jusque dans la sélection d'éléments visuels pour agrémenter des discussions. Pour le moment, cela ne concerne que l'anglais, même si le déploiement est mondial. D'autres langues suivront ultérieurement.

La suggestion se fera lors d'une saisie avec l'apparition d'une icône GIF dans le coin supérieur gauche de Gboard. Au final, même si Google met en avant une dose d'intelligence artificielle, cela peut ressembler à un moteur de recherche spécialisé avec des mots clés.

Un point intéressant est qu'il est précisé que les suggestions sont privées pour l'utilisateur, avec un traitement qui s'effectue sur l'appareil. Dès lors, c'est un traitement qui n'est pas délégué aux serveurs de Google et ainsi de l'IA sur l'appareil.

Comme quoi… Google peut aussi le faire dans certains cas. À voir si un tel type de traitement sur l'appareil - cher à Apple (machine learning en local sur l'appareil) - sera répercuté sur d'autres fonctionnalités d'IA.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2040462
"...cela peut ressembler à un moteur de recherche spécialisé avec des mots clés."
comme les 3/4 - voire plus - des applis qui disent faire de l'IA...

de toute façon aujourd'hui si tu dis pas que tu fais de l'IA, t'es pas dans le coup...
la moindre recherche dans un BDD, c'est devenu de l'IA...

Par contre je suis pas du tout d'accord avec le dernier paragraphe... on peut pas mettre en question le fait que c'est de l'IA ou pas en début d'article, et basculer complètement sur "hé, ils savent aussi faire de l'IA en local sur le terminal chez Google", il faut être un minimum cohérent.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme