Google : 1,5% des identifiants et mot de passe considérés "à risque"

Le par  |  1 commentaire(s)
password checkup

Selon l'extension Password Checkup de Google Chrome, 1,5% des utilisateurs auraient recours à des identifiants considérés comme dangereux.

Google a récemment publié le résultat d'une étude sur son blog officiel centré sur l'extension Password Checkup lancé sur Android il y a tout juste un mois. En un mois, l'extension du navigateur Chrome a déjà scanné plus de 21 millions d'identifiants et mots de passe et révèle ainsi que 316 000 d'entre eux sont potentiellement dangereux, soit 1,5% des données analysées.

Chrome-Password-Checkup-extension

Ces identifiants à risque seraient utilisés pour sécuriser l'accès à des espaces sensibles, notamment financiers, messagerie ou même sites gouvernementaux. Google précise par ailleurs que ce sont les sites de vente en ligne qui concentrent le plus de ces identifiants jugés insuffisamment protégés.

password checkup bilan

Si Password Checkup alerte les utilisateurs sur l'insuffisance de sécurisation de leurs identifiants et mots de passe, seulement 25% des utilisateurs concernés auraient fait le choix de modifier son mot de passe ou identifiant suite à la notification de l'extension.

Google pourrait directement intégrer cette extension (qu'il faut aujourd'hui installer à la main) par défaut dans Chrome afin de sensibiliser une plus large part d'utilisateurs aux risques liés aux défauts de sécurisation des comptes personnels.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075551
Cela m'étonne que cela soit si peu vu la bande de noeud noeud.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme