Google annonce la mort de Goo.gl

Le par  |  3 commentaire(s)
Google-logo

Google a annoncé la fermeture prochaine de Goo.gl, le site spécialisé dans le raccourcissement des URL.

Sur son blog dédié aux développeurs, Google a annoncé la mise à mort prochaine de Goo.gl, le raccourcisseur d'URL lancé en 2006. Le service proposait de renseigner une adresse longue , par exemple https://www.generation-nt.com/ pour en proposer une version bien plus courte comme https://goo.gl/5tgt6E.

Google-logo

La fermeture du service est annoncée en deux temps : à compter du 13 avril prochain, les utilisateurs n'ayant jamais exploité le service ne pourront plus y accéder. Puis dès le 30 mars 2019, le service sera définitivement coupé. Les liens générés continueront à rediriger vers les URL comme par le passé, mais la migration ne se fera plus vers la console Firebase.

Google explique la fin de son service par l'arrivée d'autres concurrents plus populaires et performants, notamment TyniyURL ou Bitly. Mais ce type de service avait également pour vocation de faciliter le partage des URL entre les utilisateurs, désormais ce type d'outil se montre dépassé, notamment parce que la plupart des sites proposent des options de partage intégrées vers les réseaux sociaux ou les applications mobiles.

Reste que le service de Google sera remplacé à sa mort par Firebase Dynamic Links (FDL) qui proposera des URL dynamiques permettant de renvoyer vers des sites ou directement vers des applications en fonction de l'OS du destinataire.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2007979
A remplacer par Framalink !

https://frama.link/
Le #2008002
Ils vont bientôt annoncer l'arrêt du service de recherches Google.com en raison de l'arrivée de services concurrents performants et respectueux comme http://www.qwant.com !
Le #2008025
Sympa, tous les liens à refaire pour ceux qui utilisaient le service...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme