Google-DoubleClick: la décision de l'UE repoussée à 2008

Le par Cédric B.  |  0 commentaire(s)

Les régulateurs européens vont encore prendre quelques mois pour déterminer si le rachat de DoubleClick par Google enfreint les lois en vigueur au sein de l'Union.

Google logo
Google logoSelon un des enquêteurs européens relayé par Reuters, " nous avons écrit à Google pour leur dire que nous continuons notre travail, qui n'est pas limité à Google, et que nous rendrons notre avis au début 2008 ". La régie publicitaire DoubleClick fût racheté par Google en avril dernier pour 3,1 milliards de dollars.

" Nous souhaitons rendre un avis en comprenant bien les tenants et aboutissants, tenant compte de la manière dont ils gardent les données, et lesquelles ", a t-il ajouté. Lorsqu'un internaute effectue une recherche, Google enregistre en effet certaines informations concernant ses intérêts, ses habitudes et ses préférences qui peuvent potentiellement lui servir pour d'autres secteurs d'activités, comme celui de la publicité en ligne ( campagnes davantage ciblées ), mais la firme a déclaré ne jamais transférer ces données.

Logo doubleclickEn juin, Google avait écrit aux régulateurs, indiquant que le groupe était prêt à réduire la période pendant laquelle sont stockées ces informations sur les internautes, une annonce faite, à l'origine, en mars dernier. Fin septembre, l'UE avait indiqué que son avis allait certainement être rendu avant novembre, Google devra donc patienter encore un peu.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire