Google Home : des employés écoutent vos conversations

Le par  |  56 commentaire(s)
Google Home Mini

Après le scandale des enceintes Amazon sous Alexa, c'est au tour de Google d'être pointé du doigt pour avoir des employés qui espionnent les conversations des Google Home.

Selon une enquête menée par le média belge VRT News, des enregistrements de voix et de conversation réalisés par les Google Home, les enceintes connectées de Google, seraient parfois écoutées par des employés du groupe. Il s'agirait de sous-traitants agissant localement pour le compte de Google afin d'écouter certains enregistrements dans le but d'améliorer la précision de la reconnaissance vocale.

Google-Home

Google aurait ainsi besoin d'humains pour améliorer son système de reconnaissance vocale. Et dans certains cas où Google Assistant ne parviendrait pas à comprendre les requêtes, des enregistrements peuvent être communiqués à des sous-traitants qui analysent les conversations et définissent pourquoi l'iA n'a pas été en mesure de comprendre l'utilisateur.

Le problème, c'est que ces enregistrements peuvent parfois se déclencher à l'improviste et être communiqués à des équipes humaines qui peuvent alors accéder à des conversations personnelles. Même si ces données sont anonymes, la question du respect de la vie privée reste évidente, d'autant que Google ne communique pas énormément à ce sujet, par peur de voir ses ventes diminuer drastiquement.

VRT News indique toutefois avoir ainsi pu récupérer des adresses personnelles d'utilisateurs au sein des conversations (au total de 1000 pour le sous-traitant néerlandais consulté). Par ailleurs, sur ce volume, 153 enregistrements étaient accidentels et concernaient des conversations privées dans la chambre à coucher, entre parents et enfants ou conversations professionnelles avec données sensibles... Certaines discussions intégraient des éléments sur la santé des utilisateurs qui demandaient des renseignements par voix à leur assistant permettant ainsi d'extrapoler sur l'état général de l'utilisateur... Pas de quoi rassurer, en somme, ceux qui se lèvent déjà contre ces espions en puissance.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 6

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2071710
"Même si ces données sont anonymes, "

Non car il y a supercherie (comme le dit l'article un peu après). Ça c'est ce qu'on lit dans les CGU mais évidemment elles sont trompeuses. La réalité décrite il y a quelques mois par des journalistes enquêteurs de chez Bloomberg concernant Alexa:

https://i.imgur.com/BVBFjtN.png

Source : https://www.bloomberg.com/news/articles/2019-04-10/is-anyone-listening-to-you-on-alexa-a-global-team-reviews-audio
(et ineffaçables contrairement à ce que laissent croire les CGU : https://www.businessinsider.fr/amazon-conserve-indefiniment-vos-conversations-avec-alexa-voici-comment-les-supprimer/ alors que les sites qui font la promotion de ce genre d'appareils racontent que https://dailygeekshow.com/supprimer-conversations-alexa/ )

C'est même pire que ça: s'il y a des coordonnées physiques ou d'identification, les transcribeurs (c'est le joli nom de ces milliers de salariés qui écoutent les requêtes) ont des primes plus importantes sur ce type de récoltes.

Source (concernant les pratiques de Microsoft) :

https://www.laquadrature.net/2018/05/18/temoin_cortana/ (l'interview vidéo est assez énorme je trouve)

Le pire c'est qu'après ça, il y a encore des gens pour croire au monde Bisounours décrit par les CGU .....

Ces boites ne sont dignes d'aucune confiance et quiconque a un minimum de conscience devrait se demander s'il est bien pertinent d'utiliser les produits de ces escrocs.
Le #2071715
qu'es ce qu'on en a à F**** qu'ils nous écoutent ou pas... nous ne sommes pas de multi-national avec des secrets de fabrication ou de process...
Sur la TRES grande majorité des cas (à mon avis 99,9%) il ne doit rien y avoir de si intéressant que ça à récupérer!
Le #2071716
Violation flagrante du RGPD, vivement l'amende de 3% du chiffre d'affaires
Le #2071717
Raphael_malin a écrit :

qu'es ce qu'on en a à F**** qu'ils nous écoutent ou pas... nous ne sommes pas de multi-national avec des secrets de fabrication ou de process...
Sur la TRES grande majorité des cas (à mon avis 99,9%) il ne doit rien y avoir de si intéressant que ça à récupérer!


A ton avis, comment ces données sont-elles monétisées pour rapporter plus de pognon que tous les pays producteurs de pétrole ?

As-tu une idée ? Sais-tu ce que rapporte par exemple le simple tag d'une personne sur FB aux concepteurs d'IA avec apprentissage supervisé ? (ce n'est qu'un exemple bien évidemment).

Il n'y a a pas de ciblage sur UNE personne mais un ciblage et analyse extrêmement profonde (et automatisée) sur TOUS les utilisateurs pour obtenir des informations de très haute valeur ajoutée.

Ce n'est pas toi qui peux juger de l'intérêt de tes données, c'est eux, et ils se fichent totalement de ton avis de ce que tu ressens sur ce que tu aurais à cacher ou pas: ils prennent TOUT mais se fichent complètement de ta personne / humanité.

Si ce que tu disais était vrai, MS, Google, Amazon n'emploieraient pas des milliers d'employés à éplucher des conversations parfaitement intimes. S'ils le font c'est qu'ils en tirent un bénéfice ENORME qui peut être compris par exemple quand on sait comment fonctionne une IA.
Le #2071719
Je pense que tout ça commence à devenir dangereux, ils nous ont clairement caché des choses qu'on ne découvre que maintenant, y compris pour Amazon.

Il faut donc de séparer de ces objets mais surtout des autres qui renseignent encore bien plus sur notre vie privée, à savoir le smartphone. On refile TOUT à Google ou iOS, sans compter les applis tierces qui se servent au passage. Avec ce phone ils peuvent tout savoir de nous. Un téléphone de base serait suffisant pour communiquer ensemble, seule la géolocalisation serait de mise mais finalement réservée aux force de police.

Pareil sur les PC : Boot obligatoire sur une distrib Linux hautement sécurisée sur une clé USB et aucune communication ne passant par TOR. Wifi interdit car failles non corrigées, quant aux réseaux sociaux, forums etc, n'y pensons même pas ....(Sauf si un forum propose des connexion anonymes et hautement sécurisée).
Bien sûr objets connectées, TV connectées, voitures connectés, GPS, on oublie sinon on peut être traqué.
Le courrier papier pourra voir un nouvel avenir devant lui, créant de nouveaux emplois.
Le #2071721
skynet a écrit :

Je pense que tout ça commence à devenir dangereux, ils nous ont clairement caché des choses qu'on ne découvre que maintenant, y compris pour Amazon.

Il faut donc de séparer de ces objets mais surtout des autres qui renseignent encore bien plus sur notre vie privée, à savoir le smartphone. On refile TOUT à Google ou iOS, sans compter les applis tierces qui se servent au passage. Avec ce phone ils peuvent tout savoir de nous. Un téléphone de base serait suffisant pour communiquer ensemble, seule la géolocalisation serait de mise mais finalement réservée aux force de police.

Pareil sur les PC : Boot obligatoire sur une distrib Linux hautement sécurisée sur une clé USB et aucune communication ne passant par TOR. Wifi interdit car failles non corrigées, quant aux réseaux sociaux, forums etc, n'y pensons même pas ....(Sauf si un forum propose des connexion anonymes et hautement sécurisée).
Bien sûr objets connectées, TV connectées, voitures connectés, GPS, on oublie sinon on peut être traqué.
Le courrier papier pourra voir un nouvel avenir devant lui, créant de nouveaux emplois.


Entre 0 et 100% il y a toute une gamme de possibilités.

C'est caricaturer pour se dédouaner ça.

Ton argument est le même que de dire à quelqu'un que ça ne sert à rien de faire attention à la planète dans sa consommation au quotidien parce qu'il y a toujours quelque chose qui va clocher quelque part. Tu roules bien en ZOE pourtant non ?
Le #2071723
BeetleJuice a écrit :

skynet a écrit :

Je pense que tout ça commence à devenir dangereux, ils nous ont clairement caché des choses qu'on ne découvre que maintenant, y compris pour Amazon.

Il faut donc de séparer de ces objets mais surtout des autres qui renseignent encore bien plus sur notre vie privée, à savoir le smartphone. On refile TOUT à Google ou iOS, sans compter les applis tierces qui se servent au passage. Avec ce phone ils peuvent tout savoir de nous. Un téléphone de base serait suffisant pour communiquer ensemble, seule la géolocalisation serait de mise mais finalement réservée aux force de police.

Pareil sur les PC : Boot obligatoire sur une distrib Linux hautement sécurisée sur une clé USB et aucune communication ne passant par TOR. Wifi interdit car failles non corrigées, quant aux réseaux sociaux, forums etc, n'y pensons même pas ....(Sauf si un forum propose des connexion anonymes et hautement sécurisée).
Bien sûr objets connectées, TV connectées, voitures connectés, GPS, on oublie sinon on peut être traqué.
Le courrier papier pourra voir un nouvel avenir devant lui, créant de nouveaux emplois.


Entre 0 et 100% il y a toute une gamme de possibilités.

C'est caricaturer pour se dédouaner ça.

Ton argument est le même que de dire à quelqu'un que ça ne sert à rien de faire attention à la planète dans sa consommation au quotidien parce qu'il y a toujours quelque chose qui va clocher quelque part. Tu roules bien en ZOE pourtant non ?


A vous lire à force mon avis évolue... Sans doute le fait que personne ne peut avoir tout à fait raison.
Ma Zoe et les futurs véhicules autonomes vont killer des millions d'emplois, produisant autant de GJ dans la rue dans les années à venir. Il faut anticiper tout ça, et reconnaître certaines erreurs.

D'autant pourraient croire qu'en disant ça je caricature pour me foutre de la gueule des pignoufs qui avec leur vision restreinte pestent contre quelques objets connectés alors que leur smartphone envoie 58461546154351 fois plus de données dans des boites privées à but lucratif mais non, ce n'est pas le cas : Quand je vois comment tout cela tourne, comment on nous ment, comment je suis obligé de bosser et cotiser pour une retraite que je n'aurai peut être pas, bien souvent j'ai envie de lâcher prise ...

Lâcher prise dans tous les sens du terme : Ces nouvelles technos bouffeuses d'emplois, ces outils qui nous détroussent de notre vie privée, cette position dans la classe moyenne où l'on a droit à aucune aide, on paie tout au max, on bosse comme des oufs pendant que des clampins vont avec leurs aides publics se payer des bistrots, des clopes et nous regardent comme des enfoirés qu'il faudrait abattre.

Lâcher prise c'est donc faire comme le tout venant, ne plus se prendre la tête, pouvoir jeter son sac de macdo par la fenêtre sans conséquence, pouvoir rouler dans une vieille caisse diesel sans remords parce que c'est moins cher à l'achat, donc moins de sacrifices.
Je suis de plus en plus souvent tenté par cette voie... et finir tranquille. Plus de prosélytisme, plus de guerre, juste la tranquillité d'esprit
Le #2071725
Ca fait une raison de plus pour le fait que je ne passerais jamais aux objets connectés. J'ai que 2 objets connectés, mon Smartphone, et ma montre, et ça va rester comme ça à tout jamais.
Le #2071728
Laserman49 a écrit :

Ca fait une raison de plus pour le fait que je ne passerais jamais aux objets connectés. J'ai que 2 objets connectés, mon Smartphone, et ma montre, et ça va rester comme ça à tout jamais.


".....alors que leur smartphone envoie 58461546154351 fois plus de données dans des boites privées à but lucratif...."
Le #2071729
J'ai deux objets connectés et déjà bien trop.
Mon MacBook et Iphone j'utilise un VPN tout de même ça c'est pour notre gouvernement et les pirates bien-sur.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme