Google Home : des enceintes connectées définitivement bloquées par une mise à jour

Le par  |  8 commentaire(s)
Google Home Mini

La polémique enfle doucement sur la toile : une mise à jour dédiée aux enceintes Google Home entrainerait l'arrêt complet des dispositifs, le rendant bons pour la casse.

Les témoignages se multiplient sur la toile depuis ces dernières semaines, et la découverte du problème est tardive pour certains, pas toujours habitués à utiliser leur enceinte Home.

Il est bon de rappeler que les enceintes Google Home procèdent automatiquement aux mises à jour lorsqu'elles sont déployées par Google. L'utilisateur n'ayant pas la main sur l'option, à moins de débrancher leur enceinte du secteur. Il n'est donc pas étonnant de voir des utilisateurs découvrir que leur enceinte, laissée inactive pendant quelques semaines, ne souhaite plus fonctionner.

Google-Home-et-Mini

Certains appareils se retrouvent ainsi avec les 4 voyants colorés allumés, mais plus aucune réponse ni vocale, ni via les applications. Certains utilisateurs affirment qu'ils ont pu récupérer le contrôle de leur appareil après un redémarrage ou une réinitialisation, mais pour la majorité des concernés, le blocage est permanent.

A la fin du mois dernier, Google confirmait avoir rencontré un problème au niveau d'une mise à jour qui a bloqué certains appareils... Sans revenir sur le sujet entre temps. Malgré quelques mises à jour, la situation perdure chez les concernés, et rien n'indique que Google pourra corriger le tir...

Suite au début de polémique, Google a indiqué remplace les appareils défectueux, qu'ils soient garantis ou non.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2081715
"... avec les 4 voyants colorés allumés, mais plus aucune réponse...">>>j'espère que ça va leur coûter cher de ne pas tester...

Chez Gogole, on teste l'"auto-brick"...
Le #2081717
.
Il n'est donc pas étonnant de voir des utilisateurs découvrir que leur FEMME, laissée inactive pendant quelques semaines, ne souhaite plus "fonctionner". ...mais plus aucune réponse ni vocale, ni via les applications. MADAME boude !
Certains utilisateurs affirment qu'ils ont pu récupérer le contrôle de leur FEMME après un redémarrage ou une réinitialisation,
mais pour la majorité des concernés, le blocage est "Définitif" !!!
.
Google remplace les FEMMES défectueuses, qu'elles soient garanties ou non !!!
.
Merci Google !!!
Le #2081729

Certains utilisateurs affirment qu'ils ont pu
récupérer le contrôle de leur FEMME après
un redémarrage ou une réinitialisation,



Perso je lui ai fait un reset en mettant ma prise mâle dans la femelle ...
Le #2081731
PTDR. Encore un exemple d'objet que tu crois avoir acheté mais dont tu ne peux faire ce que tu veux.
Le #2081736
kerlutinoec a écrit :

PTDR. Encore un exemple d'objet que tu crois avoir acheté mais dont tu ne peux faire ce que tu veux.


Je pense que ça va être le lot de TOUT les objets connectés (y compris les voitures bientôt)
Le #2081742
FRANCKYIV a écrit :


Certains utilisateurs affirment qu'ils ont pu
récupérer le contrôle de leur FEMME après
un redémarrage ou une réinitialisation,



Perso je lui ai fait un reset en mettant ma prise mâle dans la femelle ...


.
Je vois que tu est l'un de ces chanceux qui ont réussit à récupérer, par une nouvelle connexion HARD, le contrôle de leur "appareil".
Je t'en félicite !
Tu as de la chance, car Google a précisé qu'il remplacerait seulement celles "enceintes", "connectées" et "définitivement bloquées".
Le #2081777
J'aime bien le "leur enceinte,(...), ne souhaite plus fonctionner". Cette phrase à elle seule résume une bonne partie des objets connectés. Des choses dont on n'a même pas le contrôle.
Le #2081895
Tchabada a écrit :

J'aime bien le "leur enceinte,(...), ne souhaite plus fonctionner". Cette phrase à elle seule résume une bonne partie des objets connectés. Des choses dont on n'a même pas le contrôle.


Bah, en même temps, si on veut le contrôle... On prend un Raspberry et on la fabrique soi-même avec des softs Open Source...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme