Google : installer les Google Mobile Services sur les smartphones Huawei représente un risque

Le par  |  6 commentaire(s)
Huawei P30 Pro_33

Google met en garde sur l'installation de ses services mobiles sur les smartphones de Huawei concernés par l'embargo américain.

La situation est complexe tant pour Huawei que pour Google concernant l'embargo américain prononcé contre la marque depuis le mois de mai dernier.

Huawei n'a ainsi plus le droit d'intégrer les services mobiles de Google (Maps, Gmail, App Store etc) dans ses smartphones opérant sous Android et doit se tourner vers la version open source de l'OS. On sait depuis que Huawei ne compte pas vraiment revenir en arrière et proposera ainsi prochainement ses propres Huawei Mobile Services en Europe avec ses nouveaux smartphones.

Huawei P30 Pro_37

Malgré tout, pour les utilisateurs de smartphones de la marque ne disposant pas des GMS, comme les Mate 30 et Mate 30 Pro, la tentation est grande d'installer ces services pour récupérer l'accès à ses applications fétiches. Google met toutefois en garde les utilisateurs et leur déconseille de procéder à une telle mise à jour.

C'est Tristan Ostowski, responsable juridique de Google qui précise ainsi que "Les appareils certifiés Play Protect passent des examens poussés de sécurité ainsi qu'un processus de tests de compatibilité réalisés par Google pour s'assurer que les données des applications profitent bien d'un niveau suffisant de sécurité." Cette certification, Huawei l'a perdue depuis mai 2019 et cela pourrait présenter un risque pour les utilisateurs.

Google indique ainsi qu’"Installer les applications Google ne fonctionnera pas de façon optimale ni en toute sécurité, puisque nous ne permettons pas à ces services de fonctionner sur les appareils non certifiés dont la sécurité a pu être compromise. En souhaitant installer ces applications Google, vous prenez le risque de les télécharger sur des plateformes tierces dans des versions modifiées ou altérées de sorte à compromettre la sécurité de l'utilisateur". En clair, souhaiter à tout prix récupérer les GMS pourrait entrainer le téléchargement de versions intégrant des virus et autres malwares mettant à mal la sécurité des données personnelles des utilisateurs.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2091958
.
"C'est Tristan Ostowski, responsable juridique de Google qui précise ainsi que"
.
Précautions juridiques !
.
Si Google le voulait, il lui serait facile de bloquer ces installations.
Mais chaque "client" supplémentaire c'est tout bon.
.
Le #2091962
Même pas peur chez Huawei
Le #2091972
fzero a écrit :

Même pas peur chez Huawei


.
"Même pas peur"
.
C'est pas certain.
.
Le #2091978
De toutes façons vu le niveau de sécurité "offert" par le Google Play, ils peuvent dormir tranquille et installer les Gapps
Le #2092009
Headshot de @skynet.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme