DNSChanger : Google prévient un demi-million d'infectés

Le par Jérôme G.  |  2 commentaire(s)
Google-DNSChanger-message

Les internautes infectés par le cheval de Troie DNSChanger seront alertés par nul autre que Google via ses résultats de recherche.

Cette semaine, Google a annoncé que près de 500 000 internautes vont être confrontés à une alerte lorsqu'ils effectueront des recherches avec le célèbre moteur de recherche. Au sommet de la page des résultats, un message les préviendra d'une infection.

Cette infection est en relation avec le cheval de Troie DNSChanger. Ce malware modifie les paramètres DNS ( Domain Name System ; correspondance entre un nom de domaine et une adresse IP ) d'un système infecté afin d'utiliser des serveurs malveillants qui dirigent les internautes vers de faux sites ou des sites véhiculant du contenu nocif.

En novembre 2011, le FBI a démantelé un réseau de cybercriminels derrière un botnet constitué grâce à DNSChanger. Les adresses IP utilisées par les cybercriminels ont été gelées et des serveurs DNS de remplacement sains ont été mis en place pour que les machines infectées puissent tout de même accéder au Web.

Google-DNSChanger-messageCes serveurs de remplacement seront désactivés le 9 juillet 2012. C'est grâce à eux que Google peut cibler les ordinateurs infectés.

Sous l'égide du groupe de travail DNSChanger, la situation concernant ce malware a déjà bénéficié d'une large campagne de communication. Un site comme DNS-OK.fr permet de vérifier si un ordinateur est infecté ou pas. Avec l'implication de Google, le message devrait être très largement diffusé.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
:D offline Hors ligne VIP avatar 13120 points
Le #961771
cool j'ai pas le message
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48003 points
Le #962221
Tiens, c'est étrange ... J'ai du choper le DNSChanger J'ai beau relancer mon PC, faire les mises à jour de Windows et de mon antivirus, j'arrive toujours sur "www.gronibar.com" ... Oups, c'est normal, c'est ma page d'accueil, désolé, je sors
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire