Google : plus de 4 milliards de liens pirates à déréférencer

Le par  |  16 commentaire(s)
pirate

Le compteur tourne toujours et ce sont plus de 4 milliards d'URL qui ont fait l'objet de demandes de suppression à Google pour atteinte à des droits d'auteur.

Dans le rapport de transparence de Google, un nouveau seuil symbolique a été récemment franchi en ce qui concerne les demandes d'URL à supprimer pour cause d'atteinte à des droits d'auteur. Il a été demandé au moteur de recherche de déréférencer plus de 4 milliards de liens supposés pirates.

Ce chiffre colossal est un total cumulé depuis la publication de ce compteur il y a maintenant plusieurs années. Pour plus de 90 % des demandes, Google donne suite et procède donc à des déréférencements.

Les 4 milliards de liens pirates ont été signalés par plus de 168 000 titulaires de droits d'auteur et pour quelque 2,3 millions de domaines uniques de premier niveau. Parmi ceux-ci, 4shared.com, mp3toys.xyz et rapidgator.net sont les plus concernés.

google-rapport-transparence-droits-auteur
Dauphin de ce podium, mp3toys.xyz est pourtant probablement peu connu. Un site qui du reste répond aux abonnés absents à cette adresse où il était proposé le téléchargement et le streaming de musique.

À titre indicatif, le cap des 3 milliards de demandes de liens pirates à déréférencer pour Google avait été dépassé fin 2017.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2056476
Déréférencer des liens de sites pirates ? C'est le combat de Don Quichotte...
Le #2056480
Qu'ils commencent par nettoyer Youtube avant de se lancer dans "ça"...
C'est aux ayants droits de signaler les vidéos des plateformes d’hébergement "illicite", j'vois pas pourquoi Google devrait s'en mêler
Le #2056485
iFlo59 a écrit :

Qu'ils commencent par nettoyer Youtube avant de se lancer dans "ça"...
C'est aux ayants droits de signaler les vidéos des plateformes d’hébergement "illicite", j'vois pas pourquoi Google devrait s'en mêler


Ils sont obligés. La RIAA & Cie leur mettent la pression. En cas de non réactivité, c'est eux qui prennent les procès pour la violation des droits d'auteur et intellectuels.

Par contre, ils nettoieraient les vidéos complotistes, sectaires et élucubrations du genre, ça serait agréable. Et là encore, ils se heurtent au premier amendement de la constitution américaine (liberté de religion, de parole et de presse)
Le #2056487
iFlo59 a écrit :

Qu'ils commencent par nettoyer Youtube avant de se lancer dans "ça"...
C'est aux ayants droits de signaler les vidéos des plateformes d’hébergement "illicite", j'vois pas pourquoi Google devrait s'en mêler


Quand je pense que la première plateforme de film tipiak en streaming c'était Google vidéo à l'époque !!!!
Le #2056503
Jusqu’où va aller la censure ?
Le #2056506
Ulysse2K a écrit :

iFlo59 a écrit :

Qu'ils commencent par nettoyer Youtube avant de se lancer dans "ça"...
C'est aux ayants droits de signaler les vidéos des plateformes d’hébergement "illicite", j'vois pas pourquoi Google devrait s'en mêler


Ils sont obligés. La RIAA & Cie leur mettent la pression. En cas de non réactivité, c'est eux qui prennent les procès pour la violation des droits d'auteur et intellectuels.

Par contre, ils nettoieraient les vidéos complotistes, sectaires et élucubrations du genre, ça serait agréable. Et là encore, ils se heurtent au premier amendement de la constitution américaine (liberté de religion, de parole et de presse)


Ils n'ont pas à porter des jugements de valeurs et donc leur avis sur le bienfondé d'une idée ou une autre ne fait pas partie de leur prérogative. Ils peuvent juste retirer les vidéos qui portent atteinte à une loi. Et heureusement !
Le #2056507
Mieux vaut utiliser DuckDuckGo et un DNS libre !
Le #2056508
GGpog a écrit :

Ulysse2K a écrit :

iFlo59 a écrit :

Qu'ils commencent par nettoyer Youtube avant de se lancer dans "ça"...
C'est aux ayants droits de signaler les vidéos des plateformes d’hébergement "illicite", j'vois pas pourquoi Google devrait s'en mêler


Ils sont obligés. La RIAA & Cie leur mettent la pression. En cas de non réactivité, c'est eux qui prennent les procès pour la violation des droits d'auteur et intellectuels.

Par contre, ils nettoieraient les vidéos complotistes, sectaires et élucubrations du genre, ça serait agréable. Et là encore, ils se heurtent au premier amendement de la constitution américaine (liberté de religion, de parole et de presse)


Ils n'ont pas à porter des jugements de valeurs et donc leur avis sur le bienfondé d'une idée ou une autre ne fait pas partie de leur prérogative. Ils peuvent juste retirer les vidéos qui portent atteinte à une loi. Et heureusement !


Heureusement ? Quand on voit le nombre de vidéos délirantes et de désinformation, je ne trouve pas cela très rassurant. On protège peut-être la liberté d'expression mais cela abouti à l'abrutissement de "la masse".

Voulu ou pas cela ne va sûrement pas dans le bon sens et la censure n'est pas non plus LA solution.

Les gens ne pensent plus par eux même et veulent qu'on leur donne une ligne de conduite ou de pensée. C'est bien là le drame !

Heureux de faire partie des zététiciens et de faire transpirer ma vision des choses à mon entourage car , heureusement, il y a encore des personnes qui arrivent à se poser des questions sur ce qu'on leur raconte et qui ne gobent pas tout sans se renseigner.
Le #2056509
TheDarkgg a écrit :

Mieux vaut utiliser DuckDuckGo et un DNS libre !


C quoi un DNS libre ????
Le #2056513
Ulysse2K a écrit :

Déréférencer des liens de sites pirates ? C'est le combat de Don Quichotte...


Le meilleur pour tout retrouver : Bing
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme