Google : des outils pour contrôler sa bande passante

Le par Jérôme G.  |  10 commentaire(s)
Google Labs

La neutralité du Net continue de faire débat aux Etats-Unis, et c'est dans ce contexte que Google a annoncé son intention de proposer prochainement des outils à destination de l'utilisateur afin qu'il puisse contrôler les agissements de son FAI.

Google LabsPour privilégier certains flux d'information plutôt que d'autres, des fournisseurs d'accès à Internet aux Etats-Unis sont tentés par le filtrage, faisant ainsi la chasse aux gros consommateurs de bande passante. Avec près de 13 millions d'abonnés, le câblo-opérateur Comcast est par exemple très fortement soupçonné d'avoir appliqué de telles mesures, portant atteinte aux échanges de fichiers via P2P.

Le climat est donc plutôt tendu et c'est dans ce contexte que Google a fait part de son intention de proposer prochainement une série d'utilitaires dédiés à l'audit de la bande passante de l'utilisateur, qui pourra de fait confondre son FAI. Avec sa multitude de sites dont YouTube, il faut dire que Google est particulièrement concerné par la question.


Pour un abonné mieux informé des activités de son FAI
" Nous essayons de développer des utilitaires, des outils logiciels qui permettront aux utilisateurs de détecter ce qui se passe avec leur connexion à large bande. Ils pourront faire savoir à leur FAI qu'ils ne sont pas satisfaits de leur bande passante, et qu'ils pensent que certains services ont été altérés ", a indiqué le directeur de la politique Google, Richard Whitt, à The Register.

Aucune date précise quant à la disponibilité de ces utilitaires, et du reste il n'est pas dit qu'ils franchiront un jour l'Atlantique. Pourtant, en ces temps de loi Hadopi ils seraient certainement très bien accueillis dans nos contrées et permettraient de s'assurer une fois son entrée en vigueur prévue pour début 2009, qu'un filtrage général n'est pas opéré ce qui ne devrait pas être le cas... si l'on s'en tient aux déclarations de Christine Albanel.
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
CodeKiller offline Hors ligne VIP avatar 8235 points
Le #256861
Aaaaah Vive Google !
Anonyme
Le #257031
Vive Google!
Barbs offline Hors ligne Héroïque avatar 835 points
Le #257081
Google: franc tireur ou matton?
artiska offline Hors ligne Vétéran avatar 1117 points
Le #257091
Heureusment qu'il y a encore eux comme trublions de l'internet malgré leur réussite ils ont gardé l'esprit des pionniers du net.
killyouridols offline Hors ligne Vétéran avatar 1387 points
Le #257211
Tiens, il reste quelques vieux de la vieille chez Google qui doivent encore penser que le net n'est pas qu'un minitel amélioré et un complément pour la télévision. C'est appréciable.
sebgamer offline Hors ligne Vétéran avatar 1025 points
Le #257251
En même temps si le FAI réduit la bande passante de youtube chez x pour que y ait plus rapidement accès au site du fai, du moins si j'ai bien compris:non:
killyouridols offline Hors ligne Vétéran avatar 1387 points
Le #257271
@sebgamer, ya aussi des FAI qui réduisent l'accès et le débit à certains sites pour ensuite aller monnayer (ou faire du racket, ça dépend comment on l'entend) ce site "tu me payes tant sinon mes abonnées n'auront qu'une version dégradée de l'accès à ton site".

Le site du FAI dont tu parles n'est en général qu'un portail plein de pubs et services monnayés de partenaires servant à ce que les abonnées leur rapportent doublement.

Et puis franchement, la tentation de garder l'utilisateur captif est grande chez les FAI (exemple possible: on te limite ta bande passante si tu vas voir des blog chez wordpress.com par contre pas de problème si tu restes sur notre neufblog ou bien si tu vas chez notre partenaire....).

Au final qui c'est qui trinque, c'est l'abonné qui paye un accès plein et entier au réseau mondial et à qui ont met des restrictions afin d'influer ou de contraindre son mode d'utilisation du net à des fins purement commerciales.

Genre j'avais tenté d'utiliser le Neufwifi au début, j'avais des machines à administrer en ssh, un site à mettre à jour en ftp et une mailbox gmail à vérifier. Rien de tout ça n'était possible tout était bridé (même l'accès à certains sites).
J'ai eu un mec de neuf laconique au téléphone qui n'avait comme recommandation que de faire héberger mon site sur l'hébergement gratuit de neuf et d'utiliser le webmail de neuf... j'avais envie de le traiter de "fils de p...".
Je lui ai répondu que sur le net il n'y avait pas que des gamins avec des jouets pour gosses comme il me propose, il y a aussi des gens qui bossent avec le net.
Hipparchia offline Hors ligne Vétéran avatar 1553 points
Le #257331
Oui, Google, malgré sa position dominante, et peut être qui sait, futur monopole mondial le jour où ils sortiront de la cave leur OS, garde toujours un grand dynamisme, et reste un ami du logiciel libre.
Comme quoi pognon et ouverture ne sont pas forcément incompatible.
Luchy offline Hors ligne VIP icone 9182 points
Le #260841
Hipparchia >Il UTILISE (au même titre que toute les entreprises ayant un site web tournant sous Apache) du libre mais n'y participe que raremenrnt.
En dehors de ça, ils n'ont pas besoin de sortir un OS pour être en position de monopole sur les régies pub et les moteurs de recherche et ainsi avoir une grosse influence sur Internet tout court.
Niluge_Kiwi offline Hors ligne Vétéran avatar 2481 points
Le #263031
Luchy>google fais parfois des retours à la communauté: à voir tout ce qu'ils ont fait sur mysql.

Et ils financent mozilla, bon c'est probablement pas uniquement du mécénat mais bon...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire