Interfaces homme-machine et lunettes connectées : Google se paie North

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
north-lunettes-connectees

Google garde le mystère sur les raisons du rachat de North avec son expertise en matière d'interfaces homme-machine et lunettes connectées.

Pour un montant non divulgué, Google a officialisé mardi le rachat de North. L'entreprise canadienne (anciennement Thalmic Labs) est présentée comme une pionnière dans le domaine des interfaces homme-machine et des lunettes connectées.

Google se paie l'expertise technique de North avec des équipes qui seront basées au Canada. À ses débuts en tant que Thalmic Labs, North avait fait parler de son brassard Myo à positionner sur l'avant-bras et s'appuyant sur l'interprétation des contractions musculaires pour un contrôle gestuel de dispositifs.

North a ensuite fait parler pour ses lunettes connectées Focals 1.0 associées à une bague pour un contrôle. Une deuxième génération (Focals 2.0) était en préparation pour un lancement qui aurait dû intervenir dans les prochains mois. Des lunettes connectées qui auraient eu du mal à trouver leur public.

" Nous remercions les clients de Focals 1.0 qui partagent notre vision des lunettes intelligentes de tous les jours ", écrivent les cofondateurs de North. " Nous mettons fin à Focals 1.0 et nous ne livrerons pas Focals 2.0, mais nous espérons que vous continuerez le voyage avec nous alors que nous entamons ce prochain chapitre. "


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire