Google va finalement payer 7,4 millions d'euros d'amende en Russie et ouvrir Android

Le par  |  8 commentaire(s) Source : AFP
Android-N

Google a annoncé avoir abouti à un accord avec le gouvernement russe qui implique le paiement d'une amende de 7 millions d'euros pour en finir avec les poursuites judiciaires.

Google est arrivé à un accord amiable avec le gouvernement russe concernant les poursuites dont la société faisait l'objet autour de son OS mobile Android. L'agence chargée de la concurrence en Russie avait pointé du doigt le manque d'ouverture d'Android aux développeurs tiers, et notamment ceux émanant de Russie.

Google-nouveau-logo

L'agence Russe s'est ainsi félicitée de la décision de Google : "Nous avons réussi à trouver un équilibre entre la nécessité de développeurs l'écosystème Android et les intérêts des développeurs tiers pour diffuser leurs applications et services sur les appareils sous système d'exploitation Android". Google, a de son côté évoqué un accord qui "répond aux intérêts de toutes les parties."

Google était poursuivi depuis 2015 en Russie pour abus de position dominante. Il était principalement reproché à la marque américaine d'imposer son propre moteur de recherche par défaut au sein des smartphones sous Android tout en empêchant les constructeurs de préinstaller un autre moteur de recherche ou autres services concurrents.

L'autorité de la concurrence Russe avait ainsi condamné Google à une amende de 7,4 millions d'euros, le groupe américain multipliant les procédures d'appel jusqu'à se résoudre à négocier directement avec les autorités locales pour aboutir à un accord amiable.

Désormais, Google ouvrira davantage son OS mobile et permettra aux constructeurs de préinstaller les services de leurs choix, y compris ceux des concurrents de la marque.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1962002
C'est pas ça qui va les ruiner....
Le #1962004
"Désormais, Google ouvrira davantage son OS mobile et permettra aux constructeurs de préinstaller les services de leurs choix, y compris ceux des concurrents de la marque"
=>Décision appliquable que en Russie ou dans le monde entier ?
Le #1962005
Safirion a écrit :

C'est pas ça qui va les ruiner....


C'est pas l'amende le plus important...
Le #1962013
Safirion a écrit :

C'est pas ça qui va les ruiner....


Certes, mais ce qui est dangereux pour Google c'est la fin de la phrase !

"Désormais, Google ouvrira davantage son OS mobile et permettra aux constructeurs de préinstaller les services de leurs choix, y compris ceux des concurrents de la marque."

Comment GooGle pourrait généré ses publicités avec ses logiciels à la con? (Google, Youtube, Maps...), c'est beaucoup d'argent en moins à venir.
Le #1962016
Ce serai bien que l'europe prenne la même décision : ouvrir Android aux concurrents et virer ces logiciels dont on ne sert pas et pouvoir les virer
Le #1962018
Il me semble que c'est déja ce qui se fait en chine... Dixit les XIAOMI, LENOVO ZUK, MEIZU etc....
Le #1962023
BigData permettra facilement le retour sur cet "investissement"...

La plateforme restant Android, Google récupérera de toute façon les infos des utilisateurs...
Anonyme
Le #1962146
momodg a écrit :

Il me semble que c'est déja ce qui se fait en chine... Dixit les XIAOMI, LENOVO ZUK, MEIZU etc....


Perso, j'ai besoins que de mes deux pouces pour faire ça maison sur mes Oneplus 3/3T.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]