Google Photos : le machine learning pour le partage

Le par  |  0 commentaire(s)
Google-Photos-logo

Plusieurs nouveautés essentiellement orientées sur le partage pour Google Photos avec l'appui du machine learning.

Un demi-milliard d'utilisateurs par mois et plus de 12 milliards de photos et vidéos sauvegardées par jour. Ces gros chiffres attestent qu'en moins de deux ans, Google Photos - décorrélé de Google+ - connaît un réel engouement et une forte croissance.

Le service de partage et de stockage de photos et vidéos de Google continue d'évoluer et va bénéficier de nouveautés axées sur le partage qui seront déployées dans les prochaines semaines sur le Web, Android et iOS.

Sans surprise, Google s'appuie sur sa technologie de machine learning mise à toutes les sauces. Avec Suggested Sharing (partage suggéré), les bonnes photos seront automatiquement sélectionnées et avec des suggestions pour un partage avec des amis idoines. Ces suggestions se baseront notamment sur les personnes détectées dans les photos.

Google-Photos-partage
L'apprentissage s'effectuera en tenant compte du fait que des photos avec un même visage ont fréquemment été envoyées à cette même personne présente sur le cliché (une même adresse email par exemple). L'identification portera également sur des événements, et si le contact concerné est aussi un utilisateur de Google Photos, il pourra les partager en retour.

Avec Shared Librairies (bibliothèques partagées), une bibliothèque partagée avec une personne lui autorisera automatiquement l'accès à des photos répondant à certains critères comme des photos avec certaines personnes ou à partir d'une date définie. Un accès à l'ensemble de la bibliothèque pourra également être octroyé. La personne concernée pourra sauvegarder les photos dans sa propre bibliothèque.

Google-Photos-Shared-Librairies
Lors de la conférence d'ouverture de la Google I/O, Google a également annoncé l'intégration dans Google Photos de ses technologies de reconnaissance d'image Lens pour les photos prises. Ces technologies se retrouveront aussi dans Google Assistant pour les captures en cours.

Lancé depuis l'Assistant Google (qui est arrivé en français et sera plus amplement déployé ; au-delà de Google Allo), Google Lens permettra par exemple depuis un smartphone de capturer des objets et d'avoir des informations en surimpression à leur sujet. En pointant le smartphone sur l'étiquette d'un routeur Wi-Fi précisant le nom du réseau et le mot de passe, Google Assistant s'y connectera automatiquement.

D'abord aux États-Unis, Google ouvre pour Google Photos un service d'impression de livres de photos. C'est à la mode. Il tire parti de la sélection automatique des photos. Un prix de 9,99 $ pour un livre à couverture souple de 20 pages, et de 19,99 $ avec une couverture rigide.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]