Google Photos : des vidéos privées envoyées à des inconnus !

Le par  |  9 commentaire(s)
facepalm

Des vidéos privées dans Google Photos ont pu être envoyées à des inconnus. Un bref dysfonctionnement en rapport avec Takeout.

Compte tenu de la nature de la bévue, on pourra s'étonner de la certaine désinvolture qui ressort à la lecture de l'email envoyé par Google aux utilisateurs affectés. Certes, le bug est pour ainsi dire très ciblé, mais il s'agit tout de même de l'envoi de vidéos privées à des inconnus.

Ce dysfonctionnement a eu lieu entre le 21 novembre 2019 et le 25 novembre 2019. Il implique le service Takeout qui permet de sélectionner et télécharger des données depuis les produits Google utilisés et à inclure dans une archive.

Cette archive de données de l'utilisateur peut servir à les conserver ou pour utiliser les données dans un autre service. Pour des vidéos de Google Photos, certaines d'entre elles ont pu être exportées dans des archives d'autres utilisateurs que celui légitime.

Google présente évidemment ses excuses, tout en soulignant qu'une analyse approfondie a été menée afin d'éviter un autre incident de ce type à l'avenir.

Selon 9to5Google, moins de 0,01 % des utilisateurs de Google Photos et avec des tentatives d'exportation des données ont été touchés. Aucun autre produit de Google n'a été concerné par ce qui reste néanmoins un dysfonctionnement très dérangeant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2090282
J'ai reçu des vidéos de CoRsCiA ... c'est pas "jolie jolie" ...
Le #2090283
0.01%, Ok. Sur combien d'utilisateurs en tout ? (parce que là, le pourcentage n'a aucun intérêt)
Le #2090285
OkLeMonde a écrit :

0.01%, Ok. Sur combien d'utilisateurs en tout ? (parce que là, le pourcentage n'a aucun intérêt)


1 milliard d'utilisateurs Google.
Disons que seuls 10% utilisent Google Photos ce qui fait 100 millions d'utilisateurs. Donc 0.01% ça fait un ordre de grandeur de 10 000 victimes.

Jolie boulette mais bon ce genre de produit n'apporte absolument aucune garantie à l'utilisateur (si ce n'est la garantie de se faire analyser ses données bien évidemment).
Le #2090286
FRANCKYIV a écrit :

J'ai reçu des vidéos de CoRsCiA ... c'est pas "jolie jolie" ...


Ah! les fameuses vidéos de ses "trophées" braconnés sur Ashley Madison.

[ https://www.generation-nt.com/ashley-madison-scam-arnaque-sextorsion-vade-secure-
actualite-1972767.html ]
Le #2090287
UberHits a écrit :

OkLeMonde a écrit :

0.01%, Ok. Sur combien d'utilisateurs en tout ? (parce que là, le pourcentage n'a aucun intérêt)


1 milliard d'utilisateurs Google.
Disons que seuls 10% utilisent Google Photos ce qui fait 100 millions d'utilisateurs. Donc 0.01% ça fait un ordre de grandeur de 10 000 victimes.

Jolie boulette mais bon ce genre de produit n'apporte absolument aucune garantie à l'utilisateur (si ce n'est la garantie de se faire analyser ses données bien évidemment).


Et sur les 10.000, combien ont demandé, sur 4 jours, à exporter leurs données ?
Très peu finalement.
Après, si on n'a vraiment pas de bol, et que c'est une vidéo comme celles de Corscia, ça craint.
Le #2090288
En lisant la phrase dans la news j'ai l'impression que c'est 0,01% des utilisateurs dont les exportations ont été touchées, c'est pas bien bien clair c'est vrai. Mais bon finalement c'est pas très important cette nuance car l'essentiel est que les utilisateurs se rendent compte du manque de sérieux de la gestion des données par Google (et les autres clouds américains en général).

Bon maintenant, j'imagine que chacun a compris que mettre ses photos sur ce genre de plateforme c'est déjà fermer les yeux sur les utilisations potentielles de ses données perso par des gens plus ou moins bien intentionnés.

EDIT: après vérification à la source il s'agit bien de 0.01 % des utilisateurs de Google Photos (la restriction apportée par l'article GNT n'a pas lieu d'être :

"According to the company, less than 0.01% of Photos users attempting." cf https://ww.9to5google.com/2020/02/03/google-photos-video-strangers/

Cela fait donc à la louche environ 10 000 victimes.
Le #2090289
UberHits a écrit :

En lisant la phrase dans la news j'ai l'impression que c'est 0,01% des utilisateurs dont les exportations ont été touchées, c'est pas bien bien clair c'est vrai. Mais bon finalement c'est pas très important cette nuance car l'essentiel est que les utilisateurs se rendent compte du manque de sérieux de la gestion des données par Google (et les autres clouds américains en général).

Bon maintenant, j'imagine que chacun a compris que mettre ses photos sur ce genre de plateforme c'est déjà fermer les yeux sur les utilisations potentielles de ses données perso par des gens plus ou bien intentionnés.


Moralité : ne pas laisser ses photos, vidéos ou documents à des inconnus aussi célèbres soient-ils.
Le #2090299
On va finir par regretter les pratiques du KGB ou du NKVD tant décriées le millénaire dernier.... Là c'est encore plus fun car l’espionnage est total et avec le consentement des utilisateurs y'a pas a dire les ricains sont achements plus balaises.
Le #2090302
smalldick a écrit :

On va finir par regretter les pratiques du KGB ou du NKVD tant décriées le millénaire dernier.... Là c'est encore plus fun car l’espionnage est total et avec le consentement des utilisateurs y'a pas a dire les ricains sont achements plus balaises.


Je sais pas s'ils sont fort, en tout cas pas davantage que les chinois qui ont eux aussi leur lot d'espionnage numérique.

Si ces firmes sont fortes c'est qu'elles exploitent tous les défauts humains: l'ignorance, la crédulité, l'égoïsme, le narcissisme, la haine et la bêtise.

Pourtant y a pas mal d'alertes de partout. Tiens par exemple celle là :

https://www.zdnet.fr/actualites/georges-soros-accuse-mark-zuckerberg-d-appuyer-la-reelection-de-donald-trump-39898429.htm

Un test à faire autour de soi: demander à quelqu'un de son entourage d'expliquer Cambrige Analytica et le lien avec l'élection de Trump et le Brexit ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme