Google va renforcer ses règles et imposer davantage les 30% de commissions sur le Play Store

Le par Mathieu M.  |  8 commentaire(s)
Google-Play-Store-Feature-Image-Background-Colour

Alors qu'Apple est toujours largement pointée du doigt pour abus de position dominante et les taxes imposées sur son App Store, Google lui emboite le pas et renforce sa politique visant à imposer les 30% de commissions.

Google aurait pu profiter de l'occasion pour se démarquer un peu plus d'Apple, mais il semble que les deux sociétés soient très attachées à leur position dominante sur le marché du logiciel sur mobile.

Selon Bloomberg, Google s'apprête ainsi à renforcer les mesures et CGU de son Play Store dans le but de récupérer les 30 de commissions prévues. L'idée serait ainsi de s'assurer de récupérer 30% de commissions non seulement sur la vente directe d'applications, mais également de s'assurer d'une telle commission sur les achats in-app.

Google-Play-Store-Feature-Image-Background-Colour

Jusqu'ici, les achats intégrés aux applications sont bel et bien soumis à une commission, ou du moins sur le papier... Les développeurs peuvent contourner le système en proposant, comme l'a fait Epic Games avec Fortnite, des achats directs qui ne passent pas par le système de paiement lié au Play Store.

Spotify propose ainsi du paiement via carte bancaire, via Paypal ou facture mobile tout comme Netflix et autres grandes applications. Autant de systèmes qui échappent à Google et qui ne permettent ainsi pas de toucher 30% de commissions.

Fortnite-Android

Google prévoirait ainsi de mettre les choses au clair et de renforcer ses conditions d'utilisation en contraignant absolument toutes les applications et services de son Play Store à se conformer au système de commission, y compris pour les achats intégrés. La marque prend donc le chemin d'Apple.

La situation est d'autant plus étonnante que Google aurait pu profiter de l'occasion pour se présenter en chevalier blanc et aller jusqu'à prendre la défense d'Epic Games dans l'affaire qui l'oppose à Apple.

Reste que contrairement à Apple et à iOS, il est possible de proposer les applications en dehors du Play Store et donc d'éviter les commissions. En contrepartie, les éditeurs ne profiteraient plus de la mise en avant conséquente que constitue le Play Store.

C'est cette situation plus ouverte malgré tout qui pourrait permettre à Google d'éviter toute forme de procès pour abus de position dominante puisque des stores applicatifs tiers existent.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Okutsuko offline Hors ligne Vétéran icone 1384 points
Le #2109369
Ils n'en ont jamais assez !
Narcos away Absent VIP icone 23308 points
Le #2109372
NannyFox offline Hors ligne Héroïque icone 752 points
Le #2109373
"des stores applicatifs tiers existent."
=> Des stores super pratiques pour lesquels tu te tapes une popup de confirmation à chaque fois que tu installes ou tu MAJ le moindre programme, merci Google :x
Bestdoud offline Hors ligne Vétéran avatar 1867 points
Le #2109396
Ca va pousser à aller sur le store de huawei tout ça si celui ci est plus cool niveau tarif et à imposer un peu plys harmonyos
Il suffirait que tous les développeurs allent là-bas pour que les gens changent d'os
Anonyme
Le #2109399
Qui qui va pouvoir dire merci à Epic games ?
Je ne défend ni Google, ni Apple mais Je suis loin de défendre Epic games aussi.
Ces derniers ce sont bien gardés de faire les malins pendant au moins 2-3 ans le temps d'en ramasser le plus possible et d'utiliser la notoriété des 2 plateformes et se croyant très forts, ils ont voulu montrer les biceps mais voilà je pense qu'ils vont se cogner frontalement à 2 mûrs et ils auront seulement réussi à faire durcir la situation pour les autres utilisateurs de la plateforme. Alors oui, je suis d'accord sur le fait qu'il n'est pas normal que Epic games était assujetti à un traitement différents des autres éditeurs/utilisateurs mais bon Apple et Google sont sereins aux vues des décisions prises dernièrement en dépit du procès qui arrive
BrunoTartelin offline Hors ligne Vétéran icone 1980 points
Le #2109406
GGpog a écrit :

Qui qui va pouvoir dire merci à Epic games ?
Je ne défend ni Google, ni Apple mais Je suis loin de défendre Epic games aussi.
Ces derniers ce sont bien gardés de faire les malins pendant au moins 2-3 ans le temps d'en ramasser le plus possible et d'utiliser la notoriété des 2 plateformes et se croyant très forts, ils ont voulu montrer les biceps mais voilà je pense qu'ils vont se cogner frontalement à 2 mûrs et ils auront seulement réussi à faire durcir la situation pour les autres utilisateurs de la plateforme. Alors oui, je suis d'accord sur le fait qu'il n'est pas normal que Epic games était assujetti à un traitement différents des autres éditeurs/utilisateurs mais bon Apple et Google sont sereins aux vues des décisions prises dernièrement en dépit du procès qui arrive


Ceci étant Epic a d'abord sorti son jeu jours store pour pas être contraint de se soumettre aux store des deux géants, malheureusement pour eux pas visibilité apporté par ces derniers est bien trop conséquente. Ça laisse guère le choix.
frèzetagada offline Hors ligne VIP icone 10294 points
Le #2109418
Si là, il n'y a pas "abus de position dominante" ...
....
....
bah... il n'y en aura JAMAIS !!!!!
Ulyss offline Hors ligne Vétéran icone 1300 points
Le #2109433
Dire que j'en etait, maintenant c'est aosp. Le pire c'est que pratiquement toute application et jeu payé ont disparu du store.
Plus jamais.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire