Google stadia : date et heure de sortie

Le par  |  3 commentaire(s)
Stadia

C'est au fil d'une énième keynote que Google a finalement annoncé la date de lancement de Stadia, son service de Cloud Gaming.

Google a donc officialisé la date de sortie de son service Google Stadia. Car même si les Founder's Edition étaient déjà toutes envolées depuis quelques semaines, il ne faudra pas compter en profiter avant le lancement de la plateforme prévu donc pour ce 19 novembre 2019 à 17h.

Stadia Founder

Le service de Cloud Gaming de Google proposera ainsi aux joueurs de profiter de leurs titres préférés directement depuis un ordinateur, un téléviseur connecté, un smartphone... La configuration matérielle importera peu puisque ce sont les infrastructures de Google qui se chargeront des calculs, et seule la bande passante de l'utilisateur impactera la qualité du service qui lui est proposé.

Ce streaming n'est pas nouveau puisque d'autres services concurrents sont déjà en place comme le PlayStation Now, GeForce Now, ou même Shadow et son PC dématérialisé.

À partir de 9,99€ par mois (en attendant une offre gratuite l'année prochaine), les joueurs devront malgré tout disposer des licences sur chaque jeu auxquels ils souhaitent jouer. Et tous les jeux ne seront pas compatibles au lancement.

Malgré tout, Google a annoncé que Stadia pourrait également se voir proposé dans le cadre d'offres cumulées avec d'autres abonnements comme Origin Access par exemple, ce qui devrait permettre de profiter de nombreux titres à prix réduit.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2080930
A savoir que Stadia via introduire de la latence négative.
Des frames seront précalculées en avance selon des probabilités d'action des utilisateurs (tout ça évalué par une IA), ainsi quand le jeu aura besoin d'une frame, il y aura de grande chances que celle-ci ai déjà été en partie rendue.
C'est leur technique pour promettre que Stadia aura moins de latence qu'un jeu en local.
Très bonne idée techniquement, maintenant pré-rendre 10 frames pour n'en utiliser qu'une, je ne suis pas sur qu'au niveau écologique ça soit terrible terrible (même si Google dit se fournir a 100% en énergie renouvelable).
Le #2080941
LinuxUser a écrit :

A savoir que Stadia via introduire de la latence négative.
Des frames seront précalculées en avance selon des probabilités d'action des utilisateurs (tout ça évalué par une IA), ainsi quand le jeu aura besoin d'une frame, il y aura de grande chances que celle-ci ai déjà été en partie rendue.
C'est leur technique pour promettre que Stadia aura moins de latence qu'un jeu en local.
Très bonne idée techniquement, maintenant pré-rendre 10 frames pour n'en utiliser qu'une, je ne suis pas sur qu'au niveau écologique ça soit terrible terrible (même si Google dit se fournir a 100% en énergie renouvelable).


D'un coté, si l'IA fait des frag pour moi sur CS ... cela me convient
Le #2080945
CoRsCiA a écrit :

LinuxUser a écrit :

A savoir que Stadia via introduire de la latence négative.
Des frames seront précalculées en avance selon des probabilités d'action des utilisateurs (tout ça évalué par une IA), ainsi quand le jeu aura besoin d'une frame, il y aura de grande chances que celle-ci ai déjà été en partie rendue.
C'est leur technique pour promettre que Stadia aura moins de latence qu'un jeu en local.
Très bonne idée techniquement, maintenant pré-rendre 10 frames pour n'en utiliser qu'une, je ne suis pas sur qu'au niveau écologique ça soit terrible terrible (même si Google dit se fournir a 100% en énergie renouvelable).


D'un coté, si l'IA fait des frag pour moi sur CS ... cela me convient


Mdr quelque part c'est ça, après faut quand même appuyer sur les bon boutons au bon moment pour obtenir les frames de ces frags (et les valider) !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme