Google Street View et données Wi-Fi : une amende espagnole sept ans après

Le par  |  3 commentaire(s)
Street-View-voiture

Dans la vieille affaire de la collecte des données personnelles sur les réseaux Wi-Fi non sécurisés rencontrés par les véhicules Street View, Google écope d'une amende de 300 000 € par la Cnil espagnole.

L'Agence espagnole de protection des données (AEPD) a condamné cette semaine Google à une amende de 300 000 €. La sanction porte sur une vieille affaire.

Entre mai 2008 et mai 2010, Google est accusé d'avoir indûment recueilli des données personnelles via des réseaux Wi-Fi non protégés se trouvant sur le passage des véhicules Street View : identifiants SSID, adresses MAC, données de connexion à des sites, mots de passe de messagerie, adresses mail, échanges...

C'est un dossier bien connu puisqu'il avait déjà abouti à une amende de 100 000 € prononcée par la CNIL en France en 2011. Google avait défendu avoir procédé à une collecte de données par erreur, avec un code informatique qui aurait été implémenté à l'initiative d'un ingénieur.

Google-Street-ViewVoiture Google Street View : le dispositif de capture mis à niveau

Si la sanction espagnole paraît tardive, c'est parce que l'enquête de l'AEPD avait été suspendue le temps d'une procédure pénale qui n'a finalement pas abouti.

Pour cette même affaire, Google a écopé d'une amende d'un million d'euros en Italie, 145 000 € en Allemagne, 150 000 € en Belgique, ou encore pour près de 144 000 € en Corée du Sud. Aux États-Unis, un accord amiable de 7 millions de dollars avait été négocié après la plainte de 38 États.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1988061
amende de 100 000 € prononcée par la CNIL en France
1 million d'euros en Italie
145 000 € en Allemagne
150 000 € en Belgique
144 000 € en Corée du Sud
Un accord à l'amiable de 7 millions de dollars usa.

GG au USA et a l’Italie les autres peuvent allez se caché.


Le #1988103
En centimes d'euros par habitant, elle ne vaut pas cher, la protection des données personnelles ...
Le #1988124
Généaclean a écrit :

En centimes d'euros par habitant, elle ne vaut pas cher, la protection des données personnelles ...


Tu vas mettre 10.000€ d'amende par habitant ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme