Vie privée : Google répond aux inquiétudes de la CNIL

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
google_logo_Pro

Une réponse très consensuelle de Google à la CNIL qui réitère ses engagements en matière de respect de la vie privée.

google_logo_ProLe lancement de Google Buzz a été mal digéré par la CNIL et ses homologues dans plusieurs pays* qui ont décidé d'adresser une lettre à Eric Schmidt, le PDG de Google ( voir notre actualité ). Dans cette missive, les signataires ont demandé à Google d'intégrer les " principes fondamentaux de protection de la vie privée dès la conception de nouveaux services en ligne ".

Google a répondu à cette lettre la semaine dernière et reconnaît à demi-mot ne pas être exempt de tout reproche avec les débuts de Google Buzz. Adossé à Gmail, ce service de réseau social s'est montré particulièrement indiscret en attribuant automatiquement à l'utilisateur un réseau d'amis en fonction de conversations fréquemment entretenues avec des contacts. Sans consentement explicite, chacun pouvait ainsi savoir avec qui un utilisateur de son réseau d'amis aimait à communiquer.

Pour Google, l'essentiel est d'avoir vite réagi afin de corriger le comportement hasardeux de Google Buzz pour le respect de la vie privée. Et pour preuve de sa bonne foi, la firme de Mountain View  met en avant ses cinq principes qui décrivent son approche du respect de la vie privée et des informations sur l'utilisateur à travers tous ses produits.

Ces principes ne sont pas nouveaux et Google en a déjà fait l'apologie. On peut d'ailleurs les retrouver sur la page Web qui expose la philosophie du groupe :

  • Utiliser les informations en vue d'offrir des produits et des services utiles à nos utilisateurs
  • Concevoir des produits respectant des normes et des pratiques strictes en matière de confidentialité
  • Signaler la collecte d'informations personnelles de manière transparente
  • Offrir à nos utilisateurs de réels choix en matière de protection de la vie privée
  • Gérer les informations que nous détenons de manière responsable

On peut être convaincu ou pas par ces engagements et il n'est pas dit que ce genre de réponse satisfera pleinement la CNIL. D'un point de vue plus pratique, Google rappelle mettre à disposition depuis six mois un tableau de bord qui permet à l'utilisateur de garder le contrôle sur l'information stockée sur son compte Google avec tous les services liés : Dashboard. Nous vous conseillons d'y faire un petit tour car on peut être surpris par exemple de s'apercevoir que l'on a souscrit à un service.


* Canada, Allemagne, Irlande, Israël, Italie, Pays-Bas, Nouvelle-Zélande, Espagne et Royaume-Uni.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme offline Hors ligne Vénéré avatar 3545 points
Le #638151
" * Utiliser les informations en vue d'offrir des produits et des services utiles à nos utilisateurs"
Heu ça comprend l'analyse de nos habitudes pour faire de la pub ciblé non?

" * Concevoir des produits respectant des normes et des pratiques strictes en matière de confidentialité"
Google Buzz Failed

" * Signaler la collecte d'informations personnelles de manière transparente"
Google Buzz Failed

" * Offrir à nos utilisateurs de réels choix en matière de protection de la vie privée"
Google Buzz Failed

" * Gérer les informations que nous détenons de manière responsable"
Google Buzz Failed


Ca n'est que mon avis mais c'est bizarre mon nez ne sent pas la même chose que mes yeux quand je lis ça en me rappelant le lancement de google buzz.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire