Grand Débat National : le site officiel n'échappe pas aux détournements

Le par  |  10 commentaire(s)
grand-debat-national-site

Avec des noms de domaine trompeurs, une pratique de typosquatting parasite le lancement du site officiel pour le Grand Débat National.

Depuis hier et sur une période de deux mois, le Grand Débat National est ouvert. Il est articulé autour de quatre thématiques : la transition écologique, la fiscalité et les dépenses publiques, la démocratie et la citoyenneté, l'organisation de l'État et des services publics.

En soutien à cette initiative du président de la République et du gouvernement, un site granddebat.fr a été mis en ligne. Outre sa visée informative, les Français pourront y déposer directement leurs contributions à partir du 21 janvier.

Sans véritable surprise, le typosquatting est de la partie. En jouant sur des variantes orthographiques ou noms de domaine évocateurs, des sites surfent sur le lancement du site officiel pour s'attirer du trafic ou basculer dans la parodie.

Il demeure en effet difficile de contrer ce type de pratique, sauf à réserver tout un ensemble de noms de domaine dont la liste peut être longue. Le Figaro a ainsi repéré le site granddébat.fr ou grandebat.fr (avec des hébergeurs différents), dont les noms de domaine ont été créés le 8 janvier et 15 janvier. Celui du site officiel a été créé le 20 décembre 2018.

grand-debat-national-typosquatting-1 grand-debat-national-typosquatting-2

Un même contenu parodique et tournant en dérision Emmanuel Macron y est publié. Si une soi-disant version en anglais est proposée… c'est une célèbre phrase en anglais de Jean-Pierre Raffarin qui est affichée. Quant au lien qui mène vers le site officiel granddebat.fr, il est symbolisé par une image en forme de poubelle.

grand-debat-national-typosquatting-3
Avec un nom de domaine trompeur également créé hier, le site grandebatnational.fr affiche une image faisant référence au téléphone rose et donne le numéro de téléphone du cabinet du président de la République. Pour le cas de grandébat.fr, il redirige directement vers une vidéo sur le site pornographique Pornhub (NSFW).

Rappelons que le typosquatting peut également être exploité pour de la cybermalveillance.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2047494
Faut quand même être un peu konkon pour aller créer un site en .fr alors que le .gouv est réservé et imprenable.
Mais ils vivent sur quelles planètes ceux qui pondent des concetés pareilles ?

(et comme disait Coluche : "rigolez pas, c'est avec votre pognon")
Le #2047497
sansimportance a écrit :

Faut quand même être un peu konkon pour aller créer un site en .fr alors que le .gouv est réservé et imprenable.
Mais ils vivent sur quelles planètes ceux qui pondent des concetés pareilles ?

(et comme disait Coluche : "rigolez pas, c'est avec votre pognon"


Ils vivent sur une planète dorée
Le #2047511
sansimportance a écrit :

Faut quand même être un peu konkon pour aller créer un site en .fr alors que le .gouv est réservé et imprenable.
Mais ils vivent sur quelles planètes ceux qui pondent des concetés pareilles ?

(et comme disait Coluche : "rigolez pas, c'est avec votre pognon"


En effet ça fait un peu amateur sur les bords

Quand vont-ils s'entourer de vrais professionnels du numérique ?
Ils n'apprennent jamais de leurs erreurs ?
Le #2047512


C'est des branques, je vous dis !!!

Ils sont en train de mégoter pour savoir qui roulera à quelle vitesse alors qu'en sous-main, Banalla et les potes de manu continuent de piller la France sous notre nez.....
Le #2047526
Pourquoi pas un .gouv, vraiment des amateurs.
Le #2047533
c'est pas un .gouv c'est un gouffre

..///...
Depuis hier et sur une période de deux mois, le Grand Débat National est ouvert...///...

de toute façon la messe est dite
le monsieur il fait les questions et les réponses

circulez y'a rien a voir comme disait jules

alea jact es
Le #2047627
sansimportance a écrit :

Faut quand même être un peu konkon pour aller créer un site en .fr alors que le .gouv est réservé et imprenable.
Mais ils vivent sur quelles planètes ceux qui pondent des concetés pareilles ?

(et comme disait Coluche : "rigolez pas, c'est avec votre pognon"


Un point que je ne comprends pas.

Cela aurait changé quoi ?

De plus, cela signifie qu'un petit malin aurait pu acheter le nom: granddebat.fr, non ?

Donc il aurait fallu que le gvt achète ce nom, mais avec un lien de redirection sur granddebat.gouv ?
Le #2047639
saepho a écrit :

sansimportance a écrit :

Faut quand même être un peu konkon pour aller créer un site en .fr alors que le .gouv est réservé et imprenable.
Mais ils vivent sur quelles planètes ceux qui pondent des concetés pareilles ?

(et comme disait Coluche : "rigolez pas, c'est avec votre pognon"


Un point que je ne comprends pas.

Cela aurait changé quoi ?

De plus, cela signifie qu'un petit malin aurait pu acheter le nom: granddebat.fr, non ?

Donc il aurait fallu que le gvt achète ce nom, mais avec un lien de redirection sur granddebat.gouv ?


Ça aurait changé qu'un .gouv c'est infalsifiable, personne ne peux créer de "typosquatting" avec grandebat.gouv ni granddébat.gouv.

Après si les gens ne savent pas faire la différence entre un .gouv et un .fr (ou .com) la on peut pas faire grand chose non plus pour eux.

Ils auraient aussi pu prendre les principales extensions (.fr, .com etc) et les faire pointer sur le .gouv, ça aurait un peu limité la bêtise des neuneus.

Une parenthèse en passant : un .fr effectivement ça se paye, mais quid d'un .gouv ?
Je suis quasiment certain que ça n'aurait rien coûté du tout, mais bon, ils s'en foutent c'est juste avec NOTRE pognon qu'ils font ce genre de concetés.
Le #2047717
sansimportance a écrit :

saepho a écrit :

sansimportance a écrit :

Faut quand même être un peu konkon pour aller créer un site en .fr alors que le .gouv est réservé et imprenable.
Mais ils vivent sur quelles planètes ceux qui pondent des concetés pareilles ?

(et comme disait Coluche : "rigolez pas, c'est avec votre pognon"


Un point que je ne comprends pas.

Cela aurait changé quoi ?

De plus, cela signifie qu'un petit malin aurait pu acheter le nom: granddebat.fr, non ?

Donc il aurait fallu que le gvt achète ce nom, mais avec un lien de redirection sur granddebat.gouv ?


Ça aurait changé qu'un .gouv c'est infalsifiable, personne ne peux créer de "typosquatting" avec grandebat.gouv ni granddébat.gouv.

Après si les gens ne savent pas faire la différence entre un .gouv et un .fr (ou .com) la on peut pas faire grand chose non plus pour eux.

Ils auraient aussi pu prendre les principales extensions (.fr, .com etc) et les faire pointer sur le .gouv, ça aurait un peu limité la bêtise des neuneus.

Une parenthèse en passant : un .fr effectivement ça se paye, mais quid d'un .gouv ?
Je suis quasiment certain que ça n'aurait rien coûté du tout, mais bon, ils s'en foutent c'est juste avec NOTRE pognon qu'ils font ce genre de concetés.


Si tu savais le nombre de personnes qui croient savoir utiliser un ordinateur, internet, et qu'au moment où tu regardes comment ils surfent, et l'état de leur pc, tu hésites entre rire et pleurer ?

(ps: je suis sur que tu as déjà du t'en rendre compte )
Le #2047739
saepho a écrit :

sansimportance a écrit :

saepho a écrit :

sansimportance a écrit :

Faut quand même être un peu konkon pour aller créer un site en .fr alors que le .gouv est réservé et imprenable.
Mais ils vivent sur quelles planètes ceux qui pondent des concetés pareilles ?

(et comme disait Coluche : "rigolez pas, c'est avec votre pognon"


Un point que je ne comprends pas.

Cela aurait changé quoi ?

De plus, cela signifie qu'un petit malin aurait pu acheter le nom: granddebat.fr, non ?

Donc il aurait fallu que le gvt achète ce nom, mais avec un lien de redirection sur granddebat.gouv ?


Ça aurait changé qu'un .gouv c'est infalsifiable, personne ne peux créer de "typosquatting" avec grandebat.gouv ni granddébat.gouv.

Après si les gens ne savent pas faire la différence entre un .gouv et un .fr (ou .com) la on peut pas faire grand chose non plus pour eux.

Ils auraient aussi pu prendre les principales extensions (.fr, .com etc) et les faire pointer sur le .gouv, ça aurait un peu limité la bêtise des neuneus.

Une parenthèse en passant : un .fr effectivement ça se paye, mais quid d'un .gouv ?
Je suis quasiment certain que ça n'aurait rien coûté du tout, mais bon, ils s'en foutent c'est juste avec NOTRE pognon qu'ils font ce genre de concetés.


Si tu savais le nombre de personnes qui croient savoir utiliser un ordinateur, internet, et qu'au moment où tu regardes comment ils surfent, et l'état de leur pc, tu hésites entre rire et pleurer ?

(ps: je suis sur que tu as déjà du t'en rendre compte )


Malheureusement, je sais...
C'est aussi pour ça qu'un .gouv au lieu d'un .fr aurait pu éviter une (petite ?) partie du "typosquatting", mais c'est sûr que d'un âne on ne fait pas un cheval de course.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme