Hack : une faille permet de pirater la caméra d'un sextoy connecté

Le par  |  12 commentaire(s)
Siime Eye 2

La société américaine Svakom subit actuellement un feu nourri de critiques à cause d'une faille de sécurité présente dans ses sex-toys connectés.

Il n'y a pas que les montres, bracelets ou l'électroménager qui se connecte à Internet aujourd'hui, le marché des sex-toys est concerné depuis quelque temps déjà, porté par la popularité de la pornographie en ligne et des sites d'échange par caméra.

Svakom est un fabricant de sextoys qui miseFaill sur cet aspect pour vendre ses articles, et plus particulièrement avec le vibromasseur Siime Eye qui propose des fonctionnalités étranges. Concrètement, le bout de ce sex toy est équipé d'une caméra HD et de LED permettant de partager son intimité en direct ou de réaliser des enregistrements.

Siime Eye 2

Le dispositif est loin d'être bon marché, et pourtant il rencontre un vif succès... Ce qui le rend particulièrement intéressant pour les pirates qui ont déjà trouvé une faille importante dans l'appareil. Le sex-toy se connecte à un réseau via WiFi avec un mot de passe par défaut qui est 88888888. Pire encore, le dispositif s'identifie sur le réseau avec son nom "Siime Eye" qui n'est pas modifiable.

Mais il y aurait également un autre point d'accès au dispositif selon la société de sécurité PenTestPartners. Selon les fichiers sources de l'application qui contrôle l'appareil, on pourrait se connecter à ce dernier très simplement en passant par l'adresse IP de l'appareil qui est également toujours la même, avec un mot de passe admin peu évolué.

Siime Eye

La démonstration a été faite, et les chercheurs ont pu prendre le contrôle distant de l'appareil, en activer la caméra et récupérer un flux d'image. Les failles se situent au niveau du point d'accès intégré au vibromasseur et malheureusement, il est impossible pour les utilisateurs de procéder eux même à la sécurisation de leur appareil.

Svakom a été alerté par PenTestPartners des vulnérabilités critiques de son appareil, mais la société est restée sans aucune réponse. De fait, la société de sécurité a décidé de dévoiler l'affaire afin de forcer le fabricant à réagir.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1960500
Excellent !

Bientôt on va les retrouver sur Insecam

http://www.insecam.org/


Anonyme
Le #1960503
Cool du porno en direct. La vie sexuelle partagé, je like

Le #1960504
sebastienf a écrit :

Cool du porno en direct. La vie sexuelle partagé, je like


Dites donc ... elle aurait pas maigri du cul la voisine ?
Le #1960505

Le #1960506
Ce serait pas plutôt le sextoy qu'elles se rentrent dans la faille au lieu de la faille dans le sextoy ?
Le #1960510
mart666 a écrit :

Ce serait pas plutôt le sextoy qu'elles se rentrent dans la faille au lieu de la faille dans le sextoy ?


oui ...c'est vrais mais ...bon ... ...m'enfin peut être que maintenant on verra ce qu'il y a après le trou noir ... ....après franchement vouloir piraté un sextoy ? heu ! ... ...cela doit venir du japon !
ps : peace je vous adore amis japonais ...mais vous êtes le pays le plus pervers que je connait ...ironie hein ! oulala !! il y aurait tellement de conner*** a dire la dessus ! puis c'est demain dredi ( ou plus fonctionnellement tout a l'heure )
Le #1960511
Ya que des retraités autour de moi
Le #1960514
Concrètement, le bout de ce sex toy est équipé d'une caméra HD et de LED permettant de partager son intimité en direct ou de réaliser des enregistrements.

En gros c'est une coloscopie pas chère →█
Le #1960517
A boycotter ces engins connectés
Le #1960529
Une news digne d'un dredi qui sort un jeudi tsss ca faisait un bon edito a défaut
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]