Le hacker McKinnon pourra contester son extradition aux USA

Le par Cédric B.  |  13 commentaire(s)

Accusé par Washington du plus gros piratage militaire de tous les temps, Gary McKinnon a obtenu lundi l'autorisation de contester son extradition demandée par les Etats-Unis devant la plus haute instance judiciaire du Royaume-Uni.

gary-mckinnon-pirate-hacker
Gary mckinnon pirate hackerPour rappel, McKinnon ( voir photo ci-contre ) avait été arrêté en 2002 pour avoir accédé illégalement à divers réseaux d'ordinateurs - 97 machines au total - comme ceux du Pentagone, de la US Army, de la US Navy et de la NASA. Il avait engendré des dommages évalués à 700 000 dollars.

En mai 2006, une cour britannique avait indiqué qu'il devrait être extradé vers les Etats-Unis, pays dans lequel il risquerait jusque 70 années de prison et jusqu'à 1,75 million de dollars d'amendes. En avril dernier, McKinnon annonçait qu'il allait faire appel devant la Chambre des Lords, plus haute instance judiciaire outre-Manche, permission lui a été donnée lundi dernier.

Les avocats de McKinnon ont soutenu sa défense sur le fait que l'envoyer aux Etats-Unis briserait ses droits en tant qu'être humain et que ce serait un abus au regard du processus habituel des instances judiciaires britanniques. En outre, ils ont ajouté que son extradition n'était demandée que dans le but de le " poursuivre pour le compte de sa nationalité ou de ses opinions politiques ".

Entre février 2001 et mars 2002, McKinnon avait utilisé son propre ordinateur à Londres pour accéder sans autorisation à 97 ordinateurs utilisés par le gouvernement états-unien. Il a été nommé responsable d'une panne générale de 24 heures de plus de 2 000 ordinateurs au sein de la division Washington de la US Army. A l'époque, il fût même qualifié par Paul McNulty, procureur général dans la région est de la Virginie, comme étant le plus grand pirate d'ordinateurs militaires de tous les temps.

L'année dernière, McKinnon avait révélé à nos confrères de Reuters uniquement s'intéresser à l'existence d'extra-terrestres et d'OVNIS, ce qui l'aurait poussé à s'infiltrer sur les machines officielles des Etats-Unis pour en savoir plus.
  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
chris123 offline Hors ligne Vétéran avatar 1732 points
Le #188782
Ce qui est sûr c'est qu'il a une bonne tête de champion...
Minority offline Hors ligne Héroïque avatar 706 points
Le #188783
E.T, Téléphone, Prison...
Jarode offline Hors ligne Vénéré avatar 2823 points
Le #188784
"procureur général dans la région est de la Virginie" y'a pas comme une erreur, parce que j'ai du mal à comprendre.
McHooye offline Hors ligne Vétéran avatar 1293 points
Le #188786
Jarode : remplace "est" par "nord-est", tu comprendras ptet mieux
Cédric offline Hors ligne Vénéré avatar 3633 points
Le #188800
Oui, parfois il faudrait y mettre des maj, ca aiderait
Jarode offline Hors ligne Vénéré avatar 2823 points
Le #188823
Ah bah j'etait pas du tout sur les point cardinaux. Pourtant quand on a bien lu, ca tombe sous le sens.
La langue française est mal faite parfois
nalcane offline Hors ligne Vétéran avatar 1059 points
Le #188847
Normalement on met un grand "e" non ?
TOS offline Hors ligne Vétéran avatar 1449 points
Le #188864
C'est pas ce pirate qui avait dit qu'il se defoncait au crack et qu'il était sous l'emprise de l'alcool lorsqu'il piratait les serveurs ?

Parce que si c'est le cas, chapeau. Moi quand j'ai trop bu j'arrive même pas à marcher.
edzilla offline Hors ligne VIP avatar 9509 points
Le #188869
"Normalement on met un grand "e" non ?"
--
a quoi?
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire