Hadopi : 7,6 millions d'emails d'avertissement en six ans

Le par  |  11 commentaire(s)
hadopi

Entre le 1er octobre 2010 et le 31 octobre 2016, la Hadopi a été à l'origine de l'envoi de près de 7,6 millions d'emails de première recommandation à des abonnés Internet. La fameuse réponse graduée.

La Haute Autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur Internet est toujours là, et elle continue d'honorer ce qui reste sa principale mission, à savoir la réponse graduée. À titre d'information, ses autres missions sont notamment le développement de l'offre légale, la régulation des mesures techniques de protection.

À l'occasion de la publication de son nouveau rapport annuel, la Hadopi divulgue les derniers chiffres du mécanisme voulu pour lutter contre le téléchargement illégal et à la vertu prétendue pédagogique. Point de satisfaction pour l'autorité, toutes les saisines reçues des ayants droit sont désormais traitées.

Rappelons qu'il s'agit de lignes d'abonnés à Internet repérées pour une pratique de téléchargement illégal sur les réseaux P2P. Entre le 1er octobre 2010 et le 31 octobre 2016, la Hadopi a envoyé 7,583 millions emails de première recommandation.

Hadopi-rapport-annuel-reponse-graduee-1

Dans le cadre d'une récidive lors d'un délai de six mois, 686 318 deuxièmes recommandations ont été envoyées. À chaque fois, il est signalé au titulaire d'un abonnement que sa connexion à Internet a été utilisée pour une mise à disposition d'œuvres protégées sur des réseaux P2P.

Pour une troisième récidive dans les 12 mois ayant suivi la deuxième recommandation, le nombre de constats dits de négligence caractérisée s'élève à 5 339. Sur l'ensemble de ces constats, 1 308 dossiers ont été transmis au parquet pour un éventuel engagement de poursuites pénales.

Hadopi-rapport-annuel-reponse-graduee-2

Dans son rapport, la Hadopi écrit que sur les plus de 1 300 dossiers transmis depuis 2012, 201 ont des suites connues au 31 octobre 2016. Seules 72 personnes ont effectivement été poursuivies en justice. Il y a parfois des amendes qui peuvent aller jusqu'à 1 500 €.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1943077
Sur les 5 dernières années, le budget moyen de l'hospitalisation, c'est approx 8 millions par an.

Pour quoi comme résultat ???? Du vent, du bruit et encore du vent !!!!
Le #1943083
qu'ils fassent tout le vent qu'ils veulent, et pendant qu'ils regardent à gauche allons à droite
Le #1943104
100000 euros la condamnation pour récupérer peanuts !!! sacré rendement !!!!!!!!!!
Le #1943120
Spammeurs !
Le #1943124
En comptant toutes les dépenses faites par Hadopi, ça le ramène à combien d'Euro l'email ?
Le #1943127
Ils envoient sur quel email ?

Celui du FAI que je ne consulte jamais ?
Le #1943135
FRANCKYIV a écrit :

Ils envoient sur quel email ?

Celui du FAI que je ne consulte jamais ?


Quelqu'un de ma famille a reçu ça sur son adresse de FAI en effet ; dans leur logique je suppose que c'est ce qu'ils doivent faire en priorité, sinon ils doivent se rabattre sur l'adresse de contact fournie par l'abonné (avec Free je reçois leurs notifs sur autre chose et je n'ai même pas d'adresse Free), si ce n'est pas celle-là qu'ils utilisent par défaut.

[edit : désolé FRANCKYIV, ça s'arrêtait là pour toi , mais comme je ne sais pas dissocier la réponse de la suite (ni comment répondre à plusieurs d'aileurs...)]

C'est une perte d'argent et de temps Hadopi ça me fout les nerfs ; Ils en sont fiers de leurs résultats mis à part "point de satisfaction" ? Ils en pensent quoi concrètement ? Non mais qu'ils nous disent qu'on rigole un peu.
Quand je vois les "torrents du jour" qui apparaissent toutes les 5 minutes sur "petite rivière de montagne 411", et le fait que quand il y a 1 seed on peut déterminer sans problème l'IP de l'uploader ou de l’hébergeur de la seedbox (je ne parle pas de ceux qui se "protègent"), ils me font bien rigoler avec leur Hadopi.
Ils ne savent pas du tout comment gérer/attaquer le truc, on plusieurs TGV de retard, et je crois que ce n'est pas près de changer (je comprends que ce n'est pas facile comme problème dans sa globalité, mais ce n'est pas une raison pour créer un organisme qui coûte une blinde pour filtrer une centaine de pignoufs ; c'est comme si on mettait un seul contrôleur de métro pour tout le réseau parisien).

Je dois encore avoir l'e-mail HADOPI transféré de ma tante, avec son inquiétude...
"Qu'est ce que je dois faire ?"
"Ben arrêter de télécharger de la merde ou arrêter de télécharger n'importe comment".
"Oh ben je vais arrêter quelques temps alors" (super la réaction, déjà elle ne m'écoute pas, et en plus on ne change pas ses habitudes, on continue d'être con, mais un peu plus tard ).

Voilà, c'était fouillis mais ça fait du bien.
Le #1943155
Subutox a écrit :

FRANCKYIV a écrit :

Ils envoient sur quel email ?

Celui du FAI que je ne consulte jamais ?


Quelqu'un de ma famille a reçu ça sur son adresse de FAI en effet ; dans leur logique je suppose que c'est ce qu'ils doivent faire en priorité, sinon ils doivent se rabattre sur l'adresse de contact fournie par l'abonné (avec Free je reçois leurs notifs sur autre chose et je n'ai même pas d'adresse Free), si ce n'est pas celle-là qu'ils utilisent par défaut.

[edit : désolé FRANCKYIV, ça s'arrêtait là pour toi , mais comme je ne sais pas dissocier la réponse de la suite (ni comment répondre à plusieurs d'aileurs...)]

C'est une perte d'argent et de temps Hadopi ça me fout les nerfs ; Ils en sont fiers de leurs résultats mis à part "point de satisfaction" ? Ils en pensent quoi concrètement ? Non mais qu'ils nous disent qu'on rigole un peu.
Quand je vois les "torrents du jour" qui apparaissent toutes les 5 minutes sur "petite rivière de montagne 411", et le fait que quand il y a 1 seed on peut déterminer sans problème l'IP de l'uploader ou de l’hébergeur de la seedbox (je ne parle pas de ceux qui se "protègent"), ils me font bien rigoler avec leur Hadopi.
Ils ne savent pas du tout comment gérer/attaquer le truc, on plusieurs TGV de retard, et je crois que ce n'est pas près de changer (je comprends que ce n'est pas facile comme problème dans sa globalité, mais ce n'est pas une raison pour créer un organisme qui coûte une blinde pour filtrer une centaine de pignoufs ; c'est comme si on mettait un seul contrôleur de métro pour tout le réseau parisien).

Je dois encore avoir l'e-mail HADOPI transféré de ma tante, avec son inquiétude...
"Qu'est ce que je dois faire ?"
"Ben arrêter de télécharger de la merde ou arrêter de télécharger n'importe comment".
"Oh ben je vais arrêter quelques temps alors" (super la réaction, déjà elle ne m'écoute pas, et en plus on ne change pas ses habitudes, on continue d'être con, mais un peu plus tard ).

Voilà, c'était fouillis mais ça fait du bien.


Bah tu sais, le but c'est de fait flipper Mme Michu tout simplement, lui montrer qu'on peut pas télécharger impunément. Là dessus c'est réussi.
Pour les autres, les jeunes qui s'y connaissent, les étudiants, les accros GNT, etc .. ils s'en tapent, ils sont déjà passé à autre chose, plus efficace que le P2P
Même la chute de ZT n'a eu aucun impact, tout est revenu dans l'ordre des choses, et cet ordre ne changera qu'avec une évolution de la mentalité des majors et des autorités françaises.
Le #1943415
Putain mais à quand la disparition de trou à fric
Anonyme
Le #1943600
Déjà, quand tu reçois la première recommandation t'es fiché ...
Même si tu te tiens à carreau, le jour ou tu recommences, ils ne te lâchent plus .... le harceleur c'est eux !
Et comme le résume si bien en un mot Ulysse, ils sont des spammeurs
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]