HP accusé d'avoir glissé des spywares dans une mise à jour de Windows 10

Le par  |  7 commentaire(s)
HP-envy-13

Hewlett Packard essuie actuellement de vives critiques : la marque est accusée d'avoir déployé des spywares au sein d'une mise à jour de Windows 10 diffusée auprès de ses PC et ordinateurs portables.

Ce sont des utilisateurs qui ont remarqué depuis plusieurs semaines l'arrivée sur leur PC fixe ou portable de la marque Hewlett Packard l'arrivée d'un nouveau processus invisible qui opère en tâche de fond. Identifié dans la liste des services sous le nom "HP Touchpoint Analytics", le module aurait été glissé discrètement par HP dans une des dernières mises à jour de Windows 10 proposées aux utilisateurs des PC de la marque.

HP

Le module s'est ainsi installé sournoisement, sans aucune validation des utilisateurs. Et puis qu'une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, il apparait que, selon les configurations, le module se veut particulièrement actif et gourmand en ressources. Le service aurait la fâcheuse tendance de se lancer et s'arrêter en boucle, prenant parfois le contrôle sur d'autres applications tout en affolant le service anti programme malveillant.

HP se défend des accusations et indique que le service en question n'a rien de nouveau, qu'il avait toujours été présent, mais sous un nom différent. Selon HP, le module collecte des données anonymes lui permettant d'aider à identifier des problèmes en fonction des références des PC. L'objectif serait ainsi de collecter des données pour créer des statistiques de bugs selon les plateformes pour proposer des mises à jour mieux ciblées et plus rapidement.

Les pics d'activité du module sont expliqués par HP par le fait que le module télécharge des mises à jour lorsque le PC est inactif.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1990670
Le coup des stats de bugs...
Le #1990680
Pathétique. On fini par croire que tout ce qui est "proprio" exploite la moindre information de ses utilisateurs.

On paie le prestige d'une marque en lui achetant ses produits, on lui fait confiance et en remerciement, elle nous pompe encore des infos pour en faire du profit... A notre insu qui plus est !
Le #1990683
Ulysse2K a écrit :

Pathétique. On fini par croire que tout ce qui est "proprio" exploite la moindre information de ses utilisateurs.

On paie le prestige d'une marque en lui achetant ses produits, on lui fait confiance et en remerciement, elle nous pompe encore des infos pour en faire du profit... A notre insu qui plus est !


Et oui y a pas que google

En fait tout le monde le fait plus ou moins

Je pense que les plus fort dans le domaine sont les antivirus en tout genre gratuit comme payant

Imagine scan des fichiers et mise à jour quotidienne jackpot

ni vue ni connu tu la dans le c..
Le #1990693
Ces Américains, incorrigibles.
Le #1990705
"prenant parfois le contrôle", 'faut peut-être pas exagérer, "prenant le dessus", mais pas "le contrôle"...

Les arguments HP quoi ; je ne suis pas ingénieur, mais dispositif de pointage ça n'évolue pas en permanence, comme si ça avait besoin de mises à jour régulière. Le même PC portable utilisé pareil X années sans mise à jour et je suis sûr qu'il fonctionne toujours très bien le truc.
Le #1990724
...Beaucoup d'analyse pour des pilotes souvent rapidement obsolètes et jamais mis à jour
Le #1990779
mickeymouse3d a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Pathétique. On fini par croire que tout ce qui est "proprio" exploite la moindre information de ses utilisateurs.

On paie le prestige d'une marque en lui achetant ses produits, on lui fait confiance et en remerciement, elle nous pompe encore des infos pour en faire du profit... A notre insu qui plus est !


Et oui y a pas que google

En fait tout le monde le fait plus ou moins

Je pense que les plus fort dans le domaine sont les antivirus en tout genre gratuit comme payant

Imagine scan des fichiers et mise à jour quotidienne jackpot

ni vue ni connu tu la dans le c..


La désinformmation n'en a que pour Google, mais le grand champion Microsoft ouvre tout grand notre porte arrière aux services secrets depuis au moins 17 ans avec Windows 2000, bien documenté ce scandale passé sous silence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]