Huawei : l'abandon d'Android anticipé depuis 7 ans déjà

Le par  |  10 commentaire(s)
Huawei

La révocation de la licence Android de Huawei n'était pas véritablement une surprise pour la marque chinoise qui se préparait à une situation de ce genre depuis plusieurs années déjà.

Selon le South China Morning, Ren Zhengfei, le fondateur du groupe Huawei aurait déjà tenu une réunion à huis clos en 2012 visant à préparer sa société à remplacer l'écosystème Android. Cela ferait donc déjà 7 ans que Huawei anticipait la fin des accords avec Google et l'exploitation d'Android sur ses terminaux.

Huawei P30 Pro 08

En 2012, le spectre de la révocation de la licence d'Android inquiétait déjà la marque, qui a donc étudié la question tout en profitant du confort apporté par Android au fil des années jusqu'à maintenant. Cela fait donc 7 ans qu'une version alternative d'Android est en développement dans les bureaux de Huawei, qui aurait également fait de même avec Windows.

Pour ne pas trop s'éloigner des applications favorites des utilisateurs et pour plus de commodité, Huawei est resté focalisé sur la branche open source d'Android. Si la marque n'avait pas développé ce plan B au fil des années, il aurait été improbable de voir Huawei sortir son propre OS aussi rapidement .

D'ailleurs, la marque est plutôt réactive puisque selon ChinaDaily, Huawei aurait déjà produit plus d'un million de smartphones dotés de HongMeng OS.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2067310
Au moins eux, ce n'est pas comme Trump, ils savent réfléchir à long terme et anticiper les coups durs.

Déjà que le simple fait de réfléchir les démarque déjà de l'administration américaine...
Le #2067312
Comme quoi, il vaut mieux avoir une maîtresse.
Le #2067314
Ulysse2K a écrit :

Au moins eux, ce n'est pas comme Trump, ils savent réfléchir à long terme et anticiper les coups durs.

Déjà que le simple fait de réfléchir les démarque déjà de l'administration américaine...


C'est sûr qu'ils ont anticipé le coups, ils savaient que leur backdoor et autres seraient un jour découvert
Le #2067322
xtrix a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Au moins eux, ce n'est pas comme Trump, ils savent réfléchir à long terme et anticiper les coups durs.

Déjà que le simple fait de réfléchir les démarque déjà de l'administration américaine...


C'est sûr qu'ils ont anticipé le coups, ils savaient que leur backdoor et autres seraient un jour découvert


Anticiper, ce ne signifie pas pirater..

Toute cette histoire à la base n'est que de la "Politique" de protectionisme. Il n'a jamais été démontré que les équipements Huawei avaient une backdoor.

Les équipements 5G, avec l'avance énorme que la société a sur les autres mets les boules à Nokia / Samsung / IBM / Motorola.. pour ne citer qu'eux.

D'ailleurs on pourrait en dire autant de Microsoft, mais là, les backdoors sont "officielles"..
Le #2067325
xtrix a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Au moins eux, ce n'est pas comme Trump, ils savent réfléchir à long terme et anticiper les coups durs.

Déjà que le simple fait de réfléchir les démarque déjà de l'administration américaine...


C'est sûr qu'ils ont anticipé le coups, ils savaient que leur backdoor et autres seraient un jour découvert


Hypothèse gratuite sans fondement, ni preuve
Le #2067358
xtrix a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Au moins eux, ce n'est pas comme Trump, ils savent réfléchir à long terme et anticiper les coups durs.

Déjà que le simple fait de réfléchir les démarque déjà de l'administration américaine...


C'est sûr qu'ils ont anticipé le coups, ils savaient que leur backdoor et autres seraient un jour découvert


Google est le plus gros spyware jamais inventé. Ils gardent toutes les données indéfiniment, les vendent à des instituts marketing et des lobbies qui cherchent à manipuler l'opinion. M'étonnerait que les chinois arrivent à ce niveau de backdoor avant un moment.
Le #2067364
maxxp a écrit :

xtrix a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Au moins eux, ce n'est pas comme Trump, ils savent réfléchir à long terme et anticiper les coups durs.

Déjà que le simple fait de réfléchir les démarque déjà de l'administration américaine...


C'est sûr qu'ils ont anticipé le coups, ils savaient que leur backdoor et autres seraient un jour découvert


Google est le plus gros spyware jamais inventé. Ils gardent toutes les données indéfiniment, les vendent à des instituts marketing et des lobbies qui cherchent à manipuler l'opinion. M'étonnerait que les chinois arrivent à ce niveau de backdoor avant un moment.


Microsoft est encore bien pire, depuis plus longtemps.
NicholasFrancisStanko Absent Junior 72 points
Le #2067367
Je reste chez Huawei de toute manière. Je les pratique commercial et de vie privée des states.... Ne me plaisent pas du tout. Quitte à se faire espionner autant que ça soit une nation qui te propose un service gagnant gagnant
Le #2067382
NicholasFrancisStanko a écrit :

Je reste chez Huawei de toute manière. Je les pratique commercial et de vie privée des states.... Ne me plaisent pas du tout. Quitte à se faire espionner autant que ça soit une nation qui te propose un service gagnant gagnant


Qu'entend tu par gagnant gagnant ? xD

tu accepte de te faire espionner et tu y gagne quelque chose ? Parce que sémantiquement parlant si tu es d'accord pour donner l'information ce n'est plus de l'espionnage mais de la collecte =)
Le #2067479
Ulysse2K a écrit :

xtrix a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Au moins eux, ce n'est pas comme Trump, ils savent réfléchir à long terme et anticiper les coups durs.

Déjà que le simple fait de réfléchir les démarque déjà de l'administration américaine...


C'est sûr qu'ils ont anticipé le coups, ils savaient que leur backdoor et autres seraient un jour découvert


Hypothèse gratuite sans fondement, ni preuve


Il y a de la réaction sur mon commentaire
Je n'ai aucune preuve, si Trump la dit c'est que c'est vrai

De toute façon j'ai un huawei depuis 1 mois... je sais bien que google et autres ne sont pas mieux.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme