Huawei veut déployer son propre assistant vocal sur ses smartphones et enceintes connectées

Le par  |  1 commentaire(s)
Huawei AI Cube

Le fabricant de smartphones Huawei a confirmé développer son propre assistant vocal dans le but de venir concurrencer Alexa sur les enceintes connectées déjà proposées au public.

Huawei propose déjà sa propre enceinte connectée, l'AI Cube, mais cette dernière est actuellement animée par l'assistant virtuel Alexa d'Amazon (en dehors de la Chine), et sur les smartphones de la marque, c'est naturellement Google Assistant qui prend le relais.

Huawei AI Cube

Or, en Chine, les enceintes et smartphones de Huawei sont désormais équipés de Xiaoyi, l'assistant vocal développé par la marque. Et désormais, Huawei souhaite déployer son module à l'international.

C'est Richard Yu, PDG de Huawei qui a fait cette annonce lors d'une interview accordée à CNBC. Il faudra toutefois du temps pour que Huawei développe des versions occidentales de son assistant vocal. Tout comme Samsung a connu des difficultés à adapter Bixby à la langue anglaise, Huawei pourrait devoir passer quelques années à développer son module, il faudra par ailleurs que les fonctionnalités proposées par l'IA aillent au-delà de ce que proposent les concurrents, sans quoi les utilisateurs risquent de se sentir lésés.

Cette émancipation des programmes occidentaux n'est également qu'un avant-gout puisque Huawei prépare également son propre OS mobile baptisé Kirin OS. Pour l'instant, le système ne vise pas à remplacer Android, mais pourrait intégrer des appareils connectés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme