Huawei : HongmengOS / HarmonyOS pour remplacer Android

Le par  |  23 commentaire(s)
HarmonyOS

Huawei officialise l'existence de son système d'exploitation devant remplacer Android. Ce sera bien HongmengOS en Chine et HarmonyOS ailleurs.

Le gouvernement US ne lâchant toujours pas prise sur les sanctions et la mise en liste noire imposée à Huawei, l'accès du groupe chinois à l'écosystème Android reste donc compromis.

Malgré son intérêt affiché pour l'OS mobile de Google, la firme chinoise n'a d'autre choix que de montrer qu'elle peut s'en passer avec son propre système d'exploitation mobile.

HarmonyOS 02

Ce sera donc HongmengOS en Chine et HarmonyOS dans le reste du monde. Richard Yu, dirigeant de la branche grand public de Huawei, a officialisé le nom de la plate-forme durant son événement développeurs HDC 2019.

L'OS de Huawei est censé offrir une grande polyvalence et pouvoir être utilisé dans de nombreux produits distincts, des gadgets connectés aux smartphones en passant par les Smart TV.

Les premiers déploiements se feront en Chine et sur des produits de type écrans connectés avant d'être étendus à divers appareils. Richard Yu a redit la préférence de Huawei à utiliser Android mais il a souligné dans le même temps qu'une migration vers HarmonyOS pourrait être immédiate dans le cas d'un blocage de l'accès au système de Google.

Dans les faits, HarmonyOS ne vise à pas remplacer immédiatement Android et l'on ne verra pas un déferlement de smartphones Huawei exploitant ce nouvel OS mobile avant un moment, sauf peut-être en cas d'escalade rapide des tensions sino-américaines.

Huawei promet un fonctionnement interne assoupli pour HarmonyOS, profitant d'une conception plus récente et légère, et d'une sécurité renforcée. Il y aura un portail d'applications et une compatibilité avec les applications Android mais sans accès direct au portail Google Play.

HarmonyOS

Le nouveau système fonctionnera notamment en architecture partagée et open source pour fournir une expérience utilisateur similaire sur tous les appareils avec des services distribués. L'interface sera d'ailleurs automatiquement adaptable en fonction de l'écran sur lequel elle est affiché, permettant de créer en une fois des applications qui pourront tourner sur des appareils très différents.

Le coeur de l'OS exploite un DLI (Deterministic Latency Engine) et un IPC (Inter Process Communication) pour garantir sa réactivité en gérant les priorités et en faisant du scheduling pour éviter l'engorgement des process. Huawei promet ainsi jusqu'à 5 fois plus d'efficacité que les systèmes d'exploitation mobiles existants.

La sécurité n'est pas oubliée avec un accès root plus limité que sur Android mais empêchant de ce fait de pouvoir accéder à certaines couches sensibles après un piratage et l'intégration d'un environnement d'exécution sécurisé TEE (Trusted Execution Environment). Huawei compte aussi sur un code allégé par rapport au kernel Linux et prêtant moins le flanc aux possibilités de failles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2074921
.
"Il y aura un portail d'applications et une compatibilité avec les applications Android mais sans accès direct au portail Google Play."
.
Ca me convient !
.
Le #2074924
Mouve92 a écrit :

.
"Il y aura un portail d'applications et une compatibilité avec les applications Android mais sans accès direct au portail Google Play."
.
Ca me convient !
.


également pour moi .
Le #2074929
Mouve92 a écrit :

.
"Il y aura un portail d'applications et une compatibilité avec les applications Android mais sans accès direct au portail Google Play."
.
Ca me convient !
.


Je me demande ce que cela veut dire ...

Est-ce que quasi toutes les applications du play store seront dans le portail d'applications ?

Si non ... on a une compatibilité Android, mais uniquement si on installe un apk à la main ?

Dans la pratique, c'est relou et ça ne plaira pas à beaucoup de monde ...
Le #2074930
FRANCKYIV a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
"Il y aura un portail d'applications et une compatibilité avec les applications Android mais sans accès direct au portail Google Play."
.
Ca me convient !
.


Je me demande ce que cela veut dire ...

Est-ce que quasi toutes les applications du play store seront dans le portail d'applications ?

Si non ... on a une compatibilité Android, mais uniquement si on installe un apk à la main ?

Dans la pratique, c'est relou et ça ne plaira pas à beaucoup de monde ...


il suffit de rajouter un portail comme f-droid
ou une appli donnant accès à google
Le #2074932
FRANCKYIV a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
"Il y aura un portail d'applications et une compatibilité avec les applications Android mais sans accès direct au portail Google Play."
.
Ca me convient !
.


Je me demande ce que cela veut dire ...

Est-ce que quasi toutes les applications du play store seront dans le portail d'applications ?

Si non ... on a une compatibilité Android, mais uniquement si on installe un apk à la main ?

Dans la pratique, c'est relou et ça ne plaira pas à beaucoup de monde ...


Ils vont sans doute faire un truc comme F-Droid, APK Mirror et compagnies.
Le #2074935
Maintenant à voir si c'est compatible YouTube, Snapchat, Facebook, What's App, twitter, instagram, candy crush etc, toutes les applis populaires que les internautes utilisent sur leur smartphone, sans perte de performance ou d'instabilité si c'est émulé.... Car par exemple pour avoir utilisé Windows avec un emulateur, sur un mac (virtual pc), ça fonctionne mais qu'est-ce que ça rame …

A voir aussi si le système, à l'instar d'un ios sera optimisé pour le hardware pour permettre une grande fluidité et des mises à jours simplifiées à grande échelle.

Mais c'est une bonne chose de voir arriver un nouvel OS, mais ce qui fait vivre un OS c'est les applis, car sans applis crédibles, le plus bel OS, sur le plus puissant des smartphones ne sert pas à grand-chose...
Le #2074936
boboss29 a écrit :

Maintenant à voir si c'est compatible YouTube, Snapchat, Facebook, What's App, twitter, instagram, candy crush etc, toutes les applis populaires que les internautes utilisent sur leur smartphone, sans perte de performance ou d'instabilité si c'est émulé.... Car par exemple pour avoir utilisé Windows avec un emulateur, sur un mac (virtual pc), ça fonctionne mais qu'est-ce que ça rame …

A voir aussi si le système, à l'instar d'un ios sera optimisé pour le hardware pour permettre une grande fluidité et des mises à jours simplifiées à grande échelle.

Mais c'est une bonne chose de voir arriver un nouvel OS, mais ce qui fait vivre un OS c'est les applis, car sans applis crédibles, le plus bel OS, sur le plus puissant des smartphones ne sert pas à grand-chose...


Entièrement d'accord
Le #2074943
Le matériel étant le même ils vont juste réécrire les libraires de Google pour la compatibilité et ça devrait tourner à la même vitesse (au bout de quelques années d'optimisation).
Le #2074945
FRANCKYIV a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
"Il y aura un portail d'applications et une compatibilité avec les applications Android mais sans accès direct au portail Google Play."
.
Ca me convient !
.


Je me demande ce que cela veut dire ...

Est-ce que quasi toutes les applications du play store seront dans le portail d'applications ?

Si non ... on a une compatibilité Android, mais uniquement si on installe un apk à la main ?

Dans la pratique, c'est relou et ça ne plaira pas à beaucoup de monde ...


.
Sur mon Huawei j'ai désinstallé Vlc, puis j'ai connecté le phone à mon PC qui a fait monter l'application HISuite fournie par Huawei. J'ai téléchargé, sur le net, une APK Vlc.
Double clic sur l'Apk (dans téléchargement) et HISuite l'a installée sur le phone (pas de Google Play Store).
Mais j'aurais pu télécharger sur le net (01net.com) l"apk Google Play Store 16.0.16
.
https://www.01net.com/telecharger/linux/Utilitaires/fiches/119553.html
Après son installation tout est permis.

La vraie question c'est : quel sera le niveau de compatibilité avec les applications Android de HarmonyOS.
Le #2074951
cycnus a écrit :

Le matériel étant le même ils vont juste réécrire les libraires de Google pour la compatibilité et ça devrait tourner à la même vitesse (au bout de quelques années d'optimisation).


MacOS, Windows, Linux, etc tournent sur le même Hardware, les applis sont pourtant toute incompatibles nativement en dehors de leur plateforme (Windows n'ouvre pas de .dmg, comme macos de .exe). Donc si l'os est différent d'android, pas sur que les applis tournent dessus aussi facilement sans compromis… ou alors ça sera une énième déclinaison d'android effectivement.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme