La console rétro RetroN 5 accusée de vol de code source d'émulateurs

Le par Fabien H.  |  7 commentaire(s)
RetroN 5

La société Hyperkin est actuellement dans la tourmente, puisque sa console RetroN 5, permettant de jouer à des jeux de 9 consoles anciennes, utilise du code source volé d'émulateurs gratuits, pour l'exploiter à des fins commerciales.

Disponible depuis avril dernier, la RetroN 5 est une console développée par la société Hyperkin, permettant de jouer à des jeux d'anciennes consoles telles que la NES, la Super NES, la Megadrive, ou encore la Master System.

Hyperkin RetroN 5 - vignetteIntéressante dans l'absolu pour permettre d'insérer nos propres cartouches dans une seule et même machine, la console fait l'objet d'une accusation. En effet, Hyperkin est soupçonné d'utiliser le code source d'émulateurs gratuits disponibles sur Internet, selon un rapport du site GamePolitics.

Un comparatif a été mis en ligne sur Imgur, mettant en parallèle le code source de la RetroN 5 face aux codes sources d'émulateurs populaires tels que SNES9x, FCEUMM/FCEUX ou encore VBA NEXT. Le résultat est sans appel : le code est très proche, soulignant que Hyperkin a utilisé du code sous licence open-source ( GPLv2 ) à des fins commerciales, ce qui est interdit.

Sur le site Nintendo Life, Lawrance Lee d'Hyperkin s'est exprimé à ce sujet : « Il a toujours été notre intention de publier le code source provenant d'émulateurs utilisés par la RetroN 5. Nous avons pas été aussi rapides que voulu, vu que nous étions occupé à améliorer l'expérience utilisateur de la RetroN 5 ».

Le code source est désormais publié par Hyperkin, afin que tout un chacun puisse en profiter. Reste à savoir si cette affaire évoluera ou non suite à cette décision.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1810979
Accusation ou coïncidence ?
Les codes source sont programmés à toutes fins utiles !
Si similitude rencontrée, c'est la faute à pas de chance !
Le #1810985
Ca a l'air pas mal comme console, mais 140€ quand même.
Il faut être nostalgique et avoir du temps pour y retourner, mais ca doit être sympa
Shogoth Hors ligne Héroïque avatar 968 points
Le #1810986
Pour le même prix, tu peux trouver l'intégralité des consoles émulées par la Retron. Perso, le choix est vite fait
lebonga Hors ligne VIP avatar 31470 points
Le #1810989
Mouhai...

" améliorer l'expérience de jeu..." de consoles old-school...

Ca me parait une excuse en carton...

Je dirai plutôt : "...on essaye et si ça passe pas on dira qu'on allait justement publier le code source..."

M'enfin, dans un monde de frouilleurs, on ne peut pas vraiment leur reprocher d'essayer de frouiller.....

L'idée est sympa... On retrouvera peut-être la RetroN moins cher....
Chitzitoune Absent VIP avatar 18993 points
Le #1811011
"Hyperkin a utilisé du code sous licence open-source ( GPLv2 ) à des fins commerciales, ce qui est interdit."


Heu la GPV2 permet tout à fait de réutiliser le code de façon commerciale, c'est son essence même d'etre distribuer pour toutes les utilisations.

La seule "restriction", c'est l'obligation de rester en GPL, donc de fournir les sources
Anonyme
Le #1811089
Chitzitoune a écrit :

"Hyperkin a utilisé du code sous licence open-source ( GPLv2 ) à des fins commerciales, ce qui est interdit."


Heu la GPV2 permet tout à fait de réutiliser le code de façon commerciale, c'est son essence même d'etre distribuer pour toutes les utilisations.

La seule "restriction", c'est l'obligation de rester en GPL, donc de fournir les sources


+1, va falloir former un peu les journalistes, parce que ça c'est quand même la base quand on veut parler d'open source...
PauletteParis Hors ligne VIP icone 7851 points
Le #1811097
Pourquoi ce n'est pas Nintendo qui a eu l'idée de cette console ?

Sinon, ce n'est pas à proprement parlé du vol, mais un problème d'interprétation et d'obligation vis à vis de la licence open-source GPLv2. Tout peut rentrer dans l'ordre après discussion et négociation autour d'une table.

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire