Hyperloop Transportation Technologies lance la construction de sa première capsule pour passagers

Le par  |  6 commentaire(s)
Hyperloop HTT

Hyperloop Transportation Technologies passe à la vitesse supérieure en annonçant le démarrage de la fabrication de sa première capsule pour le transport à haute vitesse de nouvelle génération.

Jusqu'à présent, le mode de transport à 1000 km/h Hyperloop a aligné les études justifiant son intérêt pour séduire les investisseurs et les gouvernements mais n'a pas encore beaucoup montré de résultats concrets.

En ce début d'année 2017, les choses sont en train de s'accélérer et les différentes entreprises engagées dans le développement de ce mode de transport futuriste commencent à passer aux étapes de construction des éléments nécessaires.

La société Hyperloop Transportation Technologies (HTT) vient d'annoncer le démarrage de la construction du premier module qui pourra dépasser les 1200 km/h en circulant dans des tubes faiblement pressurisés pour réduire les frottements.

Hyperloop HTT

Fruit de trois années de travail, la capsule de 30 mètres de long et 2,7 mètres de diamètre pour 20 tonnes devrait être terminée pour début 2018. Elle sera en principe capable d'embarquer de 28 à 40 passagers et d'atteindre une vitesse de 1223 km/h (760 mph) à pleine vitesse.

C'est sur le centre de R&D de Toulouse que la capsule complète Passenger Hyperloop sera présentée au début de l'année prochaine, sa conception se faisant avec le spécialiste aéronautique Carbures.

La préparation de cette capsule destinée à embarquer des passagers veut aussi montrer que HTT peut aller rapidement au-delà du fret, qui sera sans doute la première application d'Hyperloop, et proposer assez vite dans son développement un mode de transport pensé aussi pour les humains.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1957874
Bon allez.... Une fois n'est pas coutume...

Vive les CHOCOLATINES !!!

A part ça, vivement les premiers designs officiels, et surtout, le test grandeur nature !!
Le #1957879
A cette vitesse, le jour où ce "god-de-transport" va se crasher, le plus gros morceau pourra tenir dans une tasse d'expresso. Ils ont vachement intérêt à ce qu'il soit au point et que le tube soit irréprochable sur tout son trajet.
Le #1957903
Perso, je garderai ça pour du fret pendant 3-5 ans, histoire de voir comment ça évolue...

Ensuite, je testerai en mode transport de personnes...
Le #1957922
Ulysse2K a écrit :

A cette vitesse, le jour où ce "god-de-transport" va se crasher, le plus gros morceau pourra tenir dans une tasse d'expresso. Ils ont vachement intérêt à ce qu'il soit au point et que le tube soit irréprochable sur tout son trajet.


Le vrai problème de ces machine a grande vitesse est début et al afin des phases d'accélération et d'arrêt.

Une machine lancée a cette vitesse, sans rien pour la freiner naturellement en plus, c'est la qu'ils devront travailler dur en plus de l'infrastructure.

Parce que mettre sous vide un tube de tunnel aussi gros, c'est loin d’être simple.

Bref, on rencontre les mêmes problèmes que pour les voyages spéciaux a moindre échelle tout de même.
Le #1957938
Hâte de voir ça en marche en tout cas
Le #1958090
Quand c'est neuf c'est beau, mais après l'entretien risque de couter une blinde surtout si c'est pour créer du vide.

Je rejoins lebonga pour faire du transport de fret, et vu que je suis sadique du transport d'animaux en faisant des tests de crash
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]