Impression 3D : des chercheurs impriment de la peau humaine directement sur les plaies

Le par  |  7 commentaire(s)
Impression 3D peau

L'impression 3D progresse chaque jour un peu plus, et notamment dans le domaine de la médecine. Aujourd'hui, des scientifiques affirment être capables d'imprimer de la peau directement sur les plaies d'un patient.

C'est une équipe de chercheurs du Wake Forest Institute for Regenerative Medecine (WFRIM) qui a annoncé avoir développé une technique d'impression 3D qui permettrait d'imprimer directement une couche de peau sur les plaies d'un patient.

Impression 3D peau

Ce système se voudrait particulièrement intéressant pour les victimes de traumas importants ou les victimes de brûlures, notamment parce qu'il permettrait de ne pas avoir à placer les cellules de peau en culture. Par ailleurs, la cicatrisation serait bien plus rapide avec cette technique qu'avec une greffe de peau.

Les chercheurs ont mené plusieurs expériences avec succès, l'impression se fait à base d'un mélange d'hydrogel qui sert de support à des cellules de peau (fibroblastes et kératinocytes) qu'il faudrait récupérer sur une partie saine du patient.

Impression 3D peau 2

Cette bio-encre serait ensuite placée dans une imprimante spéciale associée à un scanner qui analyserait la plaie et la reproduirait en 3 dimensions afin que l'application suive bien les formes du patient et de la zone à traiter couche après couche. Pourquoi alors ne pas simplement appliquer la solution directement ? Simplement parce que la technique d'impression 3D permet de réaliser des structures microporeuses qui permettent de solidifier l'ensemble, mais aussi de permettre aux cellules de peau de se multiplier plus rapidement et plus efficacement.

L'autre avantage de cette technique est que le prélèvement de peau saine se veut très limité comparé à une greffe de peau traditionnelle qui se montre par ailleurs parfois très compliquée dans le cas de grands brulés.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2054268
"imprimer directement une couche de peau sur les plaies d'un patient."
.
Super
Mais quand ?
Le #2054275
Mouve92 a écrit :

"imprimer directement une couche de peau sur les plaies d'un patient."
.
Super
Mais quand ?


Comme pour les vaccins, les médocs... Ca ne s'est pas fait en un jour. Il y même eu des millions de morts avant qu'on ne découvre la bonne molécule ou le bon traitement contre certaines pandémies.

C'est vrai que le plus tôt sera le mieux mais trop tôt n'est pas salutaire non plus pour le patient (effets secondaires, rejets ...)
Le #2054282
Prochaine étape : impression d'un membre amputé (ce serait top)
Le #2054299
GGpog a écrit :

Prochaine étape : impression d'un membre amputé (ce serait top)


Le biotruc du 5° élément semble presque à portée !!!
Le #2054321
Ça fait rêver ce genre de techno
Le #2054325
lebonga a écrit :

GGpog a écrit :

Prochaine étape : impression d'un membre amputé (ce serait top)


Le biotruc du 5° élément semble presque à portée !!!



Le #2054329

bravo pour ces recherches. C'est vrai que pour les grands brules cette technologies sera fortement apprécié

Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme