L'Inde bannit TikTok et plein d'autres applications chinoises

Le par  |  2 commentaire(s)
tiktok-logo

Le gouvernement indien ne veut plus de près d'une soixantaine d'applications mobiles chinoises pour des questions de sécurité nationale.

L'Inde a décidé d'interdire un total de 59 applications chinoises parmi lesquelles les populaires TikTok et WeChat. Respectivement, l'application et réseau social de partage de vidéos au format court de ByteDance et l'application de messagerie de Tencent.

L'interdiction frappe également le réseau social Helo de ByteDance, le navigateur UC Browser, le Twitter chinois Weibo, l'explorateur de fichiers ES File Explorer, plusieurs applications mobiles de Baidu et Xiaomi, des outils d'optimisation et nettoyage, divers jeux.

Selon le ministère indien des technologies de l'information, les applications sont " préjudiciables à la souveraineté et l'intégrité de l'Inde, à la défense de l'Inde, à la sécurité de l'État et à l'ordre public. "

La mesure de bannissement ferait suite à des plaintes pour vol de données et la transmission non autorisée de données des utilisateurs à des serveurs hors de l'Inde.

Il faut bien évidemment ajouter à cette affaire le contexte géopolitique tendu entre la Chine et l'Inde. À voir comment l'interdiction des applications chinoises sera mise en œuvre sur le plan technique.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2102841
Bientot au US !
Le #2102843
fzero a écrit :

Bientot au US !


Du coup, un peu plus tard chez nous...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Avatar par défaut
Anonyme
Anonyme Avatar par défaut