L'Inde vise une mission habitée dans l'espace en 2022

Le par  |  2 commentaire(s)
decollage-fusee-inde

Les ambitions spatiales de l'Inde sont grandes. Avec sa propre technologie, une mission habitée dans l'espace devrait voir le jour en 2022.

Le 15 août, c'était la fête nationale en Inde. À l'occasion de la commémoration de ce Jour de l'Indépendance (vis-à-vis du Royaume-Uni), le Premier ministre indien Narendra Modi a prononcé un discours au cours duquel il a déclaré : " L'Inde a décidé d'envoyer des engins spatiaux habités dans l'espace d'ici 2022. "

Narendra Modi a ajouté que l'Inde deviendra le quatrième pays à le faire. Il fait ainsi allusion au fait qu'après la Russie, les États-Unis et la Chine, son pays ambitionne une mission habitée dans l'espace en s'appuyant sur ses propres technologies.

Le mois dernier, l'ISRO (Organisation de la recherche spatiale indienne) a réalisé avec succès le test d'un démonstrateur technologique pour une tour de sauvetage. Une série de tests vont ainsi être menés pour un système d'évacuation de l'équipage visant à éloigner une capsule spatiale d'une fusée en cas de problème lors d'un vol.

ISRO-systeme-evacuation-equipage-test

Pour autant, une mission spatiale habitée d'ici quatre ans est une échéance qui peut sembler courte. Une meilleure image des ambitions de l'Inde pour l'espace sera connue dès le premier trimestre 2019 avec l'envoi d'une mission non habitée sur la Lune (un atterrisseur et un rover).

D'après le ministère de l'espace de l'Inde, au cours de ces quatre denières années, le pays a lancé 237 satellites pour des clients internationaux de 29 pays.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2027370
Roooooo!!! Les amerloques ne doivent êtres contents.
Le #2027411
Ben si, justement, il y a matière à espionner, histoire de piquer des idées.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme