Musique : forte chute des ventes d'albums aux USA

Le par Dimitri T.  |  9 commentaire(s) | Source : Reuters
nielsen logo

Les ventes d'albums aux États-Unis ont accusé une forte chute au cours de l'année 2007.

nielsen logoLe cabinet d'étude Nielsen SoundScan vient de publier son rapport annuel sur l'industrie du disque aux États-Unis, pays qui représente tout de même un tiers du chiffre d'affaires de l'industrie musicale. Il s'avère que les ventes d'albums, qu'ils aient été acquis sur support physique ( CD ) ou numérique ( Internet ), ont accusé un recul de 15 % pour atteindre 500,5 millions d'unités en 2007. C'est la plus forte chute observée par Nielsen Soundscan depuis 1993, année où l'institut a commencé à analyser le secteur, et un chiffre à comparer aux 785 millions d'albums écoulés en 2000, année record en termes de ventes d'albums.


Les consommateurs préfèrent acheter le morceau à l'unité
Cette chute s'explique par le fait que les ventes d'albums en ligne ne suffisent pas à compenser la baisse des ventes d'albums au format CD. Les ventes d'albums en ligne ont augmenté d'à peine 2,4 % en 2007, alors qu'elles avaient progressé de 19 % un an auparavant. Cela s'explique par le fait que les consommateurs ont désormais pris conscience qu'ils ont, grâce au téléchargement, la possibilité d'acheter tous les morceaux à l'unité et qu'ils ne sont plus obligés de payer plein pot en achetant l'album dont ils n'aimeront pas forcément tous les titres. Chose qui n'était pas évidente avec le format CD, avec lequel il fallait attendre la sortie de chaque single qui vous intéressait. Les ventes de morceaux en ligne ont ainsi progressé de 45 % l'an dernier. Cette croissance compense la chute des albums et permet aux ventes totales ( albums en ligne, albums CD, singles et morceau en ligne ) de l'industrie d'afficher une croissance de 14 %.


Les parts de marché des quatre principales majors du disque
  • Universal Music : 31,9 %
  • Sony BMG : 25 %
  • Warner Music : 20,3 %
  • EMI : 9,4 %
  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
panurge offline Hors ligne VIP avatar 8290 points
Le #194153
Et la vente de musique sur téléphone ?
Depuis 1993, ça doit avoir bien augmenté ?
xJCx offline Hors ligne Vétéran avatar 2149 points
Le #194159
Seul les supports physiques ont accusés une baisse des ventes.

Les supports numériques ont tous continué à croître.

C'est une évolution logique de la musique vers la dématérialisation.

Etonnant : ils n'en n'ont pas profité pour accuser les terroristes de l'internet qui piratent leurs musique...
mogg offline Hors ligne Vétéran avatar 1737 points
Le #194160
en meme temps a force de faire des "albums" avec 3 hits et le reste en remplissage c pas trés surprenant hein.
mais c sur qu'a l'epoque benite du CD les consommateurs n'avaient pas le choix. c'etait bcp plus facile
phebus offline Hors ligne VIP icone 11509 points
Le #194161
Non non ! la baisse des ventes c'est la faute au P2P et les téléchargements illégaux
Dodge34 offline Hors ligne VIP icone 6027 points
Premium
Le #194168
Celui qui dit encore que cé la faute au p2p je vais l'assomer et lui sortir les trippes du corps. Ça fais très longtemps qu'ils sont au courant que le P2P ne nuit pas du tout a la vente, ça aide même a la vente dans certains cas.
wayan offline Hors ligne Vétéran icone 1665 points
Le #194172
Phebus était ironique...
shouby offline Hors ligne Héroïque avatar 790 points
Le #194177
@xJCx : Ce n'est pas ce que dit la news : "Il s'avère que les ventes d'albums, qu'ils aient été acquis sur support physique ( CD ) ou numérique ( Internet ), ont accusé un recul de 15 %"
gandalf79 offline Hors ligne Vénéré icone 3674 points
Le #194180
Pourtant la RIA avait trouvé la solution en condamnant des internautes à l'aveuglette, je comprends pas que les ventes n'ont pas été relancé.

Non sans rire, s'ils veulent vendre plus disque il y a une vrai solution, c'est de vendre de la musique comme une oeuvre artistique et non comme des petits pains, offrir un + au niveau des packaging, plus de diversité avec une réelle ouverture sur les pays asiatique, d'afrique et d'amérique du sud et enfin arrêter de nous vendre de la musique préfabriquée à la chaîne du style StarAC.
lidstah offline Hors ligne VIP icone 6534 points
Le #194258
+1 Gandalf79

Mais ça fait bien 5 ans que les majors cherchent des boucs émissaires sans même se remettre en question un minimum. A force de vendre la même soupe réchauffée à base de faux hip-hop (oui, du faux, les K-maro & co) ou d'émissions de télé-réalité (me rappelle encore l'interview dans Keyboards-Home Studio de l'ingé son de la premiere star ac': "il a fallu que je les enregistre syllabe par syllabe tellement ils savaient pas chanter juste" ) , faut pas qu'ils s'étonnent si plus personne n'achète leur brouet infâme
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire