Intel Atom C2000 : les puces peuvent "briquer" les appareils

Le par  |  0 commentaire(s) Source : Guru3D
logo-intel

Des puces Intel Atom peuvent changer les appareils en étant équipés en briques, autrement dit rendre ceux-ci totalement inutilisables.

Plusieurs fabricants ont évoqué des problèmes affectant certains de leurs matériels, en parlant de défaillance, mais sans nommer le composant à l’origine du dysfonctionnement. Point commun de ces produits ? Ils s’appuient sur une puce Intel Atom de la série C2000 de première vague. D'après les premières informations, le générateur d’horloge du processeur se dégraderait plus rapidement que prévu et mesuré lors des tests réalisés par Intel. Dès que le dysfonctionnement se manifesterait, la puce deviendrait purement et simplement inutilisable, transformant ainsi l’appareil en étant équipé en brique.

Synology DiskStation DS1815+ 32 To

NAS 32 To

2368,65€ sur Amazon* * Prix initial : 2368,65€.

Les puces potentiellement impactées portent les références C2308, C2338, C2350, C2358, C2508, C2518, C2530, C2538, C2550, C2558, C2718, C2730, C2738, C2750 ou encore C2758 et sont utilisées par les marques Aaeon, ASRock, Cisco, HP, Infortrend, Lanner, NEC, Newisys, Netgate, Netgear, Quanta, Supermicro, Synology et ZNYX Networks, pour des mini-PC, des micro-serveurs, des NAS et d’autres équipements réseau tels que les pare-feux. On peut citer le NAS DiskStation DS1815+ de marque Synology avec sa puce Intel Atom C2538. Cisco a également indiqué que des pare-feux Cisco ASA 55xx pouvaient rencontrer des problèmes après 18 mois de fonctionnement, sans nommer le fournisseur de la pièce défectueuse, car ce n'est pas la politique de la maison de nommer publiquement un partenaire…

Si le tir sera rectifié sur les prochains lots produits, des discussions ont lieu en parallèle entre Intel et ses partenaires pour apporter une solution aux clients utilisant les lots affectés par le problème. Les clients devraient ainsi profiter d’une prise en charge, en cas de problème, si l’on se fie aux déclarations de Synology. Robert Swan, directeur financier d’Intel, a d’ailleurs indiqué que le coût a déjà été intégré dans les résultats financiers du groupe. Il a toutefois refusé d’en indiquer le montant.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]