Intel lutte contre la pénurie de processeurs en ressortant un modèle de 2013

Le par  |  2 commentaire(s)
Boîte Intel Pentium

Intel est toujours dans une position délicate et la marque rencontre toujours des difficultés dans la production de ses processeurs, handicapant depuis quelques mois le marché des assembleurs. Au point que le fondeur opte pour une solution assez étonnante.

Intel a actuellement beaucoup de mal à répondre à la demande grandissante des processeurs et la pénurie frappe la marque depuis de nombreux mois. Si Intel avait déjà fait appel à de nouveaux partenaires, notamment Samsung et TSMC, la situation devrait encore durer.

Si bien que la marque a opté pour une stratégie assez surprenante en ramenant à la vie le Pentium G3420, une ancienne puce initialement sortie en 2013.

Intel

Le processeur en question est une puce à deux coeurs et deux threads gravée en 22 nm, soit une puce aux performances largement dépassées dont la date limite de fabrication était annoncée au 26 mai 2020.

Ainsi, plutôt que de fermer les chaines de production, Intel a choisi de continuer à produire le processeur et d'orienter les OEM vers la puce qui se destine ainsi aux machines très accessibles et nécessitant peu de puissance. L'idée est de soulager ainsi quelque peu les lignes de production en 14 nm avec la fourniture de processeurs en 22 nm...

La stratégie incarne bien le malaise actuel d'Intel qui se retrouve résolument à court de solutions. On notera qu'en face de ce processeur qui fait figure d'antiquité, AMD propose des puces premier prix très performantes et ultra accessibles avec des procédés de gravure bien plus modernes... Ce sera donc aux assembleurs de faire le choix ou non de se tourner vers AMD.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2085896
T'ain la honte...
Le #2085936
Ah, Intel purge ses stocks...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme