Windows 10 et émulation x86 sur ARM : Intel se fait menaçant

Le par  |  14 commentaire(s) Source : Intel
Windows-10-ARM-Photoshop

Face au projet de proposer Windows 10 sur des processeurs SnapDragon 835 de Qualcomm en passant par une émulation x86 pour accéder aux applications Win32, Intel rappelle pour les 39 ans de l'architecture x86 qu'elle dispose d'une solide propriété intellectuelle à faire valoir.

D'ici la fin de l'année, on devrait trouver les premiers ordinateurs sous Windows 10 fonctionnant avec un SoC ARM SnapDragon 835 de Qualcomm mais avec une émulation x86 qui permettra de faire tourner des applications Win32.

Microsoft espère ainsi faire oublier les déboires de Windows RT et de son manque d'applications, tout en ouvrant la voie à des appareils nomades et équipés de modems cellulaires profitant des dernières technologies mobiles héritées des smartphones.

Windows 10 ARM emulation

Cette émulation x86 nécessaire au fonctionnement du projet, Intel ne la voit pas forcément d'un très bon oeil puisque d'une part elle remet en cause l'utilisation de ses propres processeurs x86, et qu'une émulation d'autre part n'est jamais aussi performante qu'une implémentation native.

Alors que le groupe de Santa Clara fête les 39 ans de l'architecture x86, Intel en profite donc dans un billet de blog pour rappeler que l'architecture x86 est protégée par de nombreux brevets et que ceux qui ont tenté l'aventure de l'émulation x86 s'y sont généralement cassé les dents.

Intel cite ainsi le cas de la société Transmeta qui a tenté de réaliser du code morphing il y a dix ans avant de quitter le marché, gentiment poussée vers la sortie. Les nouvelles tentatives, comme l'approche Windows 10 sur ARM / SnapDragon 835 avec émulation x86 et support Win32 pourrait donc rapidement faire les frais d'une nouvelle guerre des brevets, le groupe avertissant qu'il "restera vigilant pour protéger ses innovations et ses investissements".

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1967807
MDR ! Intel flippe donc bien sa race
Anonyme
Le #1967812
Safirion a écrit :

MDR ! Intel flippe donc bien sa race


Je ne vois pas pourquoi, simple rappel toutefois très utile: Intel fait dans l'ARM aussi.

Le point de cette "fausse" affaire est un simple rappel amical à Microsoft qu'il y a des brevets entourant l'architecture x86 et la manière dont elle est "employée". Microsoft en sait quelque chose quand il s'agit de ses brevets.

Surtout que c'est quand même un sacré aveu d'échec pour Microsoft d'avoir recourt à de l'émulation "bancale", l'UWP ne devait pas être LA solution pour son écosystème?
Windows 7 prendra fin en janvier 2020 accompagnant la fin de vie des divers logiciels pour ce dernier sur Windows, rien n'empêche ensuite ces derniers de se tourner vers l'UWP pour Windows 8 et supérieur.
Donc, n'est-ce pas là un aveu d'échec ?
Le #1967815
Safirion a écrit :

MDR ! Intel flippe donc bien sa race


AMD pourrait faire mieux ET pour moins bien moins cher (ce dont ils se rapprochent dangereusement) qu'Intel n'auraient pas autant peur. Et ils ne sont pas seuls à avoir peur. Parce que si un ARM / téléphone finit par pouvoir exécuter du x86 librement, c'est la voie toute tracée pour au bas mot 20 ans de déchéance technologique, la mort du marché PC grand publique au profit de la médiocrité suffisante. L'éventuel SnapDragon-like qui alignera les perfs d'un CPU Desktop HighEnd 2017 n'est pas à portée du plus puissant des télescopes...
Le #1967821
Truffor a écrit :

Safirion a écrit :

MDR ! Intel flippe donc bien sa race


AMD pourrait faire mieux ET pour moins bien moins cher (ce dont ils se rapprochent dangereusement) qu'Intel n'auraient pas autant peur. Et ils ne sont pas seuls à avoir peur. Parce que si un ARM / téléphone finit par pouvoir exécuter du x86 librement, c'est la voie toute tracée pour au bas mot 20 ans de déchéance technologique, la mort du marché PC grand publique au profit de la médiocrité suffisante. L'éventuel SnapDragon-like qui alignera les perfs d'un CPU Desktop HighEnd 2017 n'est pas à portée du plus puissant des télescopes...


Je ne dis pas que c'est un bien ou un mal hein...
Le #1967823
Safirion a écrit :

Truffor a écrit :

Safirion a écrit :

MDR ! Intel flippe donc bien sa race


AMD pourrait faire mieux ET pour moins bien moins cher (ce dont ils se rapprochent dangereusement) qu'Intel n'auraient pas autant peur. Et ils ne sont pas seuls à avoir peur. Parce que si un ARM / téléphone finit par pouvoir exécuter du x86 librement, c'est la voie toute tracée pour au bas mot 20 ans de déchéance technologique, la mort du marché PC grand publique au profit de la médiocrité suffisante. L'éventuel SnapDragon-like qui alignera les perfs d'un CPU Desktop HighEnd 2017 n'est pas à portée du plus puissant des télescopes...


Je ne dis pas que c'est un bien ou un mal hein...


Oui, j'explique principalement qu'il y en a d'autres qui flippent avec eux : )
Le #1967827
"la firme de Santa Clara"... Petite soeur de Santa Barbara?



---->[ ]
Le #1967831
Truffor a écrit :

Safirion a écrit :

MDR ! Intel flippe donc bien sa race


AMD pourrait faire mieux ET pour moins bien moins cher (ce dont ils se rapprochent dangereusement) qu'Intel n'auraient pas autant peur. Et ils ne sont pas seuls à avoir peur. Parce que si un ARM / téléphone finit par pouvoir exécuter du x86 librement, c'est la voie toute tracée pour au bas mot 20 ans de déchéance technologique, la mort du marché PC grand publique au profit de la médiocrité suffisante. L'éventuel SnapDragon-like qui alignera les perfs d'un CPU Desktop HighEnd 2017 n'est pas à portée du plus puissant des télescopes...


Par contre pour la bureautique ça pourrait très bien faire l'affaire, tout comme les applis légères X86.
Le marché du gaming n'est pas la cible de cette technologie, la 3D non plus.
Le #1967832
LGdotfr a écrit :

Safirion a écrit :

MDR ! Intel flippe donc bien sa race


Je ne vois pas pourquoi, simple rappel toutefois très utile: Intel fait dans l'ARM aussi.

Le point de cette "fausse" affaire est un simple rappel amical à Microsoft qu'il y a des brevets entourant l'architecture x86 et la manière dont elle est "employée". Microsoft en sait quelque chose quand il s'agit de ses brevets.

Surtout que c'est quand même un sacré aveu d'échec pour Microsoft d'avoir recourt à de l'émulation "bancale", l'UWP ne devait pas être LA solution pour son écosystème?
Windows 7 prendra fin en janvier 2020 accompagnant la fin de vie des divers logiciels pour ce dernier sur Windows, rien n'empêche ensuite ces derniers de se tourner vers l'UWP pour Windows 8 et supérieur.
Donc, n'est-ce pas là un aveu d'échec ?


Intel a fais du x86 pour mobile mais j'ignorais qu'ils faisait de l'arm.

Pour le reste l'UWP est une solution logiciel mais pas materiel.

Le but de UWP c'est de proposé des applications compatible avec toutes les plateforme windows ARM compris.

L'intégration d'ARM dans des machines windows est faites pour pouvoir proposer des plateforme plus autonomes et se placer plus efficacement sur les segment ultra portable.

Enfin la fin de win7 n'implique en rien la fin des soft win32.

Donc non je ne vois pas d'aveu d’échec, ou a la rigueur l'aveu d’échec de windows RT qui n'était plus a prouvé.
Microsoft cherche ce qu'ils ont toujours cherché a savoir intégré windows sur un maximum de plateforme.
Le #1967845
skynet a écrit :

Truffor a écrit :

Safirion a écrit :

MDR ! Intel flippe donc bien sa race


AMD pourrait faire mieux ET pour moins bien moins cher (ce dont ils se rapprochent dangereusement) qu'Intel n'auraient pas autant peur. Et ils ne sont pas seuls à avoir peur. Parce que si un ARM / téléphone finit par pouvoir exécuter du x86 librement, c'est la voie toute tracée pour au bas mot 20 ans de déchéance technologique, la mort du marché PC grand publique au profit de la médiocrité suffisante. L'éventuel SnapDragon-like qui alignera les perfs d'un CPU Desktop HighEnd 2017 n'est pas à portée du plus puissant des télescopes...


Par contre pour la bureautique ça pourrait très bien faire l'affaire, tout comme les applis légères X86.
Le marché du gaming n'est pas la cible de cette technologie, la 3D non plus.


Oui, c'est ce que j'appelle la "médiocrité suffisante". Mais si le marché x86 hardware se réduit considérablement, les investisseurs et les boîtes se casseront faire autre chose. Et là les prix du marché devenu "de niche", proposé à un tarif pro/entreprise, ce sera la grosse quenelle au piment. Quand je vois le nbre de clodos qui arrivent déjà à rager devant un pauvre SSD à 300€... ils ont oublié les prix de la micro info courant 80 - début 90. Je me rappellerai toujours du prof d'automatisme qui parlait fièrement de son 286 à 27000 Frs. Si on applique l'inflation par dessus, ça peut donner une bonne idée du résultat.
Le #1967871
Déjà qu'ils sont mis a mal sur la plateforme x299 avec les choix plus que discutables d'options activées ou pas en fonction du processeur qui y sera implanté.... vivement threadripper 16Cores 32Threads dans une enveloppe de consomation contenue et pas d'options qui sortent du chapeau si j'ai accepté de dépenser 2000 brouzoufs pour un proc.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]