Internet depuis l'espace : Thierry Breton veut une constellation européenne

Le par Jérôme G.  |  8 commentaire(s)
terre-espace-reseau-communications

Commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton bataille pour le budget de 16 milliards d'euros dans le spatial en 2021-2027. Il souhaite une constellation européenne de satellites pour la connectivité Internet.

Alors que l'on parle beaucoup de SpaceX et Starlink, le commissaire européen pour le marché intérieur plaide pour une constellation européenne de satellites afin de proposer une connectivité Internet haut débit à l'horizon 2027. Les astronomes risquent d'apprécier...

Dans un entretien au Figaro, Thierry Breton évoque une troisième infrastructure de souveraineté pour l'Europe, après déjà Galileo pour un système de positionnement et Copernicus pour l'observation et la surveillance de la Terre.

Il s'agirait d'un système de satellites associant des satellites géostationnaires et une constellation sur orbite terrestre basse pour l'Internet à haut débit, avec par ailleurs des " systèmes cryptés et des technologies quantiques. "

Une telle constellation viendrait logiquement en complément des réseaux terrestres et pour " renforcer l'autonomie stratégique de nos infrastructures de connectivité. " Difficile de ne pas penser au cas de OneWeb qui a fait faillite, mais dont la reprise n'intéresse pas l'Europe.

Thierry Breton est à la manœuvre pour la proposition de la Commission européenne d'un budget de 16 milliards d'euros sur la période 2021-2027. Elle vise à maintenir et renforcer la position de l'Europe dans le domaine de l'espace. Elle doit obtenir l'adhésion des 27 États membres, ce qui n'est pas gagné d'avance.

À Reuters, le commissaire européen avait déclaré : " On est une puissance spatiale autonome. Et on va non seulement le rester, mais on va accélérer. " Il pense notamment au déploiement de satellites Galileo de deuxième génération fin 2024 et non en 2027, à Ariane 6 et même Ariane 7.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2103098
Il se prend pour Elon Musk pour exprimer de telles frasques ?! Personne ne veut utiliser des satellites dédiés à des connexions internet qui de toute manière seront technologiquement dépassés peu après leur lancement !? Développer la fibre devrait être une priorité absolue. Et il y a très certainement bien plus intelligent et plus urgent à faire avec 16 milliards d'euros, genre fournir des énergies vertes aux gens et cesser de recourir au secteur nucléaire. La faillite de la société Iridium qui avait lancé il y a quelques années des satellites dédiés à la téléphonie n'a semble-t-il pas servi de leçon à tout le monde...
Le #2103105
Après le coup portée à l'économie suite à la pandémie, est-ce raisonnable de se lancer sur un tel projet, peu nécessaire, le fibre doit être développée, et la 5 G également ! Les investisseurs privés ont déjà pas mal à faire.
C'est un hurluberlu ce brave homme !
Le #2103113
A force d'envoyer des merdes la haut on va se retrouver bloqué sur terre. Et a dieu les rêves de conquête spacial et de développement technologique
Le #2103119
Il souhaite... Mais on s'en cogne de ce qu'il souhaite...

L'Europe est en train de se faire dépecer et Monsieur souhaite...

Je rejoins Tilt56
Le #2103126
Radars automobile depuis l'espace certifié conforme
Le #2103135
Phil995511 a écrit :

Il se prend pour Elon Musk pour exprimer de telles frasques ?! Personne ne veut utiliser des satellites dédiés à des connexions internet qui de toute manière seront technologiquement dépassés peu après leur lancement !? Développer la fibre devrait être une priorité absolue. Et il y a très certainement bien plus intelligent et plus urgent à faire avec 16 milliards d'euros, genre fournir des énergies vertes aux gens et cesser de recourir au secteur nucléaire. La faillite de la société Iridium qui avait lancé il y a quelques années des satellites dédiés à la téléphonie n'a semble-t-il pas servi de leçon à tout le monde...


il y a pourtant un marché! la fibre et le sat n'ont pas la même cible. impossible de mettre la fibre dans beaucoup de cas.

Déployer une fibre dans une zone montagneuse pour couvrir très peu de personne n'est pas rentable comme dans des zone désertique ou isolé...

Il y a aussi un marché sur le maritime 100 000 bateaux rien que pour le fret mondial.
et 100 000 de plaisance rien qu en France.
Le #2103138
Comme d'hab la france veut ce qu'a les USA avec 15 ans de retards
Le #2103146
Après les américains, les européens, puis ce sera les chinois, les russes, les indiens, les japonais .... et au final ça va être un vrai bordel là haut (déjà que !!!). On finira par ne plus voir une seule étoile, on suffoquera sur terre parce qu'il faut toujours plus de machines polluantes pour ce sacrosaint pognon, la terre commence gentiment à devenir incultivable ... Vivement demain ! Quel bonheur !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar