Internet mobile : la qualité de service progresse (surtout pour Free Mobile)

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s)
arcep

Orange fait toujours la course en tête, mais la qualité de service mobile poursuit son amélioration pour tous les opérateurs en France. Elle est surtout notable pour Free Mobile en internet mobile et pour l'expérience utilisateur.

L'Arcep publie les résultats de son enquête annuelle portant sur l'évaluation de la qualité de service des opérateurs mobiles en France métropolitaine. Le constat global est celui d'une amélioration, et ce malgré le contexte de la crise sanitaire du coronavirus.

Pour l'Internet mobile, l'autorité des télécoms écrit que " la qualité de service continue de progresser pour l'ensemble des opérateurs ", tout en soulignant que le rythme a néanmoins légèrement ralenti.

Les débits descendants passent en moyenne de 45 Mbps en 2019 à 49 Mbps en 2020. La progression concerne toutes les zones (rurales, intermédiaires et denses) avec toujours une situation disparate en fonction de celles-ci et des opérateurs.

arcep-qualite-service-mobile-2020-debits

Hormis le contexte de la crise sanitaire, certains protocoles de mesure ont été modifiés afin de se rapprocher de l'expérience utilisateur. Notamment, de nouvelles configurations des serveurs depuis lesquels les tests de débits ont été effectués. Tout cela explique le ralentissement de la progression.

Free Mobile comble son retard sur la qualité de service

En internet mobile, les meilleurs résultats sont une nouvelle fois obtenus par Orange. SFR progresse par rapport à l'année dernière et se place au même niveau que Bouygues Telecom. Mais l'Arcep note surtout la progression des performances du réseau de Free Mobile.

" Free Mobile propose des performances nettement supérieures à l'année dernière, qui se rapprochent du niveau de qualité proposé par Bouygues Telecom et SFR. […] Qu'il s'agisse du visionnage de vidéos ou de la navigation web, Orange possède entre 3 et 5 points d'avance sur ses concurrents, qui suivent en se tenant à 1 ou 2 points les uns des autres. "

arcep-qualite-service-mobile-2020
Dans son enquête, l'Arcep précise avoir introduit un nouvel indicateur en plus du débit moyen, à savoir un seuil minimal de 3 Mbps. Il est jugé suffisant pour les usages internet mobile dits standards. Un tel débit est atteint dans 82 % à 88 % des cas selon les opérateurs. En zones rurales, le niveau tombe entre 71 % et 77 %.

Y compris pour les transports, les résultats détaillés peuvent être retrouvés sur monreseaumobile.fr. Pour son enquête 2021, l'Arcep va déployer un protocole afin d'établir un comparatif avec un utilisateur disposant d'un forfait 5G compatible.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire