Internet souverain : la Russie se coupe de l'Internet mondial

Le par  |  10 commentaire(s)
internet

Dans le cadre de tests, la Russie semble s'être déconnectée avec succès de l'Internet mondial et pour la mise en place de son Internet souverain.

D'après Reuters, qui cite le vice-ministre russe des Communications, la Russie a procédé à une série de tests visant à vérifier sa capacité à se couper de l'Internet mondial, tout en assurant le fonctionnement de ses services internet.

" Notre objectif est de fournir un service internet ininterrompu sur le territoire russe en toutes circonstances ", a déclaré Alekseï Sokolov. " Les résultats des tests ont montré que les agences gouvernementales et les opérateurs de communication sont prêts à répondre efficacement aux menaces et à s'assurer que l'Internet et les communications fonctionnent efficacement. "

Avec cet Internet souverain russe parfois qualifié de RuNet, il s'agit notamment pour la Russie de ne permettre l'accès qu'à des serveurs russes et de bâtir sa propre version du système DNS pour l'adressage du réseau. Ainsi, un fonctionnement de manière indépendante de serveurs internationaux.

Le système DNS repose en effet sur une douzaine d'organisations qui supervisent les serveurs racine du DNS et aucune ne se trouve en Russie.

Kremlin

Cet effort est soutenu par des mesures législatives et avec l'appui de l'agence russe de supervision des télécoms et des médias de masse (Roskomnadzor). Un centre de surveillance et de gestion doit s'assurer de la disponibilité des services de communication en Russie et peut couper l'échange de trafic extérieur.

La Russie n'entre toutefois pas dans les détails techniques. La question de la sécurité nationale est bien évidemment largement mise en avant et pour faire face à des cyberattaques.

Soulignant une redirection du trafic vers des infrastructures contrôlées par l'État, des organisations internationales comme par exemple Reporters Sans Frontières (RSF) avaient pointé du doigt " un modèle chinois de censure sous prétexte de protéger le pays. […] Cela faciliterait la surveillance et permettrait aux autorités, en cas de ' menace sécuritaire ' non spécifiée, de bloquer tout ou partie de l'accès à Internet en Russie. "

Un rapport sur les résultats des tests sera examiné par le président russe Vladimir Poutine. Ce dernier a récemment déclaré qu'il n'y a pas de contraction entre l'internet libre et l'internet souverain.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2086785
Voilà encore une bonne nouvelle pour la liberté !
Que c'est réjouissant !

Le #2086789
C’est pour ça que j’adore la Russie… Lol
Le #2086790
Moins de hackers/spammeurs russes ... un bonheur
Le #2086793
FRANCKYIV a écrit :

Moins de hackers/spammeurs russes ... un bonheur


Je ne crois pas... c'est surtout pour empêcher les entrées, pas forcément les sorties
Le #2086802
C'est pour se protéger en cas de conflit. Pour que l'internet reste fonctionnel .
Le #2086815
Lustuccc a écrit :

C'est pour se protéger en cas de conflit. Pour que l'internet reste fonctionnel .


Je comprend pas pourquoi la France et l'Europe n'ont pas un programme équivalent.
Si donald a des vapeurs et cherche la confrontation avec ses alliés comme pour la Turquie.
le fait de pouvoir être indépendant peut permettre de mieux négocier avec le bourrin.
Les s400 font peur aux USA car ils sont moins sûr de calmer les humeurs belliqueuses du sultan facilement.
Le #2086816
jacob13 a écrit :

Lustuccc a écrit :

C'est pour se protéger en cas de conflit. Pour que l'internet reste fonctionnel .


Je comprend pas pourquoi la France et l'Europe n'ont pas un programme équivalent.
Si donald a des vapeurs et cherche la confrontation avec ses alliés comme pour la Turquie.
le fait de pouvoir être indépendant peut permettre de mieux négocier avec le bourrin.
Les s400 font peur aux USA car ils sont moins sûr de calmer les humeurs belliqueuses du sultan facilement.


Tu ne comprends vraiment pas, malgré tout ce qui est disponible pour se renseigner, ou c'est juste de la rhétorique ? "Parce que l'UE."

Quant aux Russes, c'est le problème d'avoir mis leur pays juste au milieu des armées de l'OTAN, ils sont obligés de faire gaffe.
Le #2086817
TroudhuK a écrit :

jacob13 a écrit :

Lustuccc a écrit :

C'est pour se protéger en cas de conflit. Pour que l'internet reste fonctionnel .


Je comprend pas pourquoi la France et l'Europe n'ont pas un programme équivalent.
Si donald a des vapeurs et cherche la confrontation avec ses alliés comme pour la Turquie.
le fait de pouvoir être indépendant peut permettre de mieux négocier avec le bourrin.
Les s400 font peur aux USA car ils sont moins sûr de calmer les humeurs belliqueuses du sultan facilement.


Tu ne comprends vraiment pas, malgré tout ce qui est disponible pour se renseigner, ou c'est juste de la rhétorique ? "Parce que l'UE."

Quant aux Russes, c'est le problème d'avoir mis leur pays juste au milieu des armées de l'OTAN, ils sont obligés de faire gaffe.


Pas sûr que ce soit à eux de faire gaffe !
Le #2086820
GGpog a écrit :

TroudhuK a écrit :

jacob13 a écrit :

Lustuccc a écrit :

C'est pour se protéger en cas de conflit. Pour que l'internet reste fonctionnel .


Je comprend pas pourquoi la France et l'Europe n'ont pas un programme équivalent.
Si donald a des vapeurs et cherche la confrontation avec ses alliés comme pour la Turquie.
le fait de pouvoir être indépendant peut permettre de mieux négocier avec le bourrin.
Les s400 font peur aux USA car ils sont moins sûr de calmer les humeurs belliqueuses du sultan facilement.


Tu ne comprends vraiment pas, malgré tout ce qui est disponible pour se renseigner, ou c'est juste de la rhétorique ? "Parce que l'UE."

Quant aux Russes, c'est le problème d'avoir mis leur pays juste au milieu des armées de l'OTAN, ils sont obligés de faire gaffe.


Pas sûr que ce soit à eux de faire gaffe !


Si c'est à eux de faire attention, pour les raisons suivantes :

- Leur budget de la défense (80 m) est minime par rapport à celui des Américains (650 m), des Français et Anglais (40 m + 40 m), sans parler de tous les autres pays de l'OTAN. Le rapport total est d'environ 1 à 20. Donc, ils sont tout petits. En plus, c'est une armée de conscription, pour un pays immense à protéger.

- Ils sont injustement accusé d'avoir annexé la Crimée, alors que cette presqu'ile était un cadeau très récent de Khrouchtchev, que plus de 90% de habitants ont pour langue maternelle le russe, et que le gouvernement de Kiev rejette totalement la langue russe depuis le coup d'état de 2014. Il y a eu un référendum qui a montré que ce sont les habitants qui ont voulu le rattachement à la Russie et ce n'est pas du tout une annexion de force.

- Idem pour le Donbass, où les gens sont russes depuis toujours, et que Staline avait séparé uniquement parce que c'était des Russes plutôt anti-communistes.

- La Russie est coupée du réseau Swift par la volonté des occidentaux. C'est scandaleux.

- La Russie subit des sanctions, qui l'oblige à payer plus cher les produits agricoles car elle est obligée de les importer d'Amérique du Sud. En plus, cela appauvrit beaucoup les agriculteurs français, surtout les éleveurs, car la Russie est très importatrice de viande.

- Très récemment les Américains ont fait pression sur l'entreprise suisse qui installait un pipeline russe vers l'Allemagne. Les Américains veulent en effet vendre leurs hydrocarbures sans la concurrence des Russes. Mais, c'est contraire à la libre concurrence.
Le #2086854
billgatesanonym a écrit :

GGpog a écrit :

TroudhuK a écrit :

jacob13 a écrit :

Lustuccc a écrit :

C'est pour se protéger en cas de conflit. Pour que l'internet reste fonctionnel .


Je comprend pas pourquoi la France et l'Europe n'ont pas un programme équivalent.
Si donald a des vapeurs et cherche la confrontation avec ses alliés comme pour la Turquie.
le fait de pouvoir être indépendant peut permettre de mieux négocier avec le bourrin.
Les s400 font peur aux USA car ils sont moins sûr de calmer les humeurs belliqueuses du sultan facilement.


Tu ne comprends vraiment pas, malgré tout ce qui est disponible pour se renseigner, ou c'est juste de la rhétorique ? "Parce que l'UE."

Quant aux Russes, c'est le problème d'avoir mis leur pays juste au milieu des armées de l'OTAN, ils sont obligés de faire gaffe.


Pas sûr que ce soit à eux de faire gaffe !


Si c'est à eux de faire attention, pour les raisons suivantes :

- Leur budget de la défense (80 m) est minime par rapport à celui des Américains (650 m), des Français et Anglais (40 m + 40 m), sans parler de tous les autres pays de l'OTAN. Le rapport total est d'environ 1 à 20. Donc, ils sont tout petits. En plus, c'est une armée de conscription, pour un pays immense à protéger.

- Ils sont injustement accusé d'avoir annexé la Crimée, alors que cette presqu'ile était un cadeau très récent de Khrouchtchev, que plus de 90% de habitants ont pour langue maternelle le russe, et que le gouvernement de Kiev rejette totalement la langue russe depuis le coup d'état de 2014. Il y a eu un référendum qui a montré que ce sont les habitants qui ont voulu le rattachement à la Russie et ce n'est pas du tout une annexion de force.

- Idem pour le Donbass, où les gens sont russes depuis toujours, et que Staline avait séparé uniquement parce que c'était des Russes plutôt anti-communistes.

- La Russie est coupée du réseau Swift par la volonté des occidentaux. C'est scandaleux.

- La Russie subit des sanctions, qui l'oblige à payer plus cher les produits agricoles car elle est obligée de les importer d'Amérique du Sud. En plus, cela appauvrit beaucoup les agriculteurs français, surtout les éleveurs, car la Russie est très importatrice de viande.

- Très récemment les Américains ont fait pression sur l'entreprise suisse qui installait un pipeline russe vers l'Allemagne. Les Américains veulent en effet vendre leurs hydrocarbures sans la concurrence des Russes. Mais, c'est contraire à la libre concurrence.


Sauf qu'ils ont un voisin et ami qui pèserait dans la balance
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme