Israël place sur orbite un satellite espion Ofeq avec Shavit

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
ofek-16-satellite-reconnaissance-lancement-israel

Avec son lanceur Shavit, Israël place sur orbite un satellite de reconnaissance Ofeq 16. Une réponse à l'Iran ?

Le ministère de la Défense d'Israël et l'entreprise aéronautique IAI (Israel Aerospace Industries) annoncent le succès du lancement du satellite de reconnaissance Ofek 16. Ce lancement a eu lieu aujourd'hui 04h00 (heure locale ; 01h00 GMT) depuis un site basé dans le centre d'Israël.

Pour la mise en orbite de ce satellite espion, c'est une fusée légère israélienne Shavit qui a été utilisée. " Le satellite a commencé à orbiter autour de la Terre et à transmettre des données, conformément aux plans de lancement initiaux. "

Une série de tests a débuté avant les activités opérationnelles complètes de Ofek 16 qui est présenté comme un satellite de reconnaissance électro-optique avec des capacités avancées. Évidemment, les détails sont maigres pour cette mission.

" La supériorité technologique et les capacités de renseignement sont essentielles pour la sécurité de l'État d'Israël ", déclare Benny Gantz, le ministre israélien de la Défense. Le précédent satellite Ofek (Ofek 11) avait été lancé en septembre 2016.

Ce lancement de Ofek 16 marque aussi le premier depuis 2016 pour Shavit qui a été développé à partir des technologies d'un missile balistique à moyenne portée. Ce lanceur - avec rampe de lancement mobile - permet de placer de petits satellites sur orbite terrestre basse.

En avril dernier, l'Iran était parvenu à placer sur orbite un satellite militaire Nour 1 après une série de tentatives et d'échecs.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2103304
j'ai presque peur d'écrire un commentaire..
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar