La marque Jaguar ne proposera plus que des véhicules électriques d'ici 2025

Le par Christian D.  |  11 commentaire(s) | Source : Bloomberg
Jaguar I Pace

La marque Jaguar amorce un virage stratégique qui l'amènera à se tourner complètement vers les motorisations électriques à partir de 2025.

Le groupe JLR (Jaguar Land Rover), détenu par l'indien Tata, va attaquer une franche transition vers les véhicules électriques. Si la marque Land Rover va suivre une évolution douce avec un premier modèle purement électrique en 2024, la marque de luxe Jaguar s'apprête à faire le grand saut de l'abandon des motorisations thermiques pour proposer uniquement de l'électrique à partir de 2025.

JLR va engager à cette fin un investissement de quelque 3,5 milliards de dollars par an. Le défi sera de taille alors que la Grande-Bretagne doit s'adapter aux changements imposés par le Brexit et tandis que le premier véhicule tout électrique de Jaguar, le modèle I-Pace, peine à se démarquer de la première vague de concurrents déjà présents sur le marché.

Jaguar I Pace 02

Jaguar I-Pace

Sortir du thermique pose la question de l'usage du site de Castle Bromwich qui s'occupe de la production des Jaguar XE / XF et des F-Type, indique Bloomberg, avec une réorganisation des activités de l'usine.

Thierry Bolloré, CEO de JLR, envisagerait d'acheter des batteries électriques produites au Royaume-Uni pour répondre aux règles d'approvisionnement local. Cette transition rapide est aussi liée au durcissement des réglementation sur les émissions de gaz polluants visant les constructeurs automobiles.

Jaguar a dû ainsi régler une amende de 35 millions de livres (40 millions d'euros) pour ses dépassements l'an dernier. L'objectif est désormais d'arriver à ce que l'ensemble des véhicules Jagaur soient en zéro émission d'ici 2030, et 60% des véhicules Land Rover, alors que les dates-butoir à partir desquelles la vente de véhicules thermiques neufs sera interdite dans certains pays approche : 2030 (UK, Pays-Bas) à 2040 (France).


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Devine Absent Senior icone 386 points
Le #2121908
A la mode du tout électrique, c'était comme la mode du tout diesel


lobo14 Hors ligne Vétéran icone 2326 points
Le #2121911
L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"
LinuxUser Connecté VIP icone 14007 points
Le #2121920
lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.
Le #2121933
LinuxUser a écrit :

lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.


Le thermique a des conséquences uniquement en ville la où il y a concentration de voiture.

L'homme est prétentieux au point de dire qu'il change le climat

C'est écrit nul part que la hausse de température est un danger et c'est surement un cycle normal
Elbutcher Hors ligne VIP icone 5790 points
Le #2121952
LinuxUser a écrit :

lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.


Et j’ai le sentiment que certains prônent l’automobile électrique pour se voiler la face des dizaines milliers de containers qu’ils font importer chaque jour de Chine sur des mégas porte-containers pour assouvir leur consumérisme.

Qui de l’œuf ou la poule ... ?!?!
Devine Absent Senior icone 386 points
Le #2121957
Elbutcher a écrit :

LinuxUser a écrit :

lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.


Et j’ai le sentiment que certains prônent l’automobile électrique pour se voiler la face des dizaines milliers de containers qu’ils font importer chaque jour de Chine sur des mégas porte-containers pour assouvir leur consumérisme.

Qui de l’œuf ou la poule ... ?!?!


Sans prendre en compte la pollution dans les mines pour produire les matières (terres rares) pour les composants électriques.
Les deux moyens de locomotions sont polluants. Une directement, l'autre indirect.
Une dans d'autre pays, l'autre dans le notre ...

LinuxUser Connecté VIP icone 14007 points
Le #2121960
Elbutcher a écrit :

LinuxUser a écrit :

lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.


Et j’ai le sentiment que certains prônent l’automobile électrique pour se voiler la face des dizaines milliers de containers qu’ils font importer chaque jour de Chine sur des mégas porte-containers pour assouvir leur consumérisme.

Qui de l’œuf ou la poule ... ?!?!


Sur ce point, ce n'est pas différent des VT.
Sans compter qu'en termes de containers l'automobile n'est pas seule concernée.. mais quand on se bande les yeux...

Quand on parle de VE, on ne parle pas de porte-containers, qui effectivement sont liés au consumérisme outrancier (c'est un problème qui existe et dont il faut prendre conscience, oui,, mais il n'est pas exclusivement lié aux VE).
LinuxUser Connecté VIP icone 14007 points
Le #2121962
Devine a écrit :

Elbutcher a écrit :

LinuxUser a écrit :

lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.


Et j’ai le sentiment que certains prônent l’automobile électrique pour se voiler la face des dizaines milliers de containers qu’ils font importer chaque jour de Chine sur des mégas porte-containers pour assouvir leur consumérisme.

Qui de l’œuf ou la poule ... ?!?!


Sans prendre en compte la pollution dans les mines pour produire les matières (terres rares) pour les composants électriques.
Les deux moyens de locomotions sont polluants. Une directement, l'autre indirect.
Une dans d'autre pays, l'autre dans le notre ...



Les deux polluent en effet.
Dans tous les cas il y a énormément de composant électriques, même dans un VT.
Il n'y a qu'a voir l'actuel ralentissement de la production mondiale automobile (dont la grande partie et encore thermique) a cause de la pénurie de semi-conducteurs.

La différence, c'est que le VE a du potentiel (meilleures batteries, production électrique plus propre), la ou le VT arrive au bout d'un siècle d'innovation.
LinuxUser Connecté VIP icone 14007 points
Le #2121964
Yves6 a écrit :

LinuxUser a écrit :

lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.


Le thermique a des conséquences uniquement en ville la où il y a concentration de voiture.

L'homme est prétentieux au point de dire qu'il change le climat

C'est écrit nul part que la hausse de température est un danger et c'est surement un cycle normal


Il ne s'agit pas de prétention, mais d'observation.
La prétention, c'est regarder par la fenêtre, voir que rien ne change trop a part 3/4 degrés en été, voir qu'il y a des hivers rudes, et se dire que le réchauffement c'est pas si grave que ça.
Ce n'est pas un cycle normal, la terre n'a jamais connu de réchauffement de la sorte.
Il y a des cycles de réchauffement, oui, mais rien qui s'approche de ce que l'on connait actuellement.
Le #2121980
LinuxUser a écrit :

Yves6 a écrit :

LinuxUser a écrit :

lobo14 a écrit :

L'électrique ou "Comment cacher le merdier sous le tapis ?"


J'ai plutôt le sentiment inverse: certains prônent encore le thermique, en se voilant la face sur les conséquences de son utilisation.


Le thermique a des conséquences uniquement en ville la où il y a concentration de voiture.

L'homme est prétentieux au point de dire qu'il change le climat

C'est écrit nul part que la hausse de température est un danger et c'est surement un cycle normal


Il ne s'agit pas de prétention, mais d'observation.
La prétention, c'est regarder par la fenêtre, voir que rien ne change trop a part 3/4 degrés en été, voir qu'il y a des hivers rudes, et se dire que le réchauffement c'est pas si grave que ça.
Ce n'est pas un cycle normal, la terre n'a jamais connu de réchauffement de la sorte.
Il y a des cycles de réchauffement, oui, mais rien qui s'approche de ce que l'on connait actuellement.


Au départ la terre était un soleil a plusieurs milliers de degrés,par la suite il y avait de nombreux volcans,il devait faire chaud
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar