Le Jour du dépassement planétaire a reculé avec la pandémie de Covid-19

Le par Jérôme G.  |  21 commentaire(s)
terre

Depuis le 22 août, l'humanité vit à crédit selon l'indicateur de l'empreinte écologique de Goblal Footprint Network. Une date qui a été influencée cette année par la pandémie de coronavirus et le confinement.

Chaque année, l'organisme de recherche international Global Footprint Network indique le Jour du dépassement planétaire. Pour 2020, ce Earth Overshoot Day a eu lieu le 22 août. L'humanité aurait ainsi déjà consommé autant de ressources naturelles renouvelables que ce que la Terre peut produire sur une année entière.

Le calcul s'appuie sur des données statistiques de pays. Il s'agit d'une comparaison entre la consommation annuelle de l'humanité en ressources écologiques et la capacité de régénération de la Terre. Il est assimilé à une comparaison entre empreinte écologique et biocapacité.

Le début de l'année 2020 a été singulier dans la mesure où il a fallu prendre en compte l'impact de la pandémie de coronavirus sur les activités humaines avec le confinement, des secteurs d'activité qui ont été largement ralentis ou mis à l'arrêt. Résultat, le Jour du dépassement a reculé de plus de trois semaines par rapport à l'année dernière.

jour-depassement-terre-2020

" Les mesures de confinement provoquées par la pandémie ont entraîné une contraction de l'empreinte écologique mondiale de près de 10 %, mais nous pesons toujours autant sur la nature que si nous vivions sur 1,6 Terre ", écrit l'ONG. L'année dernière, il était question de 1,75 Terre pour un équilibre.

WWF France souligne que la crise financière de 2008 avait conduit à un recul temporaire du Jour du dépassement, mais prévient. " Les plans de relance de l'époque avaient alors fait repartir notre empreinte écologique. Aujourd'hui, changeons (vraiment) de modèle à travers des plans de relance verts ! "

D'après Global Footprint Network, une réduction de 50 % de l'empreinte carbone (les émissions de CO2 émanant de la combustion d'énergies fossiles) permettrait par exemple de repousser la date du jour du dépassement de la Terre de 93 jours. L'ONG ajoute que réduire de moitié les gaspillages alimentaires la ferait reculer de 13 jours.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information
  • C'est le Jour du dépassement planétaire
    À partir d'aujourd'hui, l'humanité vit à crédit jusqu'à la fin de l'année. L'ensemble des ressources naturelles renouvelables de la Terre ont été consommées d'après Global Footprint Network. Actuellement, il faudrait 1,75 Terre ...
  • Le jour du dépassement planétaire, c'est déjà demain
    À partir de demain, l'humanité vivra à crédit pendant le reste de l'année. L'ensemble des ressources naturelles renouvelables de la Terre auront été consommées.

Vos commentaires Page 1 / 3

Trier par : date / pertinence
skynet offline Hors ligne VIP icone 81053 points
Le #2106595
"D'après Global Footprint Network, une réduction de 50 % de l'empreinte carbone (les émissions de CO2 émanant de la combustion d'énergies fossiles) permettrait par exemple de repousser la date du jour du dépassement de la Terre de 93 jours. L'ONG ajoute que réduire de moitié les gaspillages alimentaires la ferait reculer de 13 jours."


cycnus offline Hors ligne VIP avatar 15371 points
Le #2106644
je dirais "que" trois semaines. J'aurais imaginé que l'on aurait gagné davantage. C'est dire les efforts qui seraient nécessaires pour parvenir à reculer ce jour au 31 décembre... un exemple d'effort ce serait de changer de génération de console que chaque 15 ans. Deux générations de cartes graphique chaque six an. Cela signifierait garder son téléphone pendant six ans de moyenne. Etc.
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 5561 points
Le #2106655
Comme chaque année cette farce médiatique est reprise tel quelle par les merdias et leurs clowns ignares qui ne s'interrogent surtout pas sur sa pertinence et comment sont bidonnés les "calculs" pour obtenir cette grotesque ineptie :

"What makes the ecological footprint exceed the available land is CO₂ emissions. Clearly it is not obvious how to translate CO₂ into land area. So the ecological footprint decided to get around this by defining the area of emissions as the area of forest needed to soak up the extra CO₂. This single factor makes up 101% of the planetary land area and is the only reason why we suddenly need more than one planet.

In essence, we are being told that we ought to cut CO₂ to zero, and to plant trees to achieve that, meaning that we’d have to plant forests today on all of the planet’s available area. Since we’re already using 67% that’s why they can tell us that we’re running out of planet. But that message is clearly unreasonable."

Une fois de plus le coupable désigné est le CO₂, le gaz de la vie.

Source : https://www.forbes.com/sites/bjornlomborg/2017/08/02/one-planet-is-enough/#1c0773432631
skynet offline Hors ligne VIP icone 81053 points
Le #2106656
tmtisfree a écrit :

Comme chaque année cette farce médiatique est reprise tel quelle par les merdias et leurs clowns ignares qui ne s'interrogent surtout pas sur sa pertinence et comment sont bidonnés les "calculs" pour obtenir cette grotesque ineptie :

"What makes the ecological footprint exceed the available land is CO₂ emissions. Clearly it is not obvious how to translate CO₂ into land area. So the ecological footprint decided to get around this by defining the area of emissions as the area of forest needed to soak up the extra CO₂. This single factor makes up 101% of the planetary land area and is the only reason why we suddenly need more than one planet.

In essence, we are being told that we ought to cut CO₂ to zero, and to plant trees to achieve that, meaning that we’d have to plant forests today on all of the planet’s available area. Since we’re already using 67% that’s why they can tell us that we’re running out of planet. But that message is clearly unreasonable."

Une fois de plus le coupable désigné est le CO₂, le gaz de la vie.

Source : https://www.forbes.com/sites/bjornlomborg/2017/08/02/one-planet-is-enough/#1c0773432631


Ah enfin, je me demandais à quelle heure tu allais déposer ta prose lobbyiste et propagandiste
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 5561 points
Le #2106659
"L'ONG ajoute que réduire de moitié les gaspillages alimentaires la ferait reculer de 13 jours."

Et donc pour ne pas y parvenir, les escrolos marxistes s'activent pour supprimer les conservateurs, réduire les emballages, interdire les traitements qui augmentent la conservation, interdisent les gaz réfrigérants peu chers pour limiter la diffusion des frigos chez les plus pauvres, etc.

Les ONG et leurs responsables sont des ennemis déclarés du genre humain et devraient être considérés comme des organisations et individus terroristes -- et traités comme tels.
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 5561 points
Le #2106661
skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

Comme chaque année cette farce médiatique est reprise tel quelle par les merdias et leurs clowns ignares qui ne s'interrogent surtout pas sur sa pertinence et comment sont bidonnés les "calculs" pour obtenir cette grotesque ineptie :

"What makes the ecological footprint exceed the available land is CO₂ emissions. Clearly it is not obvious how to translate CO₂ into land area. So the ecological footprint decided to get around this by defining the area of emissions as the area of forest needed to soak up the extra CO₂. This single factor makes up 101% of the planetary land area and is the only reason why we suddenly need more than one planet.

In essence, we are being told that we ought to cut CO₂ to zero, and to plant trees to achieve that, meaning that we’d have to plant forests today on all of the planet’s available area. Since we’re already using 67% that’s why they can tell us that we’re running out of planet. But that message is clearly unreasonable."

Une fois de plus le coupable désigné est le CO₂, le gaz de la vie.

Source : https://www.forbes.com/sites/bjornlomborg/2017/08/02/one-planet-is-enough/#1c0773432631


Ah enfin, je me demandais à quelle heure tu allais déposer ta prose lobbyiste et propagandiste


Moi je savais que tu allais commenter toujours aussi futilement...
skynet offline Hors ligne VIP icone 81053 points
Le #2106695
tmtisfree a écrit :

skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

Comme chaque année cette farce médiatique est reprise tel quelle par les merdias et leurs clowns ignares qui ne s'interrogent surtout pas sur sa pertinence et comment sont bidonnés les "calculs" pour obtenir cette grotesque ineptie :

"What makes the ecological footprint exceed the available land is CO₂ emissions. Clearly it is not obvious how to translate CO₂ into land area. So the ecological footprint decided to get around this by defining the area of emissions as the area of forest needed to soak up the extra CO₂. This single factor makes up 101% of the planetary land area and is the only reason why we suddenly need more than one planet.

In essence, we are being told that we ought to cut CO₂ to zero, and to plant trees to achieve that, meaning that we’d have to plant forests today on all of the planet’s available area. Since we’re already using 67% that’s why they can tell us that we’re running out of planet. But that message is clearly unreasonable."

Une fois de plus le coupable désigné est le CO₂, le gaz de la vie.

Source : https://www.forbes.com/sites/bjornlomborg/2017/08/02/one-planet-is-enough/#1c0773432631


Ah enfin, je me demandais à quelle heure tu allais déposer ta prose lobbyiste et propagandiste


Moi je savais que tu allais commenter toujours aussi futilement...


Les lobbyistes et les petits nazillons je les laisse pas passer, c'est une question de principe.
Je pourrais vous laisser débiter vos conneries, m'en foutre, mais non je préfère rester debout et résister, c'est une question de respect de mes convictions
skynet offline Hors ligne VIP icone 81053 points
Le #2106710
Les sales racistes supémacistes ne passeront pas par moi

Vade retro Satanas !
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 5561 points
Le #2106716
skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

Comme chaque année cette farce médiatique est reprise tel quelle par les merdias et leurs clowns ignares qui ne s'interrogent surtout pas sur sa pertinence et comment sont bidonnés les "calculs" pour obtenir cette grotesque ineptie :

"What makes the ecological footprint exceed the available land is CO₂ emissions. Clearly it is not obvious how to translate CO₂ into land area. So the ecological footprint decided to get around this by defining the area of emissions as the area of forest needed to soak up the extra CO₂. This single factor makes up 101% of the planetary land area and is the only reason why we suddenly need more than one planet.

In essence, we are being told that we ought to cut CO₂ to zero, and to plant trees to achieve that, meaning that we’d have to plant forests today on all of the planet’s available area. Since we’re already using 67% that’s why they can tell us that we’re running out of planet. But that message is clearly unreasonable."

Une fois de plus le coupable désigné est le CO₂, le gaz de la vie.

Source : https://www.forbes.com/sites/bjornlomborg/2017/08/02/one-planet-is-enough/#1c0773432631


Ah enfin, je me demandais à quelle heure tu allais déposer ta prose lobbyiste et propagandiste


Moi je savais que tu allais commenter toujours aussi futilement...


Les lobbyistes et les petits nazillons je les laisse pas passer, c'est une question de principe.
Je pourrais vous laisser débiter vos conneries, m'en foutre, mais non je préfère rester debout et résister, c'est une question de respect de mes convictions


C'est ton droit de perdre ton temps à soulager ton égo pour faire reluire ta gloriole. On note surtout ta capacité à faire dérailler une discussion en ne répondant pas à l'argument avancé.

Pour ma part, je préfère m'intéresser à traquer les escroqueries plutôt que les escrocs et ignares prétentieux : ceux-là ont une durée de vie limitée.

"Great minds discuss ideas; average minds discuss events; small minds discuss people."
-- Eleanor Roosevelt
skynet offline Hors ligne VIP icone 81053 points
Le #2106718
tmtisfree a écrit :

skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

skynet a écrit :

tmtisfree a écrit :

Comme chaque année cette farce médiatique est reprise tel quelle par les merdias et leurs clowns ignares qui ne s'interrogent surtout pas sur sa pertinence et comment sont bidonnés les "calculs" pour obtenir cette grotesque ineptie :

"What makes the ecological footprint exceed the available land is CO₂ emissions. Clearly it is not obvious how to translate CO₂ into land area. So the ecological footprint decided to get around this by defining the area of emissions as the area of forest needed to soak up the extra CO₂. This single factor makes up 101% of the planetary land area and is the only reason why we suddenly need more than one planet.

In essence, we are being told that we ought to cut CO₂ to zero, and to plant trees to achieve that, meaning that we’d have to plant forests today on all of the planet’s available area. Since we’re already using 67% that’s why they can tell us that we’re running out of planet. But that message is clearly unreasonable."

Une fois de plus le coupable désigné est le CO₂, le gaz de la vie.

Source : https://www.forbes.com/sites/bjornlomborg/2017/08/02/one-planet-is-enough/#1c0773432631


Ah enfin, je me demandais à quelle heure tu allais déposer ta prose lobbyiste et propagandiste


Moi je savais que tu allais commenter toujours aussi futilement...


Les lobbyistes et les petits nazillons je les laisse pas passer, c'est une question de principe.
Je pourrais vous laisser débiter vos conneries, m'en foutre, mais non je préfère rester debout et résister, c'est une question de respect de mes convictions


C'est ton droit de perdre ton temps à soulager ton égo pour faire reluire ta gloriole. On note surtout ta capacité à faire dérailler une discussion en ne répondant pas à l'argument avancé.

Pour ma part, je préfère m'intéresser à traquer les escroqueries plutôt que les escrocs et ignares prétentieux : ceux-là ont une durée de vie limitée.

"Great minds discuss ideas; average minds discuss events; small minds discuss people."
-- Eleanor Roosevelt


C'est bien, tu as bien été formé à ton discours de lobbyiste, tout dans les règles, point par point, tu sautes bien sur chaque article qui en parle, toujours la même dialectique bien rodée, les sources qui vont dans le sens de ta pensée mais jamais les autres...

Mais sur un point tu as raison, nous finirons bien par nourrir les vers un jour ou l'autre, toi rongé par ton cancer Monsanto / Bayer et moi victime d'une chute de mon piédestal
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire